Manger les spécialités alsaciennes

Quelles sont les spécialités alsaciennes à goûter lors de votre séjour ?

L’Alsace fait rêver par ses couleurs, sa féerie à Noël, mais aussi l’architecture et la gastronomie. Il est vrai que cette région regorge de traditions et de cultures différentes du reste de la France. Je vous ai concocté la liste des spécialités alsaciennes qu’il vous faut absolument goûter lors de votre séjour. Notez qu’il y a beaucoup plus de mets à découvrir. Mais les plats qui vont suivre dans cet article sauront déjà éveiller vos papilles pendant votre voyage en Alsace.

1/ Manger sur le pouce des spécialités d'Alsace

Visiter l’Alsace c’est aussi apprécier sa gastronomie. Mais pour son portefeuille et par défaut de temps, on ne peut pas multiplier les restaurants. Mais pas de panique, vous pouvez trouver plein de plats alsaciens à manger sur le pouce entre deux visites. N’oubliez pas pendant votre séjour de faire des dégustations de vins également sur la célèbre Route des vins d’Alsace ! Car un bon plat de spécialités d’Alsace est toujours meilleur accompagné d’un bon vin !

Spécialité d'Alsace sur le pouce : La moricette

La moricette est une spécialité alsacienne incontournable à goûter quand on vient en Alsace. Ce petit pain fabriqué à base de pate de bretzel (voir plus bas) a été créé il y a plus de 40 ans par Paul Poulaillon de la boulangerie du même nom. Depuis, il est garni pour satisfaire les goûts de tous. Ainsi on en trouvera au beurre et au jambon ou encore au poulet mayonnaise.

Je vous avoue que ma recette préférée est le thon, mayonnaise et crudités.

D’ailleurs, tout le monde à sa moricette préférée en Alsace. Il y a tellement de recettes que vous pourriez passer votre séjour à ne manger que ça !

Donc ne passer pas à côté de cette spécialité que tous les alsaciens mangent sur le pouce. Parce que manger une moricette en Alsace, c’est un peu comme goûter le jambon-beurre à Paris.

Les spécialités alsaciennes, moricette
Une morirete

Spécialité d'Alsace sur le pouce : Le bretzel

Le bretzel est sans aucun doute l’emblème même de l’Alsace. Le logo de la région a même été inspiré de ce pain en forme de cœur, c’est pour vous dire ! Beaucoup de personnes le dégustent seulement salé pour moins d’un euro. Mais il est également possible de le manger gratiné au fromage ou avec des lardons.

Le bretzel est ce que tout le monde mange lorsqu’on a une petite faim en Alsace et qu’on passe devant une boulangerie. En plus, il ne coûte pas bien cher. Alors pourquoi se priver de cette spécialité d’Alsace ?

Les spécialités alsaciennes, une bretzel
Un bretzel

Spécialité d'Alsace sur le pouce : La flammekueche

La flammekueche est une spécialité d’Alsace qui a dépassé nos frontières alsaciennes. On la sert à présent un peu partout en France et on la nomme plutôt tarte flambée ; vous devez donc la connaître. Il s’agit, un peu, de la pizza alsacienne. Elle est constituée d’une pâte très fine sur laquelle on y dépose du fromage blanc, des lardons et des oignons et qu’on fait gratiner au four avec du gruyère. Il existe bien entendu plusieurs déclinaisons de flammekueche.

Elle est servie habituellement sur une planche en bois, tout simplement. Dans certains restaurants alsaciens elle est présentée en apéro que l’on partage à plusieurs. Mais la tarte flambée alsacienne se mange véritablement au repas. Cuite au feu de bois, on en pose une au fur et à mesure au milieu de la table. Chaque convive est invité à en prendre une part en attendant la prochaine.

Manger des tartes flambées c’est pour tous les alsaciens l’occasion de partager. C’est un repas convivial où on goûte plusieurs flammekueche en une soirée en dégustant un bon vin.

Les spécialités alsaciennes, la flammekueche
Une flammekueche, dit aussi tarte flambée

Spécialité d'Alsace sur le pouce : La baguette flambée

Voilà une recette alsacienne qui satisfera les petites faims lorsque vous aurez froid, mais que vous n’aurez pas le temps de manger au chaud. La baguette flambée est une flammekueche sur du pain. On fait donc gratiner une demi-baguette avec de la crème, des oignons et des lardons. Ce sandwich chaud permet de retrouver les saveurs alsaciennes d’une tarte flambée entre deux visites.

Les spécialités alsaciennes, la baguette flambée
Une baguette flambée avec des lardons et des oignons

Spécialité d'Alsace sur le pouce : La knack / frite

La knack ou saucisse d’Alsace est certainement la viande préférée des enfants alsaciens. On la sert à tous les plats que ce soit avec des patates, des spätzle, des knepfle (voir plus bas) ou des pâtes alsaciennes. Mais si vous êtes à un festival, à un marché ou à une autre festivité, vous pourrez la déguster dans du pain comme un hot-dog ou avec des frites. Une spécialité d’Alsace à manger sur le pouce que vous devriez apprécier comme un grand enfant.

Les spécialités alsaciennes, knack
La knack, la saucisse alsacienne

2/ Les plats typiques d'Alsace

Si vous avez le temps et que vous voulez manger au chaud dans un Winstub ou auberge alsacienne, vous allez certainement lire sur la carte l’un des plats typiques d’Alsace suivants. La cuisine alsacienne est connue pour être riche et bien servie. Faites donc attention lorsque vous commandez. Si vous êtes un gros mangeur vous pourrez peut-être atteindre le dessert. Sinon, mangez juste le plat principal.

Plat typique d'Alsace : La choucroute alsacienne

Je ne peux pas commencer cette rubrique sans parler de la fameuse choucroute alsacienne. Savez-vous d’où vient cette spécialité régionale ? Je vais certainement vous surprendre, mais la choucroute n’est pas du tout d’origine alsacienne. Elle a été importée par la Chine au 3e siècle avant J-C. Vous allez me dire qu’il y a prescription. Et vous avez raison ! Depuis le temps qu’elle est localisée en Alsace, c’est devenu le plat typique d’Alsace. D’ailleurs son nom est alsacien et se traduit littéralement par « chou aigre ».

La recette alsacienne traditionnelle est assez simple. Il s’agit d’un chou fermenté qui est donc très bon pour la santé si on n’en abuse pas (car il y a aussi beaucoup de viandes dans ce plat !). La choucroute est riche en vitamines et minéraux, en fer, en magnésium et en calcium.

Vous ne direz donc pas non à une assiette de choucroute pendant votre séjour en Alsace !

Les spécialités alsaciennes, la choucroute
Une choucroute alsacienne faite par la maman de Steve

Plat typique d'Alsace : Le Baeckaoffe

Cette fois-ci on part sur un plat typique d’Alsace car elle est vraiment originaire de la région. Le Baeckaoffe est un plat alsacien en terre cuite qui a été créé par les lavandières. Elles n’avaient pas le temps de cuisiner le lundi. Elles ont donc créé un plat où sont disposées des pommes de terre, des légumes, de la viande et du vin dans une grande terrine en terre cuite fabriquée dans la région.

Elles apportaient ensuite cette préparation dans le four du boulanger (qui se dit « baeckeoffe »). Qui, lui-même, disposait le plat dans son four après la cuisson du pain. La cuisson lente leurs permettait de continuer leurs travaux tout en ayant préparé le repas.

Vous trouverez ce plat dans toute l’Alsace. C’est un peu notre bœuf bourguignon régional.

Il existe plusieurs activités à faire entre Colmar et Strasbourg pour déguster plusieurs plats traditionnels. Découvrez-les sur le site internet de notre partenaire GetYourGuide !

Les spécialités alsaciennes, le baeckaoffe
Le baeckaoffe fait par la maman de Steve

Plat typique d'Alsace : Les fleischnakas

On change de coin d’Alsace. Le fleischnaka est originaire de Mulhouse dans le sud de l’Alsace. La recette alsacienne est simple. Il s’agit des restes de viande de pot-au-feu que l’on réutilise pour composer une farce à base d’œufs frais, d’oignons, de persils et que l’on roule dans de la pâte à nouilles fraîche. On découpe ensuite ce rouleau en plusieurs morceaux qui sont ensuite bouillies dans le bouillon du pot au feu pour être cuit, puis servis avec une salade verte et parfois une sauce tomate.

Fleischnaka signifie « escargots à la viande ». Son nom lui vient de la forme des roulés de viande une fois coupés. Ce plat typique d’Alsace est l’un des préférés des enfants alsaciens. Si vous venez en famille, faites le goûter à vos enfants. Cela changera des steak-frites. Mais surtout ne l’associez pas qu’aux enfants. Tous les alsaciens en raffolent !

Les spécialités alsaciennes, les fleischnakas
Des fleischnakas, dit aussi les escargots à la viande alsaciens

Plat typique d'Alsace : La carpe frite

On continue à descendre l’Alsace du côté du Sundgau. La carpe frite dit aussi « friture de carpe » est une spécialité de ce coin d’Alsace où les étangs sont nombreux. Il ne s’agit pas de grande gastronomie alsacienne. C’est simplement une carpe coupée en lamelle à laquelle on a retiré les arêtes et qu’on fait frire. Il existe plusieurs sortes de panure. Vous en trouverez à la semoule ou à la bière. La carpe frite est généralement accompagnée… de frites ! Et étrangement ce plat typique d’Alsace ne se mange pas sur le pouce, mais bien dans une auberge. Certaines adresses nécessitent même une réservation plusieurs semaines à l’avance. Je ne pouvais donc pas passer à côté de cette spécialité régionale sans vous en parler !

Les spécialités alsaciennes, carpe frite
Une carpe frite

Plat typique d'Alsace : Le repas marcaire

Le repas marcaire vous sera servi dans les fermes-auberges. C’est un repas qu’il faudra donc mériter lors d’une randonnée ou bien que vous pourrez déguster si vous allez sur la route des crêtes avec votre véhicule.

À l’origine le markel est un agriculteur dans les chaînes vosgiennes « qui traient les vaches ». Pendant qu’il s’occupait de son troupeau, il mettait à cuire à feu doux les pommes de terre. À son retour, le plat était prêt ! Il mangeait donc ses roïgabrageldi (pommes terres) avec son fromage et son pain.

Lorsqu’on commande un repas marcaire, on reçoit un potage ou une tourte à la viande, un collet fumé avec des roïgabrageldi, du Munster et un dessert local et de saison.

Et je peux vous assurer que manger un repas marcaire lors d’une randonnée avec une vue incroyable sur les reliefs vosgiens est juste incroyable !

Les spécialités alsaciennes, repas marcaire
Le collet fumé, l'un des ingrédients principal du repas marcaire alsacien

Quelques accompagnements alsaciens

En Alsace, il y a également des accompagnements de plat alsaciens que vous ne trouverez nulle part ailleurs. Ils sont servis généralement avec une viande en sauce :

  • Les spätzle : des pâtes alsaciennes à base d’œufs
  • Les knepfle : des sortes de gnochis alsaciens à base d’œuf
  • Du chou rouge aux pommes et aux marrons
Profitez d’être en Alsace pour varier vos accompagnements et changer des frites et du riz !
Spécialité alsacienne, les accompagnements
Gibier accompagné de knepfle et de choux rouge aux châtaignes

3/ Les desserts alsaciens typiques

Il y a énormément de desserts alsaciens typiques. Je ne vais pas toutes vous les présenter car ce serait trop long. Je vais simplement vous parler des plus connues.

Le dessert alsacien typique : Le manala

Je ne peux pas commencer cette présentation sans vous parler des Manalas ! Cette brioche en forme de bonhomme est servie aux enfants lors de la Saint-Nicolas. Il est de coutume en Alsace d’en manger le 6 décembre en goûter mais aussi au repas du soir ! C’est une vraie célébration dans la région ! Et pour les enfants, c’est un peu la première fête du mois de décembre qui les fait patienter jusqu’à Noël.

Manala signifie “petit bonhomme” et son nom vient de leur forme.

On ne trouve pas des manalas toute l’année, mais plutôt en novembre et décembre pendant les célébrations de fin d’année.

Les spécialités alsaciennes, des manalas
Des manalas qu'on a fait en Australie

Le dessert alsacien typique : Les pains d'épices

Vous avez certainement entendu parler du pain d’épice alsacien. Et pour cause ! Il est moelleux et peu sucré car fabriqué à base de miel de la région. On peut en manger toute l’année et même visiter le Musée du pain d’épice à Gertwiller !

Les spécialités alsaciennes, pain d'épices
Un énorme pain d'épices alsacien

Le dessert alsacien typique : Le kougelhopf

Le kougelhopf n’est pas qu’alsacien. Son origine vient également de la Tchéquie de l’Autriche et du Sud de l’Allemagne. Pourtant son nom est bien alsacien et aurait deux significations : le nom des chapeaux parlementaires strasbourgeois et kugel qui signifie « boule » qui « gonfle » (hopf).

Le kouglof se mange salé et sucré. On le trouve à tous les apéros, mais aussi au goûter.

Les spécialités alsaciennes, des koougelhopf
Des kougelhopf

Le dessert alsacien typique : Les bredalas

Les bredalas sont des petits gâteaux de Noël. Leurs origines remontent au 14ème siècle où on utilisait des moules, spécifiquement pour l’occasion, dans la confection des petits gâteaux. 

Les alsaciens commencent la préparation des bredalas dès novembre et ils agrémentent les tables des goûters, des cafés, des petits déjeuners et des desserts jusqu’à Noël.

On peut manger des bredalas toute l’année à présent dans les boulangerie pâtisserie, mais surtout dans les petites boutiques de spécialités alsaciennes. 

Les spécialités alsaciennes, des bredalas
Des bredalas de Noël faits par le père de Steve

J’espère que vous avez aimé cet article et que j’ai éveillé vos papilles ! Vous ne devriez plus avoir peur de commander spécialités alsaciennes et je suis persuadée que lorsque vous viendrez, vous arriverez encore à découvrir de nouvelles saveurs alsaciennes que je n’ai pas partagé dans cet article !

👉 D’ailleurs, si vous êtes alsacien, quelles sont pour vous les spécialités qu’il ne faut surtout pas oublier de goûter en Alsace ?

lesmanalas-pinterest-miss-manala
Vous avez aimé l'article ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.