lesmanalas-1_43_orig
Voyager en Australie,  Voyager en Océanie

Que faire dans les Tablelands ?

Nous ne voulions pas passer six mois à simplement travailler (lire notre article de nos 6 mois en ferme). C’est pourquoi, nous profitions de nos samedis et dimanches de libre pour visiter la région des Tablelands. Il y a énormément de choses à découvrir : cascades, forêts, plages, villages, spots de camping, pêche, barrière de corail, gorges, randonnées, hot springs, etc. En six mois, nous n’avons pas eu le temps de tout faire, et avec les personnes que nous avons en plus, rencontrés, on peut vous assurer que nos weekends n’étaient pas de tout repos ! On vous fait une liste non-exhaustive de ce que vous pouvez faire dans la région de Cairns et plus particulièrement, des Tablelands.

Se baigner dans des cascades

Il y a une multitude de cascades à visiter. Pour notre part on ne les a pas toutes faites, mais on ira surement les voire à notre retour dans le Queensland l’année prochaine. 

  • Malanda Falls,
  • Millaa Millaa Falls (les plus connues),
  • Zillie Falls,
  • Ellinja Falls,
  • Josephine Falls,
  • Souita Falls,
  • Nandroya Falls,
  • Tchupala Falls,
  • Pepina Falls,
  • Big Millstream Falls (les plus larges du pays),
  • Millstream Falls,
  • Barron Falls,
  • Crystal Cascades,
  • Nandroya Falls,
  • Wallicher Falls.

Pour la plupart, il est possible de s’y baigner et elles sont facilement accessibles. Eh oui, à défaut de pouvoir se baigner dans la mer à cause des crocodiles et des méduses, vous aurez l’occasion de vous rafraîchir un peu partout dans des points d’eau fraîche. Elles sont toutes gratuites, mais il faudra prévoir de quoi se restaurer et de quoi boire, car comme partout en Australie, il n’y a pas de restaurant sur place !

Autour des cascades, il y a souvent une petite promenade en forêt tropicale. Vous pourrez y apercevoir certains animaux mystiques de la région. On n’a malheureusement pas réussi à voir les fameux “kangaroo tree” qui vivent dans les arbres proche de Malanda. Mais ce n’est que partie remise pour l’année prochaine !

On vous conseille d’installer l’application MapsMe qui répertorie toutes ces cascades sur une map. 

lesmanalas-51_8_orig
Millaa Millaa Falls
lesmanalas-53_9_orig
Malanda Falls idéale pour se poser car aménagée !
lesmanalas-26_19_orig
Avec les Avencurieux à Malanda Falls pendant la période du Nouvel An
lesmanalas-52_9_orig
Un Bush Turquey ou "dindon sauvage". L'histoire raconte que c'était les dindons domestiques des aborigènes et que quand ils ont quitté les jungles, ils ont été abandonnés dans les forêts humides d'Australie. Cela crée à présent des hordes de dindons sauvages.
lesmanalas-2_40_orig
Un Boyd's Forest Dragon

Se baigner dans des lacs volcaniques

lesmanalas_tinaroo_lake
Application MapsMe du Tinaroo Lake

Le Tinaroo Lake est un lac artificiel créé au milieu du vingtième siècle. Il alimente en eau et énergie toute la région et propose également de nombreuses activités. Il est par exemple reconnu pour sa pêche au barramundi, son tour du lac en 4×4 pour y découvrir la faune environnante et ses différents paysages (jungle, désert et une forêt de pins !). Il y a également un Fig tree géant à découvrir et ses trois cratères de volcans sur la route. Bref, en une bonne journée, voire plusieurs excursions vous ne pourrez admirer toute la beauté du site.

Nous y étions allés pour la première fois avec les Avencurieux avant le Nouvel An lors de leur visite. On en avait entendu parler, mais surement pas assez étant donné que c’est l’un de nos coups de cœur dans les Tablelands. 

On allait cependant souvent nous baigner au Lake Eacham situé sur la route du Tinaroo Lake. C’est un lieu sympathique pour se rafraîchir et passer un bon moment qu’il pleuve ou qu’il fasse soleil ! 

Au Tinaroo Lake

lesmanalas-54_9_orig
Le Tinaroo Lake vu du ciel
lesmanalas-60_5_orig
Encore le Lake Tinaroo vu du ciel du côté de la forêt morte
lesmanalas-43_11_orig
Je ne connais pas le nom de ce magnifique oiseau mais les forêts longeant le lac en sont pleins !
lesmanalas-24_22_orig
Le Fig Tree immense qui est sur les bords du Tinaroo Lake

A la différence du lac Eacham et du lac Barrine, le Tinaroo Lake n’est pas conseillé pour la baignade. Il abrite quelques freshwater crocodiles. Dis comme “inoffensifs” pour l’homme, les panneaux restent néanmoins dissuasifs puisqu’un crocodile, même non dangereux peut attaquer même si ce n’est pas pour se nourrir. 

Au Eacham Lake

Le Lac Eacham est le plus populaire des lacs de la région. Et pour sûr, il propose une baignade dans une eau tempérée peut importe le climat ! L’eau est d’un magnifique bleu turquoise et vous aurez une multitude de places pour poser votre serviette. Le tour du lac est aménagé et propose des dizaines de barbecues électriques que vous pourrez utiliser gratuitement, ainsi que des toilettes sèches propres et à l’ombre ! Bref, ce coin est juste immanquable si vous êtes dans la région !

lesmanalas-32_16_orig
Baignade au Lac Eacham avec nos premiers colocataires : Anthony (de Paris), Laetitia et Stèvy (du Sud) : qu'on reverra jusqu'à notre départ car ils ont juste changé de ferme et du coup, de colocation
lesmanalas-25_21_orig
Notre premier jour au lac Eacham
lesmanalas-29_21_orig
Une journée baignade programmée, est une journée baignade qu'il faut faire... même en temps d'orages !
lesmanalas-6_32_orig
Au Lake Eacham, on y retrouvait nos amis pour des journées farniente. Ce jour-là (sur la photo), Laetita avait sa famille en visite et pour l'occasion nous leurs avons fait découvrir le BBQ australien

Au Barrine Lake

Le Lac Barrine est un lieu plus “coloniale“. L’architecture des lieux nous ramène en Angleterre. Son bateau mouche vous fait faire le tour pour quelques dollars et vous pourrez y déguster quelques bonnes pâtisseries… bref, dans un esprit plus “européen” !

lesmanalas-42_12_orig
Restaurant du Lake Barrine

Promenade et marché de produits frais à Yungaburra

Yungaburra est un petit village hippie niché entre Atherton et le Tinaroo Lake. L’architecture est coloniale et à chaque samedi matin toutes les deux semaines, il s’y tient un marché local à ne pas louper ! Il fait très hippie et vous pourrez y découvrir des artistes, des chanteurs, des spécialités locales, des produits frais pour quelques dollars et surtout admirer les locaux marchant pieds nus en tenus hippies !

On y allait presque à chaque fois dès lors où nous avons connu son existence. Les prix sont très intéressants (2$ le kilos de pommes de terre, 1$ les 200 gr de piments frais,…). C’était aussi l’occasion d’acheter frais et de s’immerger dans la vie locale.

lesmanalas-38_14_orig
L'un des plus vieux bâtiments du village : l'hôtel (1910)
lesmanalas-39_14_orig
C'est un village d'artistes avec des galeries, des décorations, des arrangements florales. Les boutiques mettent en avant l'Histoire des lieux avant leur produits. On peut ainsi y voir des vieilles fioles en vitrine alors que le magasin propose des chaussures... C'est très intéressant
lesmanalas-41_14_orig
Il y a une petite marche à faire à l'entrée du village pour tenter d'y voir un ornithorynque. Il y a également des tortues par dizaines. Il nous a fallut beaucoup de patience et de fois pour en voir
lesmanalas-40_14_orig
Sur le pont lors de la marche avec les Avencurieux
lesmanalas-5_38_orig
Un ornithorynque !
lesmanalas-7_34_orig
L'église de Yungaburra
lesmanalas-9_32_orig
Le marché du samedi matin
lesmanalas-8_33_orig
Eh oui, on y a même trouvé de véritables Bretzels !!

Voir les rock wallabys au Granite Gorge Nature Park

Les Granite Gorges se trouvent près de Mareeba. L’entrée est payante (24€ à deux) mais l’entrée offre le camping et l’accès aux commodités du site (toilettes, douches, barbecues, frigos, etc.). C’est un lieu sympathique pour y apercevoir les rock wallabys. Ils ne sont pas du tout craintifs et sont très gourmands. Il est possible de prendre quelques granules à l’entrée pour quelques dollars. On a eu beaucoup de chances puisqu’une dame qui venait de terminer la visite nous a gentiment donnés son paquet restant ! 

On a passé une superbe après-midi sur place à admirer les wallabys, à se baigner (un peu) et à faire le tour des “petites” mais mignonnes gorges. Ce site peut être une étape intéressante pour les voyageurs de passage qui souhaitent admirer ces petits animaux et avoir des commodités pour quelques dollars.

Prévoyez tout de même de bonnes chaussures. On y est allé en tongs et c’était parfois à la limite du dangereux.. 

manalas_mapsme_granite_gorges
Localisation des Granites Gorges - Application MapsMe
lesmanalas-31_17_orig
Un rock wallaby !
lesmanalas-30_18_orig
Session baignade !
lesmanalas-37_16_orig
Juste avant de descendre dans les gorges

Plus touristique, le village perché de Kuranda

Lieu incontournable pour tous les voyageurs, Kuranda est le village hippie par excellence. Entre boutiques, cuisine végétarienne, smoothies frais, plumes dans les cheveux, vans garés et joueurs de musiques assis dans l’herbe, on fait un bon dans le temps de cinquante ans. Mais Kuranda, c’est aussi Barron Falls qui est juste spectaculaire en saison des pluies. C’est aussi son petit train touristique qui démarre de Cairns et son téléphérique qui part de Smithfield. C’est également son zoo et ses jardins. C’est en fait, un petit village niché au milieu de la forêt tropicale qui est devenu touristique grâce à son allure paisible et sa localisation. 

mapsme_kuranda
Localisation de Kuranda - Application MapsMe
lesmanalas-35_19_orig
Petit aperçu des boutiques
lesmanalas-34_16_orig
Pendant la saison des pluies, tout le monde venait en masse pour admirer les chûtes d'eau de Barron Falls !
lesmanalas-36_18_orig
Barron Falls en saison des pluies

Découvrir la ville huppée de Port Douglas

Nous allions souvent à Port Douglas, avec des amis ou seuls. Cette ville est connue pour son côté “Miami”. C’est une ville très huppée où il y a des villas de luxes un peu partout et des complexes hôteliers hors de prix. C’est la destination préférée des riches australiens. Ce site pourtant situé en bordure des mangroves où vivent les crocodiles nous fascinaient beaucoup. Comment expliquer qu’une telle ville puisse prendre racine ici ?

Mais Port Douglas, pour les petits portefeuilles, c’est aussi une merveilleuse plage sauvage qui longe toute la ville (mais où vous ne pourrez vous baigner que dans les filets), une allée commerciale où ils vendent de super bonnes glaces et une architecture hollywoodienne.

mapsme-port-douglas
Localisation de Port Douglas - Application MapsMe
lesmanalas-3_42_orig
Sur les hauteurs de Port Douglas avec les copains - On n'a pas beaucoup de photos de la ville.. Mais quelques recherches internet devraient vous satisfaire

Être au milieu de nul part à Mossman

On vous a déjà parlé de la fameuse ville de Mossman deux fois :

Le village est l’un des derniers avant d’entrée dans la Daintree Forest. C’est une étape nécessaire pour y admirer les bâtiments en vieilles pierres dont leur église.

Et si vous êtes voyageurs de passage, arrêtez-vous à la boutique “Lifline second hand shop“. Vous y trouverez de tout pour quelques dollars. Ce fut notre magasin fétiche pendant notre résidence à Mossman. C’est un peu l’équivalent de l’Emaus en France mais quand on est sur la route, c’est encore mieux. Plus besoin d’acheter des babioles de mauvaise qualité pas cher mais neuves. La qualité est aussi accessible pour le même prix !

mapsme-mossman
Localisation de Mossman - Application MapsMe
lesmanalas-10_34_orig
Eglise de Mossman

Parcourir la Daintree Forest

mapsme-daintree
Localisation de la Daintree Forest - Application MapsMe

Nous sommes plusieurs fois allés à la Daintree Forest. Nous en avions parlé dans un précédent article (lire l’article). Je reviens juste sur quelques détails que je n’ai pas donnés :

  • Il est possible d’aller jusqu’à Cooktown par cette route, mais cela nécessite un 4WD (un 4X4) et de beaucoup d’essence. Il faut aussi se renseigner sur l’état de la route dans un “office center” (office touristique).
  • Elle est fermée en saison des pluies
  • Vous ne pourrez quoi qu’il n’arrive jamais camper gratuitement dans la Parc National. Prévoyez donc de commencer la traversée relativement tôt.

Nous n’avons pas été jusqu’à Cooktown via cette route. Donc sachez qu’il est possible de prendre un itinéraire bis.

Si vous avez du temps, retournez-y au moins une fois. La première impression n’est jamais bonne. On voit moins de choses on est pressé par le temps et on regarde davantage par l’objectif de l’appareil photos que par les yeux. Ce lieu est magnifique et maintenant qu’on s’en est éloigné je remarque à quel point la jungle me manque.

lesmanalas-55_9_orig
Avec les Avencurieux sur l'une des plages de la Daintree Forest
lesmanalas-56_7_orig
La Daintree Forest vue du ciel

Sur les traces du capitaine Cook à Cooktown

Entre Noël et Nouvel an on s’est accordé un petit roadtrip vers Cooktown pendant nos days off (congés). On s’éloigne, c’est vrai, des Tablelands puisqu’il faut 2-3 jours pour y aller. Mais c’est une étape clef de vos visites si vous êtes sur Cairns. 

Nous n’avons pas traversé la Daintree Forest pour nous y rendre. Nous sommes passés par Mont Molly et nous avons donc contourné toute la forêt humide. Ce fut notre première virée dans le Bush et je dois dire que ce fut excitant. Il n’y pas énormément de points d’intérêt sur cette route, mais c’est sa longueur et son changement de paysage qui nous a émerveillés. 

Cooktown est à voir. Il s’agit tout de même de la ville où s’est amarré le célèbre explorateur James Cook (dont son musée trône dans la ville). C’est aussi un point de départ de nombreuses plongées pour la barrière de corail quand on ne veut pas faire la même que tout le monde à Cairns et quand on a du temps. Enfin, pour les amateurs de pêche, il est possible de partir en mer pour pêcher une journée !

lesmanalas-61_5_orig
Le Kalkajaka (Black Mountain) est un site sacré pour les aborigènes. Il est situé sur la route en direction de Cooktown
lesmanalas-50_8_orig
Annan Gorge
lesmanalas-27_18_orig
Des locaux se baignaient dans Annan Gorge (de l'autre côté du pont là où il n'y a pas de rochers). Du coup, on a aussi fait trempette !
lesmanalas-18_28_orig
Notre première nuit du roadtrip. Un vent violent la nuit et un site bétonnée... Ce n'était pas le meilleur mais c'était le premier !
lesmanalas-57_8_orig
Notre deuxième nuit sur Archer Point ! Un lieu magnifique !
lesmanalas-58_8_orig
Archer Point
lesmanalas-19_28_orig
La douche !
lesmanalas-46_11_orig
Le musée de James Cook dans la maison coloniale
lesmanalas-47_11_orig
Repas du midi : le célèbre fish and chips australien !
lesmanalas-48_10_orig
A Cooktown, il y a des cocotiers partout ! A nous de savoir les attraper !
lesmanalas-28_20_orig
A Cherry Tree Bay
lesmanalas-49_10_orig
Un bout d'os de sèche échoué XXL !
lesmanalas-44_12_orig
Au retour
lesmanalas-45_10_orig
Steve devant les paysages infinis

Camper dans la région

Quand il faisait soleil et en weekend, on prenait le large avec les copains pour deux jours ! Et on peut dire que ça fait du bien quand on travaille la semaine ! Au programme, musique, barbecue, bières, feu de camp, monopoly, camping et journée farniente !

Il existe des dizaines de freecamps autour de Mareeba et encore plus si vous montez au Nord vers Cooktown. Utilisez les applications WikiCamp et CamperMate pour les localiser !

lesmanalas-23_23_orig
Notre premier camping avec les copains près de Dimbullah
lesmanalas-22_25_orig
Avant Dimbullah, un coin super sympas où il est possible de se baigner et de pêcher...
lesmanalas-21_27_orig
Le camping le plus loin qu'on est fait : au beau milieu du Bush. Et surtout le plus grand campement !

Se restaurer

Comme on travaillait, on se faisait parfois plaisirs. Notre restaurant de prédilection quand on était sur Cairns, c’était le japonais Zipang ! Un vrai régal ! A Atherton, on a adoré le Baba Curry (restaurant indien) qu’il faut absolument découvrir si vous aimez l’indien. Et si vous êtes en manque de pizza italiennes le Luisun Pizzeria est le meilleur de la région. Il est tenu par une famille italienne et tous les produits sont d’Italie. C’est un pure régal pour les papilles en manque d’Europe !
On a aussi découvert le Gatheway à Mareeba avec les copains qui est dans un esprit brasserie et nous sommes retournées au restaurant à Mossman où nous avions travaillé.

Bon je vous épargne, les MacDonalds, les KFC et les Hungry Jack que nous avons fait, puisque oui nous en avons fait… Mais que voulez-vous, six mois sans fastfoods en Australie, c’est comme l’Alsace sans Choucroutte…
 
lesmanalas-11_33_orig
Notre japonais préféré à Cairns ! Tenu par des japonais !
lesmanalas-4_38_orig
Petit aperçu d'un plat commandé au Zipang !
lesmanalas-14_29_orig
Avec les copains au Gatheway de Mareeba
lesmanalas-12_32_orig
Avec les copains au High Falls restaurant de Mossman, là où nous avons travaillé

Découvrir la ville principale de la région, Cairns

Nous avons séjourné à Cairns pendant trois semaines (lire l’article). Mais nous y sommes retournés parfois pour des achats où pour revoir Julien (enfin oui… une seule fois puisqu’il bosse le weekend ah ah). Cairns est une belle ville pour flâner dans les rues. Notamment sur l’Esplanade. Il y a des touches qui font penser au Sud de la France. 

C’est aussi le point de départ pour de nombreuses excursions. Vous pouvez notamment y réserver une journée (ou plus) de plonger dans la barrière de corail

lesmanalas-20_27_orig
Le long de l'Esplanade, vous pourrez faire des barbecues !
lesmanalas-13_30_orig
Retrouvailles avec Julien avant son vol pour Sydney

La vie de tous les jours avec les copains

On en a vécus des aventures en six mois et ça me rend nostalgique de revoir toutes ces photos. Mais vraiment, ce ne sont pas les visites qui étaient merveilleuses. On retiendra surtout les moments partagés avec nos amis. Chaque jour fut différent et nous a permis d’apprécier ces longs mois loin de nos proches. Et oui… On en oublie parfois qu’on n’est pas juste deux dans nos vies. On a toute une famille et une bande d’amis qui nous manquent. Mais cette expérience, même longue valait énormément le coup. On s’est beaucoup enrichis et on a beaucoup appris entourés de jeunes aventuriers qui, comme nous, vivaient loin de chez eux.

On vous partage quelques moments volés avec nos nouveaux amis.

lesmanalas-17_28_orig
Sirotage de bières avec les Avencurieux de passage
lesmanalas-33_17_orig
Baignade dans la maison de "malade" que nos Pinpins gardaient
lesmanalas-15_27_orig
Toujours dans la superbe maison des Pinpins. J'approche ENFIN un cheval ah ah !
lesmanalas-59_8_orig
Une partie de "French team" chez Stèvy et Laetitia

Découvrir nos 8 mois de découverte de la région des Tablelands en vidéo

Budget de 30€ par jour, respecté ou non ?

Nous vous avions dévoilé notre budget dans notre article précédent vous montrant notre travail en ferme pendant six mois. Je vous invite à le redécouvrir

Pour récapituler niveau visites dans les Tablelands, tout est gratuit. Seul les Granite Gorges et le ferry pour se rendre à la Daintree Forest étaient payants. Ensuite, bien entendu, tous les restaurants le sont (ah ah !). C’est un peu l’avantage de ce lieu. La nature est la distraction des australiens et la nature… ben c’est heureusement accessible à tous ! Nous avons arpenter toute la région avec notre 4×4. Il nous a resté la mer à découvrir. Nous n’avons effectivement pas fait de tour pour apercevoir la Grande Barrière de Corail. Nous avions déjà découvert un peu celle-ci lors de notre volontariat au restaurant de Mossman et nous ne voulions pas payer des centaines d’euros pour nous agglutiner sur un bateau et nager au milieu de centaines d’autres voyageurs dans un lieu aussi menacé par le tourisme et le réchauffement climatique. On s’est donc contenté du petit aperçu que nous avions eu loin des foules. 

Cette liste de choses à faire est bien sûr non exhaustive. Il y a temps d’autres lieux à découvrir que nous n’avons pas fait ! 
​Si vous étiez assez courageux pour tout lire (je suis pipelette même à l’écrit ah ah !), vous ne découvrez rien lorsque je dis que nos meilleurs moments étaient ceux passés avec nos amis. Cette petite “french team” comme nous l’appelions, nous a permis de nous créer un petit cocon français à l’autre bout du Monde. Il ne faut pas oublier que même si nous étions heureux (et nous le sommes encore) d’être en Australie, parfois, ça a du bon de parler français, de manger français de parler de sujets français et surtout de faire des blagues que d’autres comprennent… Vous comprendrez où je veux en venir… Les visites dans les Tablelands étaient géniales et heureusement que nous avons trouvé une ferme là-bas puisque nous avions énormément de sorties possibles nos weekends et nos jours off. Mais pourtant, dès que nous avions du temps, c’est vers nos amis que nous nous tournions… Les meilleurs visites restent quand même celles que l’on partage non ? Cette belle team va beaucoup nous manquer et on les embrasse énormément s’ils ont le courage de me lire jusqu’ici… mais on leurs souhaite aussi bon vent puisque le Monde est grand et il y a tant de lieux à découvrir ! A très vite quelque part en voyage !

Vous avez d’autres lieux de visite à suggérer dans la région ? Partagez les en commentaire !

Cet article m'a été utile
5/5
Cet article m'a été utile
Merci pour ton vote !
Vous avez aimez l'article ? Partagez-le !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *