lesmanalas-41_12_orig

Malaisie

Nous avons embarqué dans l’avion un peu perdus. On avait fait notre choix de voyager en Malaisie, mais nous n’étions pas sûr : allions-nous aimer le pays ? Beaucoup de sites internet se contredisent et nous voulions avoir notre propre opinion. Nous espérions quand même ne pas nous être trompés dans la suite de notre voyage. En juillet, nous voila donc à Kuala Lumpur. On est resté d’ailleurs enfermé plusieurs jours tant l’atmosphère ne nous plaisait pas. Il nous a fallu beaucoup de déterminations pour sortit de notre hôtel et apprécier la ville. On ne peut pas dire qu’on a adoré. Mais on a été heureux de découvrir autre chose qu’une culture bouddhiste. On a vite décidé de prendre un bus pour quitter la capitale.

Notre première étape, fut Taman Negara. Cette jungle est magnifique et préservée. On n’a pas retrouvé la même liberté qu’au Laos et on a vite compris que nous ne pourrions pas aller n’importe où par nos propres moyens. Mais malgré tout, on a apprécié les lieux et la plénitude qui s’en dégage.

On a ensuite pris le temps pour rejoindre les Cameron Higlands (chaîne de montagnes connues pour ses plantations de thé). On ne voulait pas du bus touristique, donc on a pris les transports locaux sur plusieurs jours. Ils nous ont emmenés dans pleins de petits villages et on y a pu découvrir la vraie Malaisie, loin des circuits touristiques. Cameron Highlands est sympathique, mais ce n’est pas non plus extraordinaire. Les couleurs verts fluo des plantations sont magnifiques, mais on fait vite le tour des petites randonnées environnantes. On y est resté peu de jours pour mettre le cap sur l’Ouest en quête de chaleur et de plages.

On s’est tout d’abord rendu à Ipoh. Cette ville qui ne devait être qu’une étape fut aussi l’occasion de se reposer et de travailler un peu sur notre blog. Nous étions arrivés en période de festival. On a pu donc admirer les couleurs de la ville en chansons. C’est aussi là-bas que nous avons décidé de nous rendre sur l’île de Pangkor.

Cette île fut merveilleuse en tout point de vu. On y est resté une semaine. Juste nous, la plage, la pêche et quelques ballades. Les habitants étaient géniaux et ils nous ont même donné quelques bons plans sur l’île. C’est là-bas qu’on a vu nos premières bébés tortues… un moment fort en émotions !

Après cette île, vous comprendrez qu’on en a voulu plus ! On a d’abord mis le cap sur Penang pour visiter l’ancienne ville coloniale anglaise George Town et expérimenter le camping sur la plage, et on a ensuite été sur les îles Perenthians et Kapas. Au programme : randonnées, snorkelling, plage, détente, repas frais, lecture, etc. Rien de très animé, mais des moments hors du temps !

Nous sommes ensuite revenus en 2020 pour approfondir nos visites. Nous sommes donc allés sur l’île de Tioman et Malacca pour enfin mettre une image sur cette ancienne ville coloniale hollandaise, qu’on appelle également la ville rose.

Une carte interactive pour mieux visualiser notre parcours

Découvrez l’ensemble de nos voyages en Malaisie sur cette carte interactive. Merci au couple de voyageurs Novo-monde pour cette carte !

Cliquer sur les différents marqueurs pour découvrir le récit de nos aventures !

Nos aventures pour voyager en Malaisie