lesmanalas-21_18_orig
Réaliser et préparer un Tour du Monde,  Voyager en Asie,  Voyager en Malaisie,  Voyager en Sac à dos

Ville de semi-passage Ipoh

Nous arrivons à Ipoh avec l’idée de n’y rester que deux jours : se reposer (notre treck dans les plantations de thé de Cameron Highland nous a éreintés ! et Steve a de gros soucis d’intestins si vous voyez ce qu’on veut dire – Nous n’oublierons pas les heures de bus à psychoter car il n’y a aucun moyen d’aller aux toilettes…) et trouver le prochain bus pour notre prochaine destination encore inconnue. Nous y resterons finalement quatre jours et nous aurions pu y rester plus longtemps tant il y a de choses à découvrir dans cette ville étape. Et c’est le coup du destin qui changera encore une fois nos plans. Nous voulons la chambre la moins cher et nous arpentons les rues pendant une bonne heure avant de trouver la meilleure adresse : une chambre moderne et spacieuse avec une vue sur le fleuve. Pour le coup, on est chanceux et comme il y a une promotion : pour trois nuits réservées, une nuit offerte, on s’offre ce petit luxe avec une connexion internet du tonnerre !

Que faire à Ipoh ?

Un festival haut en couleurs

Le dimanche matin nous sommes réveillées par les fanfares. Nous nous précipitons aux fenêtres pour admirer un défilé de plusieurs heures qui présente toutes les associations, entreprises, structures, villages, villes, etc. de la région d’Ipoh. C’est un spectacle magnifique que nous poursuivrons sur le toit de l’hôtel en dégustant notre petit déjeuner, puis en bavardant avec les employés. On repense ainsi au Laos lorsque nous étions avec Kamla et les autres bénévoles au Rocket Festival et on est un peu nostalgiques. Cette fois nous ne faisons qu’observer un festival sans y participer. La Malaisie est un beau pays, mais nous n’arrivons pas encore à créer de liens forts avec les populations. On espère que nous rencontrerons bientôt des personnes voulant nous faire découvrir leur pays et leurs traditions !

lesmanalas-18_18_orig
23/07/2017 - En plein coeur de Bollywood
lesmanalas-22_16_orig
23/07/2017 - L'espace lounge sur le toit de l'hôtel
lesmanalas-17_18_orig
23/07/2017 - La Mosquée de notre quartier digne des Mille et une nuits

Une journée à vélos

Le lendemain, nous décidons de nous rendre aux différentes grottes dont certaines sont connues pour être aménagées en temples hindouistes. On part donc avec nos vélos loués dans les rues d’Ipoh. Une employée de l’hôtel nous confirmera qu’il est facile de rejoindre les grottes en bicyclettes. Nous en serons moins sûrs au bout de quinze minutes lorsque nous arriverons sur une autoroute… Nous demanderons aussitôt notre chemin dans un restaurant, mais tout le monde nous confirmera que c’est impossible d’y aller sans prendre l’autoroute… Mouai… On meurt ou pas aujourd’hui ? Nous rebroussons chemin et nous nous contentons du centre et du Jardin Japonais. Ce jour-là, les rues furent désertes et nous nous sommes vite réfugiées dans notre chambre pour travailler un peu sur notre site internet. Malgré cette rapide ballade en vélo, on a quand même aimé les rues aux architectures coloniales où se mêlent toujours autant le récent et l’ancien, l’asiatique et l’occidental.

lesmanalas-13_18_orig
24/07/2017 - Au bord du Kinta Sungai Kinta, dans un quartier de Night Market avec StreetFood et magasins (Rue de Lebuhraya Istana)
lesmanalas-14_18_orig
24/07/2017 - Le pont menant de la Night Market au Jardin Japonais

Les quartiers indien et chinois

En Malaisie, il y a souvent des rues spécifiques à certaines communautés. On savait donc qu’Ipoh ne dérogerait pas à la règle. On s’est dont prévu une journée pour les visiter. Nous avons tout d’abord été dans le Musée de l’Histoire de l’immigration chinoise (World at Han Chin Pet Soo). Eh oui ! C’est une étrange visite en lisant ça ainsi, mais ce fut véritablement très enrichissant. Nous avons compris pourquoi il y avait de nombreux temples bouddhistes et de nombreux restaurants chinois dans le pays. Il semblerait que les chinois soient venus suite à une demande de travailleurs dans les mines malaisiennes. Ce furent les anglais qui décidèrent d’employer les chinois puisque le Sultan de Malaisie refusait que les anglais emploient des malaisiens pour leurs travaux. Les indiens étaient quant à eux employés pour l’agriculture. Ceci explique la diversité des populations, l’harmonie qui y règne et la beauté des architectures. Bref ! Il faut s’inscrire la veille sur leur site internet et la visite est gratuite ! Il faut simplement faire un don à la sortie. Nous avons également visité les ruelles de Chinatow et du quartier indien tout en y faisant les marchés et les restaurants. Un régal !

lesmanalas-2_21_orig
25/07/2017 - Dans les rues indiennes, l'architecture vient d'un autre Monde
lesmanalas-4_20_orig
25/07/2017 - Musée de l'Histoire de l'immigration chinoise
lesmanalas-7_19_orig
25/07/2017 - Dans le Musée, on découvre une maison du début du siècle
lesmanalas-6_17_orig
25/07/2017 - En attendant le guide, on prend quelques photos
lesmanalas-5_20_orig
25/07/2017 - Passage obligé pour tout les visiteurs... le guide nous demande de poser avec les chapeaux traditionnels devant un vélo... on ne pouvait pas faire plus cliché ^^ !
lesmanalas-8_18_orig
25/07/2017 - Une rue pleine d'Histoire pendant l'arrivée des chinois à Ipoh, on vous invite à l'afficher en grand et à lire tout les détails...

Le street art

Il y a un peu de street art propre aux différentes communautés. On peut dire que la Malaise apprécie l’art de rue car ce ne sera pas la seule ville où nous verrons ces peintures murales et ces trompes l’oeil !

lesmanalas-1_21_orig
Vous reconnaissez cette photo ? On vous l'a posté sur notre profil Instagram mais Steve posait différemment !
lesmanalas-3_22_orig
Une ancienne cabine anglaise (n'oublions pas l'occupation anglaise au début du siècle dernier) qui a été transformée en oeuvre d'art et qui s'installe parfaitement dans le décors !

Cuisine et saveurs

Bon, comme toujours, il n’y a pas de surprises ! La cuisine en Malaisie, c’est une explosion de saveurs, ça va en Inde, ça traverse la Chine, ça s’inspire de l’occident, de l’orient et c’est parfois piquant comme en Thaïlande… On mange avec les doigts, avec des baguettes, avec des couverts ou simplement à la cuillère… Parfois il y a des desserts et c’est gluant, mousseux, duveteux ou encore fondant… Il y a tellement de plats possibles à goûter et à aimer que s’en est frustrant de se dire qu’on ne pourra pas tout manger !
 
lesmanalas-11_18_orig
Les desserts indiens tellement variés !
lesmanalas-12_17_orig
Un restaurant indien
lesmanalas-16_17_orig
Un plat malaisien - Une omelette garnit avec une sauce piment et sucré
lesmanalas-19_19_orig
Un autre plat malaisien bien épicé et pimenté ! Du riz sauté accompagné d'un Teo Limo (thé au citron)
lesmanalas-15_17_orig
Un plat chinois - Du riz (bien sûr !) avec son blanc de poulet vapeur, ses crudités, sa salade de soja et son petit bouillon
lesmanalas-9_17_orig
Une épicerie chinoise où ne connait pas la moitié des condiments ! On y voit d'ailleurs des trucs très étranges...
lesmanalas-10_20_orig
On a zoomé pour que vous puissiez bien voir toutes les subtilités...

Budget de 30€ par jour, respecté ou non ?

Locomotion Nourriture Hébergement Visites Achats
14€
39€
61€
- €
3€

SOIT UN TOTAL DE 116€ / SOIT 29€ PAR JOUR

Si vous avez du temps et que vous passez par Ipoh, arrêtez-vous pour profiter de la multi-culture. Nous l’avons ressentie seulement deux fois dans tout notre tour de la péninsule : à Ipoh et à Penang. Étant donné que Penang est très touristique, vous ne serez pas surpris de constater le nombre incroyable d’arnaques. Cependant, Ipoh reste une ville où il y a peu de voyageurs et si vous êtes mieux organisé que nous l’étions, vous pourrez vivre une meilleure expérience. Il vous suffira, de :

  • prendre un taxi ou un Uber pour rejoindre les grottes,
  • faire un jour, un quartier
  • vous rendre le samedi matin au marché local pour y découvrir les saveurs du pays !

On espère sincèrement que vous apprécierez votre séjour dans la ville comme ce fut notre cas !

Avez-vous déjà visité la ville ? Qu’aviez-vous découvert ?

LES MANALAS

Cet article m'a été utile
5/5
Cet article m'a été utile
Merci pour ton vote !
Vous avez aimez l'article ? Partagez-le !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *