Vagabond Family
Vos Voyages,  Voyager en famille

La Vagabond Family, une famille “bloquée” en Thaïlande

Nous avions rencontré la Vagabond Family en Thaïlande sur l’île de Koh Pha Ngan. C’est simple, à la fin de notre voyage en Australie, nous étions retournés en Asie pour explorer des zones que nous n’avions pas eu la chance de découvrir lors de notre tour du continent en sac à dos. Et pendant ce voyage, nous consultions régulièrement les groupes Facebook pour inspirer notre parcours. Il s’avère qu’un jour, nous ayons un peu papoté avec Mathieu qui nous a aussitôt conseillé de venir sur Koh Pha Ngan afin de profiter de l’île thaïlandaise et aussi de les rencontrer. On vous présente aujourd’hui cette famille qui, depuis notre rencontre il y a un an, n’ont pas encore quitté leur île ! Ils nous partagent donc leur quotidien, leur parcours, et aussi leur vie sur l’île depuis que le covid s’est installé dans le Monde !

Qui est la Vagabond Family ?

Originaire de Besançon (Franche-Comté) mais résidents de Tosse dans les Landes depuis 10 ans, la Vagabond Family est composée de Lucie, la mère, 37 ans et agent social dans un EHPAD, de Mathieu, le père, 38 ans et menuisier charpentier et de Jules, leur fils, 10 ans. 

Ils sont partis le 30 août 2018 pour réaliser un nouveau projet familiale, de quitter la routine “métro-boulot-dodo” afin de partir à la découverte de nouvelles cultures.

Un voyage avant tout, familiale

La Vagabond Family devant les tours Petronas à Kuala Lumpur
La Vagabond Family devant les tours Petronas à Kuala Lumpur

La famille ne planifie pas son voyage. Elle préfère se laisser porter par ses envies. Ainsi, leur parcours n’a ni été choisi en fonction de l’actualité ni de la météo. Ils nous expliquent avoir été heureux de se retrouver sur une plage paradisiaque à Koh Pha Ngan après avoir passé un mois au Népal. 

Côté parcours, ils ont pour l’instant surtout vadrouillé en Asie avec un début au Sri Lanka, l’Inde, le Népal, la Thaïlande, le Cambodge, le Laos, les Philippines, Tokyo et la Malaisie. Ils avancent au gré de leurs envies et prennent le temps à chaque étape du voyage.

« Nous avons fait croire à Jules que nous nous envolions pour Kuala Lumpur [...]. En réalité, nous allions décoller pour Tokyo, une des villes qu'il rêvait de visiter. »
La Vagabond Family

Le voyage est aussi fait de surprises ! Pour les onze ans de Jules, ils lui ont fait la surprise de se rendre à Tokyo, une des villes qu’il rêvait de découvrir ! Et cela, le jour même de son anniversaire alors que leurs visas aux Philippines arrivaient à expiration. 

Ils ont décidé de se faire plaisir avant tout pendant leur voyage…. Mais quel voyage ! Ils nous confirment n’avoir pas encore décidé d’une date de retour et de faire durer le plus longtemps possible leurs aventures !

Des souvenirs incroyables

Le voyage est propice aux bonheurs. Ils nous racontent d’ailleurs avoir été émerveillés par les Annapurna au Népal où ils ont réalisé un treck en famille sur l’Himalaya, sans guide et sans porteur ! Un vrai défi personnel qu’ils ont naturellement tenté accompagnés d’un petit groupe de voyageurs rencontrés en Inde alors que ce n’était pas du tout prévu au départ.

La Vagabond Family au sommet de Thorong La Pass 5 416m Himalaya au Népal, Annapurna
La Vagabond Family au sommet de Thorong La Pass 5 416m Himalaya au Népal, Annapurna
« Ce fut un de nos meilleurs souvenirs... »
La vagabond Family

Ils nous disent avoir fait de superbes rencontres dans les refuges le soir, que les paysages étaient magnifiques et qu’ils sont très fiers d’avoir atteint le col de Thorong la Pass à 5 416m d’altitude !

Une positivité incroyable

Bien qu’ils nous expliquent avoir rencontré quelques problèmes sur leurs routes tels que des bus annulés, une carte bancaire bloquée, un débarquement à un port excentré en pleine nuit et sans transport pour rallier un hôtel encore inconnu et non réservé…, ils dédramatisent tout et voient le verre à moitié plein à chaque obstacle. Ils nous racontent avec une force incroyable que ces petites galères font parti du charme du voyage

La Vagabond Family sur l'île de Malalison aux Philippines
La Vagabond Family sur l'île de Malalison aux Philippines
La Vagabond Family sur la voie ferrée Ella-Kandy au Sri Lanka
La Vagabond Family sur la voie ferrée Ella-Kandy au Sri Lanka

Un an sur une île de Thaïlande

Vagabond Family à Koh Phangan
Vagabond Family à Koh Phangan
« Koh Phangan est notre QG ! »
La Vagabond Family

Après avoir voyagé 9 mois en Asie, ils décident de se poser sur l’île thaïlandaise de Koh Phangan pour faire un visa étudiant afin d’apprendre l’anglais pendant un an. L’occasion de se perfectionner pour pouvoir mieux voyager ensuite, mais aussi de donner quelques repères à Jules. Ils affirment adorer cette île où ils trouvent tout ce dont ils ont besoin.

Ils vivent le confinement... sur l'île !

Le QG de la Vagabond Family
Le QG de la Vagabond Family

La petite famille était sur l’île de Koh Pha Ngan pendant le confinement international lié à la covid-19. 

Ils sont d’ailleurs toujours sur l’île, alors qu’ils auraient dû, au départ, quitter le pays fin mai à l’expiration de leurs visas étudiants. Ils ont eu la possibilité de prolonger plusieurs fois leurs visas à cause de la situation mondiale, et leur dernière amnistie a été prolongée jusqu’au 31 octobre (mais ils bénéficient d’une rallonge d’un mois puisqu’ils ont payé leurs visas pour le mois d’octobre). 

Alors que beaucoup penseraient que leur vie a dû être compliquée depuis, loin de leur pays d’origine, ils nous expliquent être heureux, loin de la crise sanitaire et de la peur qui englobe le monde. 

D’ailleurs, ils nous confient ne pas avoir eu de confinement. Le Gouvernement thaïlandais aurait fait appel au bon sens des gens en leurs demandant de limiter leurs déplacements, de mettre des masques dans les lieux publics et de se laisser prendre la température à l’entrée des magasins. La seule restriction qu’ils ont eu, fut une période de couvre-feu pendant un mois. Et sur leur île, la situation a été très bien gérée. Il n’y a eu qu’un seul cas infecté qui a été directement pris en charge et soigné. L’île a été fermée aux touristes, ce qui en a fait un endroit safe. Cependant, les populations thaïlandaises de l’île n’auraient pas vu ces mesures d’un bon œil, puisque sans touristes, l’économie locale aurait fortement été impactée.

Malgré le monde qui ne tourne plus tout à fait rond, la Vagabond Family continue sa routine en prenant le temps au petit déjeuner, puis en faisant l’école à Jules pendant 2h. Ensuite, ils mangent dans leur cabane ou ils vont déguster un plat thaï dans les petits restaurants. Les après-midis, c’est souvent chill , ballade en scooter, baignade à la plage, activités pour Jules et coucher de soleil en fin de journée.

Lucie et Mathieu en plein cours d'anglais
Lucie et Mathieu en plein cours d'anglais
Cours de boxe thaï pour Jules
Cours de boxe thaï pour Jules

Côté occupations, Jules ne s’ennuie pas ! En dehors de sa matinée de classe à la maison, il exerce les après-midis des activités locales, telles que la boxe thaï et la plongée dont il a passé ses formations jusqu’au niveau Padi Advanced. Il est également inscrit dans une association qui sensibilise au recyclage et aux activités créatives (couture, fabriquer des bijoux et des objets en palmes de cocotiers…). Cette association est aussi spécialisée dans l’art du feu et du jonglage. Il a donc aussi appris à manipuler les POI (i.e. bolas). Il apprend également très vite l’anglais sans avoir pris un seul cours. Juste par la force des choses en conversant avec les personnes sur l’île !

Par contre, malgré cette aisance, ils nous confient que ce n’est pas toujours simple de faire l’école à Jules. Il faut trouver la motivation et le bon moment pour se poser et être concentré ; ça n’est jamais simple d’avoir la casquette “profs”, “parents” et “potes” en même temps !

Des projets reportés

En bateau avec la Vagabond Family sur l'île de Koh Phangan
En bateau avec la Vagabond Family sur l'île de Koh Phangan

Si la Covid-19 n’était pas arrivée, ils avaient prévu de partir au Vietnam, d’acheter des deux roues sur place et de découvrir le pays durant un à trois mois.

Finalement, ils doivent adapter mois par mois leur voyage. Pour l’instant, la suite n’est pas encore décidée. Ils prendront une décision certainement une semaine avant la fin de leur visa (fin novembre). S’ils peuvent encore une fois prolonger leurs visas en Thaïlande, ils nous confient qu’ils le feront. Mais s’ils doivent partir, ils iront dans un pays qui accueille les voyageurs sans que les conditions d’entrée soient trop coûteuses ni trop compliquées !

Un conseil à donner aux voyageurs qui ont peur de partir à cause de la covid-19 ?

“Il va leur falloir une bonne capacité d’adaptation, car voyager n’est plus aussi simple. Ils auront moins de destinations disponibles sans contraintes. Ils vont donc surement devoir changer leurs plans de voyage et leur façon de voyager!!! Le premier conseil est que s’ils ont vraiment envie de voyager, qu’ils le fassent. Il y aura toujours des solutions!!! Le deuxième conseil est de bien se renseigner sur les pays ouverts et les conditions d’entrées en consultant uniquement des sites officiels gouvernementaux telles que les ambassades, les sites d’immigration… Le troisième conseil serait de prendre conseil auprès de personnes présentes encore dans le pays qu’ils veulent visiter.”

Vagabond Family

Ils vous ont fait rêver et/ou vous avez envie d’en savoir + ? Contactez-les et/ou suivez leurs aventures !

Cet article m'a été utile
Merci pour ton vote !
Vous avez aimez l'article ? Partagez-le !

2 commentaires

  • Nanass

    Salut les manalas ! Super article de voyageurs en galères pendant le covid ! J’espère que ça ira pour eux ! Je voulais aussi aller en thailande cet hiver mais ça semble être impossible ! L’ambassade ne me répond pas. Vous avez une idée de si les frontières thai vont ouvrir avant le printemps ?
    Bonne continuation !

    • MissManala

      Salut Nanass et merci pour ton message !
      Malheureusement, les frontières risquent d’être encore longtemps fermées en Asie… Je te conseille de regarder sur le site internet de Tourdumondiste (https://www.tourdumondiste.com/coronavirus-dans-quels-pays-peut-on-voyager). Les auteurs mettent à jour d’une manière hebdomadaire les pays où les français peuvent aller en fonction de la crise covid-19. Tu devrai avoir l’information en direct ! J’espère que tu pourras programmer un autre voyage dans le cas où tu ne puisses pas partir en Thaïlande ! N’hésites pas à nous contacter à nouveau si tu as d’autres questions !
      Bonne route !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *