lesmanalas-ranch4_orig
Faire du Volontariat en voyage,  Réaliser et préparer un Tour du Monde,  Voyager en Asie,  Voyager en Sac à dos,  Voyager en Thailande

Deux semaines de volontariat dans un ranch à Chiang Mai

Pour terminer notre séjour en Thaïlande, on a voulu se poser et participer à un projet. On a donc participer pendant 2 semaines à un volontariat dans un ranch à Chiang Mai auprès de Boris, dans la Thaï Horse Farm. Nous avons énormément aimé ce lieu paisible coupé du Monde et figé dans le temps. Boris nous a proposés de revenir afin de l’aider à améliorer le ranch, reprendre la gérance,… bref il nous a proposés de nous impliquer davantage dès que nous voudrons revenir. Comme nous n’avons pas de projets fixes pour 2020 et 2021, nous avons sauté sur l’occasion d’allier une nouvelle aventure incroyable et unique à la possibilité de faire évoluer nos projets professionnels et personnels directement en Thaïlande !
Comment avons-nous découvert ce ranch ?
Qu’avons-nous fait là-bas ?
Quels sont nos futurs projets en Thaïlande ?
On vous raconte absolument tout de cette dernière expérience qui est une magnifique porte vers de nouveaux horizons !

Comment avons-nous découvert la Thaï Horse Farm ? Quels sont nos futurs projets avec eux ?

Tout commence avec un volontariat dans un ranch à Chiang Mai

Nous avons fait des dizaine de volontariats pendant notre voyage. Nous aimons poser nos sacs à dos auprès des locaux pour découvrir leurs cultures, leurs univers et leurs modes de vie. On en profite pour les aider dans leurs quotidiens, dans leurs projets. Nous passons principalement par le site internet HelpX pour contacter ses personnes incroyables demandeuses d’aides diverses auprès de volontaires du Monde entier. Il existe d’autres plateformes en ligne tels que Workaway ou Woofing

Nous voulions aider, cette fois-ci dans le domaine animalier. On a contacté tout d’abord quelques refuges thaïlandais. Mais chaque fois, ils étaient, ou soit complets, ou bien ils ne prenaient que des bénévoles qui étaient assurés. Nous n’avions pas d’assurance à jour puisque nous venions de quitter l’Australie avec un PVT et que pour obtenir une assurance voyage, il faut décoller de son pays d’origine. Bref, mauvais point pour nous et nous avons, du coup, contacté d’autres lieux par hasard… Du moins le hasard fait très bien les choses puisque je dirai même que le destin nous a mis sur la route de Boris et de son ranch. Cette rencontre improbable, déterminera finalement un nouveau projet pour 2020. Mais avant toute chose, on vous explique notre volontariat dans ce ranch à Chiang Mai.

Nous avons emménagé dans une petite tente style “explorateur” très atypique et confortable à deux pas de la maison de Boris ! Nous avons rencontré la famille thaïlandaise de la femme de Boris (Il est allemand) et nous avons écouté leur histoire…

Boris est arrivé en Thaïlande il y a 20 ans. Il avait, dans un premier temps, fait un tour du monde en stop avant de choisir de rallier l’Allemagne à la Thaïlande avec son propre avion. Il est ensuite arrivé en Thaïlande avec l’idée de faire quelque chose, sans savoir réellement quoi. Il s’inspire de la tribu des Laoo (ethnie minoritaire du Nord qui était nomade et qui est originaire de l’Himalaya) et de leur relation avec les chevaux pour créer un ranch et proposer aux voyageurs des excursions de plusieurs jours. Il y rencontrera sa femme Mila et il aura deux filles. 

Un projet pour 2020/2021

Désormais proche de la soixantaine, il a des soucis de santé qui l’empêchent de continuer à correctement entretenir le ranch et les chevaux. Et cela le peine énormément. Sa femme a des douleurs dans le dos et ses filles sont trop jeunes pour s’occuper du lieu qui accueille 5 jours sur 7 des visiteurs. Il a commencé depuis un an à diminuer les jours de randonnées en ne proposant que des tours de 6h et en arrêtant les trecks de plusieurs jours. 

Il demande également de l’aide auprès de volontaires pour partager sa passion, son projet avec des personnes désireuses d’apprendre et de partager. Il comprend également qu’il ne peut pas continuer ainsi. Il a donc mis en vente son ranch depuis un moment. Mais sans réellement connaître les lois du web (il est très peu connecté), il peine à trouver un repreneur. On ne va pas se mentir, son ranch est sublime et est plein d’atouts, mais il nécessite une remise en forme et quelques petits trucs en plus pour attirer l’œil d’investisseurs.

Nous voila donc partis dans un prochain projet au côté de Boris et de sa famille. Eux souhaitent vendre et démarrer une nouvelle aventure, et nous, nous souhaitons l’aider. Nous avons donc décider de revenir en Thaïlande dans le but d’améliorer son ranch pendant un an en y assurant la gérance. A la fin, nous déciderons si nous souhaitons l’acheter, revendre pour lui ou reconduire la gérance sur une deuxième année. Dans tous les cas, nous allons travailler là-bas et développer dans un même temps, nos micro-entreprises fraîchement créées en France dans nos domaines respectifs qui s’appliquent dans ce projet de ranch. 
Bref, laissez nous vous présenter ce lieu incroyable qui va devenir pour quelques temps futurs, notre prochaine maison.

lesmanalas-ranch14_orig
L'enclos des chevaux vu du ciel
lesmanalas-ranch13_orig
Notre tente
lesmanalas-ranch12_orig
L'enclos des chevaux

Le ranch Thaï Horse Farm

Le ranch est situé à 20 km au Nord de Chiang Mai. Il est au bout d’une petite route de montagnes qui donne directement sur un lac et un barrage alimentant les villages avoisinant. Le cadre est verdoyant et sauvage. Il ne s’agit pas d’une route passante sauf pour les locaux qui passent du temps à pêcher au lac ou à prier au temple en haut de la montagne.

Les chevaux

Nous avons rencontré les 11 double poneys qui vivent en troupeau et qui ne sont séparés que pendant les randonnées. Ils ont entre 13 et 18 ans (et il y a deux poulains) et ont déjà établis une hiérarchie entre eux qui rend facile les taches quotidiennes, les soins et les randonnées. C’est simple, ici, le cheval est roi. S’il ne veut pas randonner, on ne le force pas. S’il souhaite sortir, on va le promener. Ils ne sont jamais enfermés et on ne les brosse qu’avant de les seller car ils aiment se rouler dans la boue, dans le sable. On a tout de suite adoré cet endroit. Les chevaux sont heureux et ça se sent. Les propriétaires font appel régulièrement au vétérinaire pour des soins divers et tout tourne autours du troupeau. 

On a d’ailleurs été énormément surpris de voir la curiosité et le calme de chaque cheval. Ils réclament des câlins le matin et n’hésitent pas à faire comprendre s’ils veulent manger, boire ou sortir. Nous n’avions jamais ressentit autant de sérénité dans un ranch. En général, les personnes sont programmés dans leurs tâches quotidiennes, il y a un programme à respecter, il y a tel ou tel cheval à entraîner et on ne les mélange que très rarement enlevant leur instinct de troupeau et en créant des chevaux nerveux, voire solitaires.

lesmanalas-ranch3_orig
Moi avec les chevaux
lesmanalas-ranch2_orig
Après le nourrissage du soir

Le volontariat dans le ranch, en détail

Nous commencions à travailler chaque matin à 6h. Les fraîcheurs de l’aube permettaient de travailler dans de bonnes conditions. 

  1. On prenait un petit café ou un thé
  2. Puis on rejoignait l’enclos pour faire du palefrenage (enlever les cacas de chevaux et le foin humide).
  3. Le nourrissage commençait alors et on nettoyait leurs bassines d’eau.
  4. On finissait en général vers 7h30.
  5. Nous nous préparions ensuite pour la journée avant l’arrivée des clients vers 8h30 
  6. Le petit déjeuner commençait alors tous ensemble. Les journées où il n’y avait pas de clients, nous prenions un petit déjeuner tous ensemble tout de même avant de voguer à des occupations dans le ranch jusqu’à midi ou de profiter d’une journée de repos (selon les besoins et les envies de chacun). 
lesmanalas-ranch1_orig
Tous le monde est au jardin
lesmanalas-ranch10_orig
Randonnée dans la jungle avec les chevaux et les chiens
lesmanalas-ranch11_orig
Moi et Lucky
lesmanalas-ranch8_orig
On ferme la marche

Je peux dire que j’ai énormément aimé cet endroit. J’ai eu la chance de monter à cheval quasiment tous les jours. Steve était souvent sollicité pour des gros œuvres. Nous avons pu randonner seuls avec nos chevaux préférés (et c’était même eux qui venaient nous chercher !). Et nous avons pu apporter notre pierre à l’édifice (avant même de savoir que nous allions revenir !). Bref, on s’est découvert une passion pour les chevaux, mais aussi et surtout pour la nature et le tourisme. On a adoré rencontrer des voyageurs de passage, leurs parler du lieu, leur faire découvrir à cheval la région et faire partie, le temps d’une journée, de leurs souvenirs.  

lesmanalas-ranch9_orig
Moi et Lucky en pause broutage
lesmanalas-ranch7_orig
Lucky et Paul

Les journées à cheval, en détail

Les tours journaliers étaient hyper intéressants. Chaque jour nous demandions le niveau d’équitation des clients pour adapter le circuit et leur attribuer un cheval. Nous gambadions tranquillement le matin dans la forêt avant de nous poser pour un barbecue thaïlandais au milieu de la jungle. Nous reprenions ensuite la route au milieu des forêts de bambous en traversant cours d’eau et hautes herbes… Chaque jour était différent et pleine de surprises.

lesmanalas-ranch6_orig
Barbecue du midi pendant les randonnées à cheval
lesmanalas-ranch5_orig
Pique-nique thaïlandais

Le festival des lumières de Chiang Mai

Lors de notre séjour à la Thaï Horse Farm, nous avons découvert le festival des lumières, Loy Krathong. Le Krathong est une base flottante faite d’un bout de tronc de bananier et de différentes plantes décoratives. Il est déposé lors de la fête thaïlandaise sur les cours d’eau avec une bougie en son centre. 

Il est censé honoré Mae Khongkha, l’esprit de l’eau. Ce geste implore à l’esprit de les pardonner pour les pollutions de l’eau et est également une offrande pour obtenir de jolies récoltes.

Lors de cette fête, ils lâchent aussi des lanternes dans le ciel qui est sensé chasser tous leurs soucis. Le ciel est illuminé de milliers de lumières. Un spectacle incroyable que nous rêvions de découvrir !

Des célébrations populaires

Cependant, cette célébration est très populaire et attire désormais des gens du monde entier. Elle est tellement connue que la ville est complètement envahie de touristes ! Bref, ce fut un peu la douche froide car beaucoup de thaïlandais tentent, de ce fait, d’en faire leur commerce. On est donc très loin de la tradition et des croyances ancestrales.

Notre expérience loin des hordes de touristes

Comme nous étions en volontariat dans la famille de Boris, nous avons eu la chance de vivre cette expérience loin de la foule touristique. Nous avons, dans un premier temps, fabriquer nos krathong avec l’une de leurs filles. Nous avons ensuite rejoint un village reculé dans les montagnes pour découvrir un festival complètement différent de ce que nous imaginions ! Nous étions, déjà, les seuls étrangers. 

Ce qui nous a valu beaucoup de sourires et de bienveillances. Nous avons découvert les milliers de krathongs sur le fleuve et les centaines de lanternes dans le ciel. Les Thaïlandais faisaient la fête comme nous ne les avions jamais vu le faire. Sur un rythme endiablée de musiques traditionnelles et modernes. Il y avait un night market pour se restaurer. Une petite kermesse pour les enfants. Des concours du plus beau krathong, de la plus belle danse, des plus beaux stands, etc. Bref.. Ce fut vraiment magnifique et on n’oubliera jamais ce festival, qui, en plus d’avoir été un rêve à vivre, fut également une incroyable expérience avec les locaux.

lesmanalas-lumieres2_orig
Steve et Nora en fabrication des krathong
lesmanalas-lumieres3_orig
On a terminé nos krathong
lesmanalas-lumieres5_orig
Du monde pour célébrer les lumières dans le village
lesmanalas-lumieres4_orig
Festival des lumières
lesmanalas-lumieres9_orig
Tous le monde dépose son krathong sur le fleuve
lesmanalas-lumieres10_orig
Le krathong de Steve
lesmanalas-lumieres1_orig
On envoie tous ensemble notre lampe dans la nuit étoilée
lesmanalas-lumieres8_orig
Spectacle de danses thaïlandaises
lesmanalas-lumieres6_orig
Stands végétaux fais mains
lesmanalas-lumieres7_orig
Concours du plus beau krathong

Nos visites de la région

Le ranch est coincé entre la ville de Chiang Mai et les montagnes à l’Est, tout au bout d’une vallée et juste avant un lac et un barrage. Les activités en pleine nature sont donc illimitées, mais également les découvertes autours de la ville. 

Nous connaissions la région pour y avoir été trois ans plus tôt (découvrir ce qu’il y a à faire dans notre article). Nous n’avons de ce fait, pas renouveler nos visites loin du ranch. Il y avait déjà bien assez à découvrir aux alentours, à pieds, en scooter ou à cheval. 

lesmanalas-ranch-visites4_orig
Le ranch
lesmanalas-ranch-visites1_orig
Le lac et le barrage

Au lac, il est possible de se baigner, de pêcher et de se reposer. Nous y allions quasiment chaque jour pour bénéficier du meilleur réseau internet. Lorsque nous avions du temps et que les chevaux le voulaient bien, nous partions quelques heures avec nos chevaux préférés : Lucky et Jeffy, dans la jungle, en forêt ou juste autour du lac.

Plus haut, il y a un gros Bouddha d’or couché et un temple magnifique avec une superbe vue sur la vallée. 

Plus bas, une petite ville étudiante où un marché propose des multitudes de saveurs délicieuses de jour et de nuit ! 

lesmanalas-ranch-visites2_orig
Le temple dans la montagne
lesmanalas-ranch-visites3_orig
Le temple dans la montagne 2

Notre voyage en vidéo

Bientôt disponible

Budget de 30€ par jour, respecté ou non ?

Locomotion Hébergement Nourriture Visites Achats
22€ (du Sud à Chiang Mai)
- €
5€ (extras au marché)
1€(festival des lumières)
3€)

SOIT UN TOTAL DE 31€  / SOIT 2€ PAR JOUR (sur 11 jours de voyage).

Cette expérience de volontariat dans un ranch à Chiang Mai fut extraordinaire. On a découvert la culture de cette partie du pays en vivant aux côtés d’une famille thaïlandaise et ce fut génial. Nou avons adoré le lieu paisible, loin du tumulte des villes asiatiques et on a vraiment apprécié être auprès des chevaux chaque jour. On est super excités et heureux de démarrer une nouvelle aventure avec eux prochainement. Nous espérons vous y croiser lors de votre voyage en Thaïlande. Il se peut que nous ayons également besoin de volontaires lorsque nous y serons. Si vous voulez vous poser lors de votre voyage, nous rencontrer ou bien simplement faire un tour à cheval, contactez-nous ! Nous serons heureux de vous offrir le gîte et le couvert contre votre aide. Vous pourrez ainsi, apporter votre pierre à l’édifice et faire de cet endroit,  un lieu inoubliable pour chaque voyageurs…

Cet article m'a été utile
Merci pour ton vote !
Vous avez aimez l'article ? Partagez-le !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *