lesmanalas-5_4_orig
Faire des Randonnées,  Réaliser et préparer un Tour du Monde,  Voyager aux Philippines,  Voyager en Asie,  Voyager en Sac à dos

Randonner dans les rizières de Batad

Notre première étape de notre voyage aux Philippines était à Banaue ! Et nous avons décidé d’y aller le lendemain de notre arrivée à Manille sans en n’avoir jamais entendu parler auparavant. Mais après quelques recherches sur internet sur les Philippines et notre envie de découvrir des rizières, nous avons décidé à l’unanimité d’aller randonner ! On vous raconte notre escapade au Nord de Luzon dans les rizières de Batad afin que vous puissiez vous aussi organiser votre séjour !

Départ de Manille en bus de nuit

Après être arrivés à Manille, nous avons vite voulu quitter cette capitale. Beaucoup nous disaient qu’elle était dénuée d’intérêt. Ce que nous avons également constaté en y allant, c’est la mauvaise ambiance. Cette ville est loin des images que nous pouvons avoir d’une île de beauté. L’architecture est en très mauvais état et les maisons de fortune le long des rues, nous font penser à des images vues à la télévision de documentaires sur des quartiers brésiliens. Tout cela sans un sourire philippin. Nous nous y sommes sentis pas trop à notre place. D’ailleurs, on nous a déconseillés de nous promener après la tombée de la nuit… Manillea, très peu pour nous ! Nous partons donc le lendemain pour le NORD de l’île de Luzon (la plus grande du pays) pour découvrir des rizières mondialement connues à Batad. Nous voyageons dans un bus de nuit pendant dix heures. Je dormirai comme un bébé malgré la climatisation très fraîche et l’inconfort des sièges. C’est que le voyage Hanoï / Manille m’aura usée ! Pour Steve, ce sera plus difficile. Il fermera quelques heures les yeux, mais subira la climatisation.

lesmanalas-12_5_orig
Dans notre avions au départ d'Hanoï, pour Manille
lesmanalas-11_5_orig
On restera dans un B&B bien négocié 50% pendant deux nuits histoire de se reposer, de bien se rendre compte que le débit internet est pourri, se faire des petits déjeuners tranquillement et de comprendre qu'on n'aimera pas la capitale

Information pour partir à Banaue en bus de nuit depuis Manille

  • Départ à Quezon City
  • Prix du bus par personne (2017) : Allée Cie Coda Lines 530 pesos / Retour Cie Ohayami 450 pesos 
  • Le trajet dure environ 10h (prévoyez de quoi grignoter et boire)
  • Il fait très froid dans les bus à cause de la climatisation, prévoyez de quoi vous couvrir pour bien dormir
  • Nous sommes partis à 21h et sommes arrivés au petit matin à Banaue

lesmanalas-59_3_orig
On atterrira au Mall of Asia pour acheter tout ce qu'on a besoin et qu'on a perdu pendant le voyage
lesmanalas-10_5_orig
Epuisé, on attend notre bus pendant plusieurs heures pour nous rendre à Banaue.
lesmanalas-58_3_orig
La gare de bus de Manille

Arrivée à Banaue au petit matin

Il nous aura été facile de trouver un office de tourisme en arrivant à Banaue pour organiser notre treck de deux jours dans les rizières de Batad. Il ne nous restait plus qu’à savourer notre séjour ! Un treck loin de la civilisation en temps que tel où les habitants doivent marcher 5 kilomètres de village en village en traversant les montagnes pour rejoindre la ville. La beauté des paysages est à couper le souffle ! Même si nous avons eu de la pluie la moitié du temps et que nous avons même essuyer une tempête le premier soir, il n’y a pas de mot pour décrire ce que nous avons ressentis quand nous étions tout petits en hauts des montagnes et que sous nos pieds s’étendaient des centaines de rizières ! Nous avons même dormi à côté du seul arbre de la vallée abritant des milliers de lucioles ! Un incroyable spectacle ! Malheureusement, nous n’avons pas pu immortaliser ce moment et nous ne pourrons pas vous le faire partager. Notre matériel n’est pas adapté pour ça ! Mais nous garderons à jamais ces images de cet arbre gigantesque scintillant de toute part dans la nuit !
 
lesmanalas-56_3_orig
Village de Banaue
lesmanalas-48_5_orig
Dans le tricycle

Guide ou pas guide pour un treck dans les rizières de Batad ?

Pour notre part, il était juste impensable de ne pas prendre de guide pour notre treck de 2 jours dans les rizières de Batad. Déjà, d’une parce que nous ne connaissions pas le chemin. On ne voulait pas se perdre, se faire mal ou encore atterrir dans une propriété privée et nous créer des ennuies. De deux, nous voulions vraiment comprendre le mode de vie des habitants de ces vallées. Seuls, on ne peut absolument pas échanger avec les locaux et partager des moments avec eux. Pour notre part, on a adoré dormir chez des habitants, avec leurs enfants et au milieu des rizières. C’était comme-ci nous étions hors du temps…

dsc04363_orig
Sur les 5km de route de terre reliant Banaue et Pulat, on croise la route de bouts de bois près à être travailler pour devenir une maison - 01/04/2017
lesmanalas-13_5_orig
Crazy face devant un village dont on ne se souvient plus le nom ! De gauche à droite : le conducteur, le guide, moi et Steve / Accessible en tricycle sans prendre un guide ! - 02/04/2017

Comment organiser son treck dans les rizières de Batad ?

Il y a plusieurs manières d’organiser son tour dans les rizières de Batad :

  • Passer par votre hôtel,
  • Passer par l’office du tourisme
  • Passer par une agence à Banaue

Pour notre part, nous avions organisé notre randonnée directement à l’office du tourisme en arrivant et avant même de trouver notre logement. Nous voulions être certains d’avoir un guide dès notre arrivée pour le lendemain. 

dsc04310_orig
Point de vue sur les rizières de Banaue - 01/04/2017
gopr0099_orig
Rizières de Banaue vue de la route menant à Pulat - 01/04/2017
dsc04384_orig
En arrivant à Pulat - 01/04/2017
lesmanalas-36_7_orig
Le village de Pulat - 01/04/2017
lesmanalas-39_5_orig
Un toutou de Pulat - 01/04/2017
lesmanalas-37_5_orig
Dans le village de Pulat - 01/04/2017

Beaucoup démarrent le treck le jour même de leur arrivée et font qu’un jour pour reprendre un bus de nuit le soir même. Pour notre part, nous devions d’abord retirer des pesos, et nous reposer ! Nous étions éreintés de notre nuit de bus. Nous avons donc commencé la randonnée le lendemain matin.

Nous avons payé 2150 pesos à deux par jour de treck (soit 4300 pesos pour 2 jours – 80€). Dans ce prix, nous avions les transports, les “frontières”, les repas (midi, soir, petit déjeuner et midi), le guide (qui parlait anglais et qui répondait à toutes nos questions) et la nuit chez notre hôte compris.

Nous vous recommandons d’apporter un anorak ou un poncho de pluie, un gilet car les nuits sont très fraîches, une bouteille d’eau que vous pourrez remplir dans les rizières (eau pure des montagnes), de bonnes chaussures, vos appareils photos et vos chargeurs portables (pas de prise de courant pour recharger chez l’habitant !).

lesmanalas-34_4_orig
Méditation sur les rizières de Cambulo - 01/04/2017
lesmanalas-32_4_orig
Rizières de Cambulo, seuls au Monde - 01/04/2017
lesmanalas-29_5_orig
Une rizière vue d'en haut - 01/04/2017
lesmanalas-27_4_orig
Les rizières se parent d'un écrin de brume, la pluie guette - 01/04/2017
lesmanalas-26_5_orig
Des enfants curieux au village de Pulat regardent par la fenêtre de notre auberge - 01/04/2017
lesmanalas-15_5_orig
Youpi ! On est arrivé à Batad !- 02/04/2017
lesmanalas-3_5_orig
Rencontre le midi de deux couples de voyageurs francophones : un couple canadien et un français (Julie et Laurent) - Etrangement nous nous croiserons encore 2 fois pendant notre voyage, malgré les 7000 îles que comportent les Philippines ! - 02/04/2017
lesmanalas-14_5_orig
Notre guide, moi et Steve devant le village - 02/04/2017

Cuisine et saveurs

lesmanalas-16_5_orig
Des plants de cafés
lesmanalas-22_5_orig
Du betel : les habitants mâchent ce fruit et ça leur donne du courage parait-il. Ils en sont accrocs (comme de la clope nous explique-t-on) mais cela abîme leur dentition et la rend rouge indélébile !
lesmanalas-51_3_orig
Des petits poissons fris
lesmanalas-52_3_orig
La nourriture est simple mais nourrissante, nous sommes loin des plats travaillés du Vietnam !
lesmanalas-53_3_orig
Du riz et du poulet, les plats sont secs mais savoureux - Nous allions à Banaue toujours dans le même restaurant proche de l'office du tourisme. Avec ces casseroles présentant des mets de toutes sortes aux passants, c'est comme à la maison et pas cher !
lesmanalas-57_3_orig
Des pains blancs immondes (selon notre palais qui disait pitié n'en mange plus !), avec un fourrage étrange à l'odeur de pâté pour chat... Miam ! Euh non en fait... le pire en-cas du voyage...
lesmanalas-60_3_orig
Du fastfood à gogo dans la capitale !

Typiquement philippin

lesmanalas-55_4_orig
Une jeepney
lesmanalas-49_4_orig
Un tricycle
lesmanalas-54_3_orig
Des échoppes minuscules qui ploient sous la marchandise

Budget de 30€ par jour, respecté ou non ?

Locomotion Nourriture Hébergement Visites Achats
92€
60€
20€
79€
88€

SOIT UN TOTAL DE 339€ / SOIT 57€ PAR JOUR

Nous quittons le Nord de Luzon un peu soulagés. Nous avons passé une première semaine dans les transports et sans véritablement apprécier le pays (mise à part nos trois jours à Banaue). Même si les rizières de Batad nous ont séduites, nous n’en pouvons plus de la pluie et des températures qui ont horriblement chuté (15°C !). Nous prenons un bus ce soir pour Manille afin d’acheter un caisson de protection pour la GoPro et trouver un autre transport pour rejoindre Coron.  Place à présent au soleil et à la mer turquoise des Philippines !

Cet article m'a été utile
5/5
Cet article m'a été utile
Merci pour ton vote !
Vous avez aimez l'article ? Partagez-le !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *