lesmanalas-34_17_orig
Voyager avec un 4x4 aménagé,  Voyager en 4 roues,  Voyager en Australie,  Voyager en Océanie

Rejoindre Alice Springs de Cairns, par la Savannah Way

Après deux semaines de travail dans les Tablelands, nous avons enfin pris la route pour découvrir l’Australie ! Nous avons mis le cap sur Alice Springs. Située au centre du pays, cette ville à majorité aborigène est surtout connue pour son point de départ vers le célèbre rocher rouge, Uluru. Nous avons décidé de prendre l’itinéraire le plus au Nord du pays qui serpente entre les villages aborigènes et qui longe le Golf de Carpentarie. Imaginez traverser la France d’Est en Ouest sans prendre une seule route bétonnée, et sans, jamais, traverser un seul village… On vous laisse découvrir cette route australienne cabossée qui nous a complètement conquis… 
 
mapsme-savannah-way
Application MapsMe - Notre itinéraire en 15 jours d'Est en Ouest jusqu'au centre du pays

Premières visites, encore dans les Tablelands

Nous avons quitté notre collocation le lundi matin. Nos deux premières journées furent consacrées à revoir nos amis Lyne et Shorty du restaurant où nous avions travaillé six mois auparavant et nos amis les Pinpins. C’est véritablement le mercredi matin que nous démarrions le roadtrip !

Temple chinois le plus vieux d'Australie

En guise de première visite, le temple chinois en bois le plus vieux d’Australie ! Il était pourtant à dix minutes en voiture de notre colocation, mais nous n’avions jamais pris le temps de le découvrir… A vrai dire, autours il n’y a rien d’intéressant. Il faut imaginer qu’il y a plus de cent ans, il y avait toute une communauté chinoise qui s’y était installé avant même l’arrivée des autres nationalités ! 
Ce temple est le seul vestige de cette histoire encore aujourd’hui racontée par les descendants directs de cette communauté. Sur place, nous avons donc visité le temple en bois protégé de l’extérieur par des murs en métaux. Il y a aussi quelques maisons en bois et beaucoup de panneaux et photos pour une immersion au début du siècle. 

Ce fut une visite émouvante et enrichissante pour comprendre le passé de cette région.

lesmanalas-68_4_orig
20/06/2018 - Devant l'entrée du temple chinois
lesmanalas-67_5_orig
20/06/2018 - Le temple chinois d'Atherton

Ballades dans les forêts alentours pour apercevoir les cascades

Nous sommes ensuite allés faire quelques ballades dans les forêts tropicales alentours (Heberton pour son Histoire minière, Mont Hypipame pour ses cascades) jusqu’à rejoindre Ravenshoe (le village le plus haut du Queensland !). A Ravenshoe on a pu admirer la cascade la plus large d’Australie ! Eh oui… rien que ça ! La Big Millstream Falls doit surement être impressionnante en saison des pluie… Lorsque nous y sommes allés, le débit d’eau n’était pas important et pourtant l’eau s’y écoulait à flot comparé à d’autres cascades à cette période de l’année. 

Un peu avant, il y a les Little Millstream Falls. Elles n’ont rien à envier à leur voisine ! Elles sont petites, mais très jolies ! On les aperçoit de loin pendant la promenade et c’est plutôt un avantage !

lesmanalas-72_4_orig
20/06/2018 - Les Big Millstream Falls vu du ciel
lesmanalas-66_4_orig
Little Millstream Falls

Undara Volcanic National Park

Nous avions le temps l’après-midi de rejoindre le parc national d’Undara. Il s’agit de la plus longue coulée de lave au Monde ! Bon je vous arrête tout de suite… Il ne s’agit pas de lave en fusion… Juste d’une plaque volcanique vieille de plusieurs milliers d’années… Mais ça en vaut la peine ! La randonnée se fait sur les vestiges de la coulée de lave et les points de vu sont plutôt impressionnants. On y aperçoit le volcan endormi au loin. On a beaucoup hésité à dormir sur place étant donné les logements atypiques… Dormir dans un train aménagé ! Eh oui ! Malheureusement, le prix nous a vite fait déganté. Et pourtant ce n’était pas si cher que ça en y repensant. Mais pour un premier jour de roadtrip, nous rêvions d’un feu de camp, d’une tente confortable avec vu sur les étoiles…

lesmanalas-64_4_orig
20/06/2018 - Le volcan Kalkani au loin
lesmanalas-65_4_orig
20/06/2018 - Devant la coulée de lave recouverte de végétation
lesmanalas-30_19_orig
20/06/2018 - Altkinson's Lookout
lesmanalas-8_36_orig
20/06/2016 - Enfin ! Seuls au Monde sur notre freecamp pour notre première nuit

Cumberland Mine

Le lendemain matin, nous reprenions notre route doucement sur la Savannah Way. Nous avons fait quelques arrêts dont le Cumberland Mine à côté du Cumberland Dam. Ce site touristique correspond à une ancienne carrière. Il ne reste aujourd’hui pour vestige qu’une cheminée en briques. Autours, un étang qui attire des oiseaux de toutes espèces ! On y est resté pour le déjeuner admirant la couleur de ces oiseaux australiens…

lesmanalas-63_4_orig
21/06/2018 - La cheminée restante de Cumberland Mine
lesmanalas-62_4_orig
21/06/2018 - Les termitières qu'on peut apercevoir tout au long de la route !

Croydon et son festival de rodéo

Nous nous sommes rendus au Lac Belmore pour voir le point d’eau le plus large de la Savannah Way. On n’a pas été pourtant plus impressionné que cela… Il n’envie rien à d’autres lacs du Queensland, mais on prend vite la mesure de la sécheresse des lieux. Le point d’eau est grand sans être immense. Un panneau “Be carrefull crocodile” annonce la couleur de ceux qui souhaiteraient y plonger. Nous y avons rencontré un couple d’australien se rendant à Croydon un peu en contrebas pour quelques jours. Il paraîtrait qu’un grand festival de rodéo s’y déroulerait tout le weekend. Avide de festivités, nous nous sommes également rendus dans le village pour obtenir de plus amples informations. Il s’avérerait que le festival fut gratuit, le freecamp avec les commodités (douches chaudes, toilettes) également et que ce festival nous permettrait une immersion dans la culture du Bush (rodéo, concerts de country, grillades et autres challenges plus ruraux tel qu’attraper un cochon, un tire à la corde, une élection de miss et mister rodeo, etc.). Nous repartirons le dernier jour totalement conquis par cette immersion au milieu des cowboys australiens !

lesmanalas-71_5_orig
21/06/2018 - Lac Belmore vu du ciel
lesmanalas-70_4_orig
21/06/2018 - Au milieu des australiens pendant le festival de rodéo (en freecamp)
lesmanalas-59_9_orig
21/06/2018 - Office de tourisme de Croydon où il y a aussi du free wifi pendant une heure par jour
lesmanalas-60_6_orig
22/06/2018 - Premier jour de festival
lesmanalas-56_8_orig
22/06/2018 - Ici, concours de tir à la corde !

Avant de rejoindre Normanton, notre prochaine étape, nous nous sommes arrêtés sur un freecamp au bord d’une voie ferrée veille d’une centaine d’année et utilisée qu’une fois par semaine par l’unique train reliant le Golf de Carpentarie avec la côté Est ! Nous avons découvert un paysage digne des farwest américains ! C’est autour d’un feu de camp, de musique douce et d’un bon barbecue que nous avons savourer une fois encore les joies de la liberté d’un roadtrip en Australie

lesmanalas-54_10_orig
23/06/2018 - Pour en savoir plus
lesmanalas-55_10_orig
23/06/2018 - Freecamp au bord des rails historiques
lesmanalas-10_37_orig
23/06/2018 - Bonne nuit !

Normanton, Karumba et le Golf de Carpentarie

Normanton

Le lendemain, nous rejoignons Normanton. Ce grand village, ou très petite ville, est le passage obligé pour rejoindre les côtes du Golf de Carpentarie. Nous avions lu qu’ici avait été capturé le plus gros salt crocodile d’Australie ! Une réplique grandeur nature a été installée dans la ville pour pouvoir imaginer la taille de ce monstre aux dents pointues… Nous avions également demandé une autorisation pour dormir le long de la Normanton river (à l’office de tourisme de Normanton). C’est bien cette rivière où a vécu cet immense crocodile… Nous voulions vivre l’expérience de dormir proche des crocos avant de poursuivre notre route.

Nous avons rejoint notre tente de toit assez rapidement une fois la nuit tombée (comme l’indique les règles de bonnes conduites pour dormir ici). Malheureusement, nous n’apercevrons aucun reptile. Mais le matin, un phénomène météorologique, nous fera lever la tête et nous émerveiller une fois encore… Tels des vagues, les nuages ont formé un spectacle assez impressionnant dans le ciel.

lesmanalas-35_20_orig
24/06/2018 - Bonjour Monsieur l'énorme crocodile de Normanton !
lesmanalas-5_41_orig
25/06/2018 - Au petit matin

Karumba

Mais avant de poser notre campement pour cette nuit unique, nous avons roulé encore un petit peu pour apercevoir Karumba. Ce village côtier est le seul qui est sur le Golf de Carpentarie. Ici, il est possible de voir des oiseaux uniques en Australie (les fameuses grues notamment). Nous avons donc flâner le long de la plage avant de nous rendre compte qu’il nous serait impossible de manger des fruits de mer puisque nous étions un dimanche… Mais ça ne nous empêche pas de ramasser quelques coquillages pour en faire une création décorative pour notre voiture Lilly ! Nous rejoindrons Normanton avant la nuit pour tenter d’apercevoir des crocodiles

lesmanalas-53_11_orig
24/06/2018 - Sur la plage
lesmanalas-49_11_orig
24/06/2018 - Quelques kangourous aperçus au loin
lesmanalas-48_11_orig
24/06/2018 - Des grues le long des routes
lesmanalas-52_10_orig
24/06/2018 - Un gros crabe

Les Lawns Hills Gorges

Y aller

A croydon, nos voisins de camping nous avaient conseillés des Gorges assez impressionnantes accessibles qu’en 4X4 (200km aller/retour en route de terre). Nous avons voulu découvrir ces rochers rouges et cette eau turquoise telle une oasis perdue au milieu du désert. On a donc fait un premier arrêt à Burke and Wills (une Roadhouse célèbre car elle fut l’unique point de chute pour de nombreux explorateurs au début du 19ème siècle !). Nous avons ensuite bifurquer vers l’Ouest pour rejoindre le lieu dit Gregory (il y a un freecamp avec réseau téléphonique et douches gratuites) avant d’entamer plusieurs centaines de kilomètres sur une route de terre rouge afin de rejoindre les fameuses Lawn Hill Gorges à Adels Grove

lesmanalas-28_21_orig
26/06/2018 - On baisse la pression des pneus car la route est très mauvaise !
lesmanalas-33_18_orig
26/06/2018 - Plus que quelques kilomètres et on arrivera à destination !

Que faire sur place ?

Que dire de ce lieu si ce n’est que nous avons totalement été conquis par ce micro climat ? Autours, de la terre rouge sèche et rocailleuse… Au milieu, un fleuve d’un bleu turquoise magnifique où autours des palmiers et des cascades qui font penser au Roi Lion de Disney ! On est véritablement dans un contraste saisissant qu’offre le pays : à la fois désertique, mais avec une eau merveilleuse qui alimente la vie alentours. On s’y est posé deux jours dans un camping (payant à 36$ car le camping gratuit était complet) pour avoir un peu internet (réseau téléphonique) car nous voulions vraiment partager ce moment avec les internautes. Même le camping était incroyable car il nous permettait de nous baigner dans cette eau transparente. Nous avons naviguer en canoë (54$ à deux personnes pour une heure) le deuxième jour, aperçu un crocodile d’eau douce (peureux donc on peut se baigner !) et on s’est baigné dans les cascades ! Bref, le paysage est saisissant, les randonnées vraiment chouettes et l’eau est incroyable ! Un incontournable quand on est sur la Savannah Way !

lesmanalas-27_19_orig
26/06/2018 - Point de baignade dans le camping
lesmanalas-26_20_orig
26/06/2018 - Instant baignade
lesmanalas-44_13_orig
27/06/2018 - Le lendemain matin on commence la randonnée le long des gorges
lesmanalas-32_17_orig
27/06/2018 - Sur les hauteurs
lesmanalas-69_4_orig
27/06/2018 - Les gorges vue du ciel
lesmanalas-22_26_orig
27/06/2018 - Le soleil reflète les roches rouges des gorges
lesmanalas-31_18_orig
27/06/2018 - Cascade en milieu de parcours à contourner à pied avec le canoë mais avant, baignade dans cet oasis !
lesmanalas-20_28_orig
27/06/2018 - Au milieu de ces immenses rochers

Etat des routes de la Savannah Way

Ouverte qu’en saison sèche ! Rendez-vous dans un Office de Tourisme de votre point de départ pour en connaître son état.

La route est praticable de Cairns à Gregory (route bétonnée). Ensuite, en remontant sur Burketown (au passage, si vous avez du budget, vous pouvez visiter le désert de sel !), c’est probablement les derniers kilomètres bétonnés. Le reste est à cheval entre les deux : quelques kilomètres bétonnés, mais en piteux états, sable, terre, gravier. Lorsque nous sommes passés, ils étaient en train de bétonner les routes jusqu’à Hells Gates (roadhouse la seule pendant des kilomètres et le seul freecamp également donc point de chute obligé pour ne pas rouler de nuit). Après Hells Gates, la route se gâte. Si avant nous avions traversé un point d’eau, les prochains ne sont absolument pas comparables. C’est en tout 4 autres rivières à traverser. Dont une vraiment profonde. On a eu chaud aux fesses lorsqu’on a traversé… Le mieux c’est de ne pas y aller trop vite, ni trop lentement, continuer d’avancer et surtout de ne jamais s’arrêter pour éviter l’appel d’air dans le moteur. Nous nous donnions maximum 300 kms par jour pour éviter la surchauffe du moteur (il y fait très chaud) et pour éviter tout simplement d’abîmer le véhicule et de faire des bêtises par inattention (il faut être un bon pilote !). Nous profitions donc du matin pour ne pas nous presser. On arrivait avant la nuit à un freecamp définit la veille (vers 16h car à 18h il fait nuit et froid) et nous mangions du coup tôt (18h), prenions notre douche avant la tombée de la nuit, et nous nous posions devant un feu de camp pour lire et écouter de la musique. La vie de roots !

lesmanalas-47_12_orig
Burke and Wills Roadhouse
lesmanalas-61_6_orig
Entre Burketown et Hell Gates la route alterne entre béton et terre rouge
lesmanalas-43_12_orig
28/06/2018 - Dodo à Hell Gates (24$)
lesmanalas-42_13_orig
Quelques voitures épaves qui servent de panneaux

N’oubliez pas de baisser la pression des pneus en arrivant à Burketown et surtout la vérifier tous les jours avant de partir. On ne lésine pas aussi avec les kilomètres à faire. Sur la gravel road les distances sont tout autre que sur une route bétonnée. On en fait moins en plus longtemps. Donc on prévoit la veille le point de chute de la journée et on s’y tient par sécurité (d’ailleurs il faut avoir les cartes hors lignes sur campermate et wikicamp pour ne pas avoir de mauvaises surprises). On prend de l’essence même si on ne craint pas la panne sèche car on ne peut jamais être certains que la prochaine station est ouverte ou a du carburant disponible ! Quitte à en mettre un peu pour tenir au suivant si c’est trop cher, mais on s’y tient aussi ! A vos risques et périls !

Sur la route, nous nous étions arrêtés à chaque village dans les Offices de tourisme. L’idée était de brasser un maximum d’informations sur les choses à faire autour, sur des freecamps uniques où il faut un permis (Normanton) et sur les festivités à venir. Notre mot d’ordre était “prendre le temps” pour profiter un maximum et éviter les kilomètres inutiles. D’ailleurs étaler ces kilomètres sur 10 jours et sur 15 jours, le budget journalier n’est plus le même ;)…

lesmanalas-41_15_orig
29/06/2018 - A la frontière entre le Queensland et le Northern Territory
lesmanalas-64_5_orig
Parfois la route est boueuse
lesmanalas-62_5_orig
Parfois la route est sablonneuse et il faut traverser des rivières
lesmanalas-63_5_orig
Une rivière au moment où nous la traversions... Le niveau de l'eau était assez élevé
lesmanalas-4_40_orig
Nous prévoyions le bois sur la route avant d'arriver au freecamp pour y faire un feu de camp
lesmanalas-2_43_orig
L'un de nos freecamps... Seuls au monde au milieu du sable rouge de la Savannah Way

On rejoint la Stuart High Way

Pour terminer, lorsque nous avions rejoint la Stuart HighWay (au revoir Savannah Way !), nous avons plutôt tracé tant l’intérêt de cette route est moindre. Il n’y a pas grand chose à faire là bas mais son Histoire est pourtant à connaître. Sur toute cette route il y a des mémoriaux de télécommunication. Il faut savoir qu’au début du 19ème siècle des familles vivaient à chaque mémorial et retransmettait les communications entre Darwin et Adélaïdes ! Des villes séparées par des milliers de kilomètres ! La ville Alice Springs est même née de ce réseau téléphonique ! Après, effectivement, il n’y a rien d’autre à visiter et la route y est très ennuyeuse. On note cependant les Pebbles avant Tenant Creek qui est un lieu aborigène de rochers ronds et où vous pourrez camper gratuitement et les Devils Marbles qui ressemblent aux Pebbles, mais qui sont dans de plus grosses proportions.
Notez qu’avant de rejoindre la Stuart High Way, il vous est possible de visiter la réserve naturelle de Carinbirini. Il vous faudra vous munir d’un permis en téléphonant (voir numéro sur la photo ci-dessous). Mais le site est apparemment merveilleux !

Nous avons rejoint Alice Springs donc, assez rapidement pour éviter l’ennuie ah ah !

lesmanalas-40_15_orig
Quelques informations sur Caranbirini
lesmanalas-39_15_orig
Pour accéder au Caranbirini Conservation Reserve
lesmanalas-38_15_orig
30/06/2018 - A Daily Waters Roadhouse
lesmanalas-17_29_orig
01/07/2018 - Freecamp à Pebbles
lesmanalas-15_29_orig
01/07/2018 - Toujours à Pebbles
lesmanalas-25_22_orig
02/07/2018 - En se prenant au jeu d'Obelix à Devil Marbbles
lesmanalas-16_29_orig
02/07/2018 - Un rocher coupé en deux
lesmanalas-12_35_orig
02/07/2018 - A Devil Marbbles
lesmanalas-13_33_orig
02/07/2018 - Au milieu d'un rocher rond coupé en deux

Budget de 30€ par jour, respecté ou non ?

Locomotion Nourriture Hébergement Visites Achats
470€
130€
38€
36€
4€

SOIT UN TOTAL DE 678€ / SOIT 45€ PAR JOUR SUR 15 JOURS DE VOYAGE.

On aurait pu limiter nos dépenses en achetant notre nourriture plus intelligemment (plus de nourritures et qui dure plus longtemps, style boîtes). Pour le logement on ne pouvait pas faire autrement : l’un était un camping à Lawn Hill Gorges et l’autres à Hells Gates. C’est donc le minimum à payer pour dormir sur la Savannah Way. Enfin, pour la locomotion, on le savait aussi. L’essence est très cher sur cette route étant donné le peu de circulation et notre voiture avec la pression des pneus basse tout le long et le poids chargé, on était entre 13 et 14L/100km ! Ce n’est donc pas négligeable et il vaut mieux avoir un bidon d’essence avec sois !

  • Notre itinéraire :
    Atherton
    Ravenshoe
    Undara
    Mount Surprise
    Georgetown
    Croydon
    Normanton
    Karumba
    Bruke and Wills
    Gregory
    Lawn Hill Gorges (Adels Grove) – De Gregory à Adels Grove dirt road de 218km
    Gregory
    Burketown – Après Burketwon beaucoup de dirt road jusqu’à Borroloola (plus de 500km) et 5 rivières à traverser
    Doomadgee
    Hells Gate
    Borroloola
    Caranbirini
    Daly Waters – Arrivée sur la Stuart High Way
    Elliott
    The Pebbles
    Tenant Creek
    Devil Marbles
    Barrow Creek
    Ti Tree
    Alice Springs
  • Total de 3210 km
  • 60L pour 450KM 13L/100KM

On a adoré la Savannah Way. Elle reflète ce qu’on est venu chercher dans un roadtrip en Australie : le désert, la liberté, les routes de terre rouges, les rivières à traverser en 4×4, dormir dans des lieux insolites et seuls au Monde, la voie lactée tous les soirs et les levés de lunes orangées, les feux de camp avec un bon bouquin, les douches en pleine nature et à poils devant les millions d’étoiles, les grillades sur le feu, les kangourous, et crocodiles, les rodéos, etc. On ne regrette pas de l’avoir fait et d’avoir vu ce à quoi ressemblait le Bush ! Prochaine étape ? Le Red Center !

Vous souhaitez faire la Savannah Way ou vous l’avez déjà traversée ? Dites le nous en commentaire !

Cet article m'a été utile
5/5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *