lesmanalas-18_34_orig
Voyager avec un 4x4 aménagé,  Voyager en 4 roues,  Voyager en Australie,  Voyager en Océanie

Quoi faire entre Darwin et Kununurra ?

Nous avons repris la route assez rapidement. Le ciel devenait orageux. On a donc aanulé le Kakadu National Park, privilégiant le confort de lieux secs, mais sécuritaires. On a malheureusement essuyé un gros orage dans le Parc National de Litchfield. Nous y sommes donc restés qu’une journée. Ensuite nous avons repris le roadtrip entre Darwin et Kununurra. Tout ne fut que freecamp, détentes et baignades jusqu’à la frontière avec le Western Australia. Il faut dire qu’en plus des pluies qui nous suivaient de loin, toutes les rivières après Katherine jusqu’à Kununurra étaient asséchées. Ce qui ne prévoyaient rien de bon pour la visite du Gregory National Park. C’était ou se prendre de la pluie et rester bloqués dans le parc en espérant ne rien voir car trop aride, ou bien mettre la plus grosse distance possible entre nous et la pluie. On a préféré rouler..

Première étape du roadtrip entre Darwin et Kununurra : Litchfield National Park

Nous avons beaucoup aimé le Litchfield National Park. On regrette un peu le temps qui n’était pas propice à camper sur place et à tout visiter. Nous avions essuyé des orages ces derniers jours et le jour de notre visite ne fut pas le dernier ! Après 15h, c’est sous une grosse averse, des éclairs et quelques énormes flaques que nous décidons de partir. 

Malgré cette mésaventure, on a adoré nous baigner dans les différentes cascades du parc. On a beaucoup aimé les termitières géantes, mais aussi la ruine d’une mine du début du siècle dernier. 

Conseils de visite

Le parc est gratuit, mais il faut beaucoup rouler pour y accéder. Il n’y a pas d’eau potable dans le parc, ni de signal téléphonique et encore moins de station service. Prévoyez donc le nécessaire pour votre voyage. Il est possible de faire une loop depuis Darwin pour rejoindre le national Park pour éviter de faire un aller retour de la Stuart High Way. Cependant, il faut se renseigner avant au visitor center pour en connaitre l’état des routes !

lesmanalas-10_42_orig
15/10/2018 - Devant une termitière géante où vit une colonie de termites depuis plus de 50 ans !
lesmanalas-16_34_orig
15/10/2018 - vu aérienne en drone : les termitières géantes
lesmanalas-17_34_orig
15/10/2018 - vu aérienne en drone - Wangi Falls
lesmanalas-6_45_orig
15/10/2018 - Steve entre les deux cascades de Wangi Falls
lesmanalas-8_45_orig
15/10/2018 - Encore dans la pool de Wangi Falls
lesmanalas-5_50_orig
15/10/2018 - Toujours à Plunge falls

Quoi visiter ?

On a beaucoup aimé la Plunge falls. Il s’agit de la dernière cascade dans le parc, juste avant les mines. Il faut marcher pas mal pour y avoir accès, mais le lieu est désert et l’eau rafraîchissante. 
On ne vous montre pas en photos les autres points de visites du parc car nous n’avons malheureusement pas tout fait étant donné la météo. Le parc est notamment connu pour Lost City. Nous avons tenté d’y aller en milieu d’après midi, mais le sable était trop humide et il y avait des zones inondées. Pour éviter de rester coincer, on a préféré rebrousser chemin. Les pluies étaient assez importantes, on a donc repris notre roadtrip entre Darwin et Kununurra.

lesmanalas-2_54_orig
15/10/2018 - La mine
lesmanalas-1_56_orig
15/10/2018 - La mine 2
lesmanalas-14_36_orig
15/10/2018 - Florence Falls
lesmanalas-11_42_orig
15/10/2018 - Notre campement du soir à Robin Falls

Deuxième étape du roadtrip entre Darwin et Kununurra : Robin Falls

Robin Falls est une petite cascade. Le débit de l’eau était bas étant donné la saison. Nous n’avons donc pas fait trempette dans la pool où l’eau semblait un peu trop stagnante à notre goût. Cependant, on a beaucoup aimé prendre notre douche matinale sous le jet de la cascade !

Le site est d’ailleurs un freecamp au bord d’une petite rivière. Il est possible de s’y baigner, de pêcher mais aussi d’y rester plus de 24h ! Il y a très peu de places disponibles et comme c’est gratuit, c’est vite plein. Heureusement, en y étant allé en basse saison, nous avions un espace immense rien qu’à nous ! 

Pour accéder au lieu, la route est bétonnée jusqu’à l’arrivée. Ensuite, il y a peut être 3 km de gravel avec parfois de gros trous. Il y a des poubelles, mais pas de douches, ni de toilettes !

lesmanalas-1_57_orig
16/10/2018 - Sous la cascade Robin Falls
lesmanalas-2_55_orig
16/10/2018 - Steve assis devant la vallée dos à la pool
lesmanalas-3_56_orig
16/10/2018 - Steve sous la cascade
lesmanalas-4_52_orig
16/10/2018 - Devant la cascade

Troisième étape du roadtrip entre Darwin et Kununurra : Douglas Hot Springs

Pour aller à Douglas Hot Springs, la route est bétonnée tout le long. Seuls les 10 derniers kilomètres sont en dirt road et parfois ça secoue pas mal ! Sur cette route on a vu des troupeaux de vaches, mais aussi des dizaines de kangourous ! Alors attention à ne pas y rouler de nuit… 

Normalement Douglas HS est un camping payant. Cependant, étant donné la saison basse, le coin était gratuit. On a même été les seuls à nous y poser pour la nuit. Il y a des toilettes, des espaces BBQ, et beaucoup d’ombres et d’espaces pour tout le monde. Les oiseaux sont incroyables. Par contre, attention aux fourmis… Il y avait des nids partout ! Ce fut compliqué de trouver un endroit passable pour la nuit. 

Quand on a entendu parlé d’Hot Springs, on s’attendait à tout autre chose… On s’imaginait nous baigner dans une eau cristalline et chaude comme à Katherine ou Mataranka. Cependant, le débit était beaucoup trop bas pour nous y baigner et pleins d’algues. Du coup, on a surtout tremper les pieds. L’eau est vraiment brûlante pour le coup. Ce fut parfait pour un brin de toilette le soir et le matin. 

lesmanalas-1_58_orig
16/10/2018 - Sur la route pour aller à Douglas Hot Springs
lesmanalas-8_46_orig
16/10/2018 - Toujours sur la route
lesmanalas-4_53_orig
16/10/2018 - On aperçoit le peu d'eau à Douglas Hot Springs et les algues
lesmanalas-5_51_orig
16/10/2018 - L'un des aigles qui s'amusait avec Steve. Il jetait des restes de nourriture, et l'oiseau l'attrapait au vol...
lesmanalas-3_57_orig
17/10/2018 - Le lendemain on a voulu rejoindre Butterfly Gorges juste à côté de Douglas Hot Springs. Cependant, après les orages des derniers jours, on a dû rebrousser chemin car à peine 2km plus loin, nous faisions face à notre première grosse flaque d'eau. Nous ne voulions pas tenter de continuer et tomber sur des routes inondées ou du sable mou et rester bloquer

Quatrième étape du roadtrip entre Darwin et Kununurra : Gregory National Park

Pour visiter le Gregory National Park, il faut un 4×4 et à certains endroit, il faut même un très gros 4×4. Nous ne pouvions donc pas tout faire et avions décidé de ne visiter que les 5% accessibles avec notre véhicule. Malgré cela, à chaque fois, ce fut une déception. Les cours d’eaux étaient secs et souvent, il n’y avait pas âme qui vive !

Cependant, tout au long de la route, nous avons adoré les paysages ! Des rochers rouges, une route infinie et droite… digne du pays…

18/10/2018 - Gregory National Park vu aérienne en drone
18/10/2018 - Gregory National Park vu aérienne en drone
lesmanalas-11_43_orig
18/10/2018 - Sur la route du Gregory National Park
lesmanalas-10_43_orig
18/10/2018 - Nous croisons la route d'un baobab et c'est le moment de prendre une série de photos !
lesmanalas-9_46_orig
18/10/2018 - Steve devant le baobab
lesmanalas-1_59_orig
18/10/2018 - Devant la route et un baobab

On trouve un freecamp sympatrique avec toilettes à quelques kilomètres de la frontière avec le Western Australia. Nous y restons une nuit connaissant la grosse journée du lendemain à Kununurra. C’est le moment de relooker Lilly notre voiture et d’y faire une lessive. On fait aussi le point sur notre nourriture en stock puisque lorsqu’on veut passer la douane et entrer dans le Western Australia, il faut à tout éviter d’avoir :

  • des fruits et des légumes frais,
  • du miel,
  • des herbes aromatiques fraîches.

Le lendemain on veut encore une fois visiter le Gregory National Park avant de quitter le Northern Territory. Manque de chance, les lieux sont désertiques et on ne croise que des animaux morts… Il est temps de partir ! On reprend donc le roadtrip entre Darwin et Kununurra et on atteint rapidement la frontière du WA.

lesmanalas-6_46_orig
18/10/2018 - Lilly de dos
lesmanalas-2_57_orig
19/10/2018 - Cockatoo Lagoon asséché au Gregory National Park

Visualiser notre roadtrip en vidéo !

Budget de 30€ par jour, respecté ou non ?

Locomotion Nourriture Hébergement Visites Achats
142€
66€
- €
- €
17€

SOIT UN TOTAL DE 225€ / SOIT 56€ PAR JOUR SUR 4 JOURS DE ROADTRIP

Nous n’avons pas payé d’hébergement et aucune visite. Ce qui a beaucoup limité nos dépenses. Malheureusement nous avons beaucoup roulé, d’où le gros budget transport (essence). 

On a beaucoup aimé le Nord du pays. On y a retrouvé un peu de Cairns et en même temps, c’était très différent. Le fait de pouvoir se baigner partout y a beaucoup contribué, je pense. Par contre, la météo fut un peu capricieuse et on a dû écourter nos visites et changer nos plans quotidiennement. Cependant, on recommande beaucoup tout ce que nous n’avons pas fait :
Kakadu (nos amis y étaient une semaine avant nous et des crocodiles traversaient la rivière inondée, d’où le fait que nous n’y sommes pas allés),
Butterfly Gorge,
Litchfield Park en deux à trois jours et non en une journée comme nous l’avons fait !
Gregory national Park en une semaine en début de la saison sèche pour y voir de la vie et pour éviter les inondations et les routes boueuses (avec un très bon 4×4 !) !

Vous trouverez toutes les informations concernant les parcs nationaux du Northern Territory sur le site officiel.

Des questions  concernant ce roadtrip entre Darwin et Kununurra ? Posez les nous en commentaire !

Cet article m'a été utile
Merci pour ton vote !
Vous avez aimez l'article ? Partagez-le !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *