volontariat en Espagne, Arthur et Philipp

Un difficile volontariat en Espagne : accompagner un mourant

Nous avons souvent fait du volontariat en HelpX pendant nos différents voyages. Que ce soit en Asie ou en Australie, nous avons beaucoup aimé ce concept de dormir chez l’habitant tout en l’aidant quelques heures par jour. Cela nous a permis à chaque fois de découvrir la culture locale, d’échanger avec les habitants et de faire une pause en profitant toujours d’une hospitalité incroyable. Et nous avons souhaité revivre l’expérience en faisant un volontariat en Espagne. C’est ainsi que nous avons atterri chez Arthur et Philipp, deux écossais / anglais expatriés depuis vingt cinq ans dans la région de Valencia, sur la Costa Blanca.

1/ Comment avons-nous trouvé notre volontariat ?

Ce n’est pas nouveau, depuis 2017, nous passons par le site internet HelpX pour faire du volontariat. Contre quelques dizaines d’euros d’abonnement par an, on a accès à la liste et aux contacts de toutes les missions dans le Monde. Et il y en a de toutes sortes :
  • De l’aide chez des particuliers,
  • Un coup de main auprès d’associations ou de petites entreprises privées,
  • Des petits jobs dans l’agriculture avec formation incluse contre repas et hébergements (permaculture, grosses exploitations, pêche, vergers, etc.),
  • De la garde de maison ou d’animaux,
  • Du travail dans le tourisme contre hébergement et repas (hôtel, restaurant, attraction touristique, sport, blogging).

1.1 / Conditions pour faire du volontariat

Bien entendu toutes ces missions ne sont pas rémunérées car ce n’est pas le but du volontariat. Il faut voir ces expériences comme un enrichissement personnel et l’occasion de vivre chez l’habitant et de manger des plats locaux sans dépenser le moindre centime. Là où certains payeraient des centaines d’euros pour faire une mission humanitaire, vous serez nourris et logés gratuitement contre un peu de temps.

On a appris énormément de choses dans chaque mission en HelpX que nous avons faites et on a également rencontré des gens incroyables. Bien entendu, il y a aussi des missions de travail déguisé ou des hôtes peu commodes. Il faut lire attentivement chaque profil de missions, envoyer des messages et échanger avec les hôtes pour convenir des termes de votre présence à leurs côtés avant de venir. Il y a aussi des commentaires sur les fiches qui permettent d’avoir une idée première du lieu qui nous intéresse. Enfin, il ne faut surtout pas oublier qu’il n’y a aucun contrat qui vous lie avec les hôtes. Il est donc, tout à fait possible de partir du jour au lendemain si vous n’êtes pas satisfaits. C’est aussi ça l’avantage du HelpX.

1.2 / Autres plateformes pour faire du volontariat

Il existe d’autres sites internet qui permettent de faire du volontariat partout dans le Monde :
  • Workaway (identique à HelpX),
  • Woofing (essentiellement de l’agriculture biologique).

2/ Qui étaient nos hôtes et où étions-nous ?

Nous avons donc contacté de nombreuses personnes en Espagne dans l’espoir d’apprendre l’espagnol, de découvrir les cultures locales, mais aussi de poser le camping-car pour quelques jours en bénéficiant d’un coin tranquille et privé.

2.1 / Un premier volontariat en Espagne prévu au départ

C’est ainsi que nous avons eu la réponse de Colvin, un anglais expatrié depuis une dizaine d’années dans la Vallee Ricote près de Murcie dans la région du même nom. Il était prévu que nous allions le rejoindre pour l’aider dans quelques travaux de sa maison. Alors oui, nous n’avions, à ce moment-là, pas trouvé d’hôtes espagnols. Mais la perspective de rencontrer de nouvelles personnes, de reparler anglais et d’avoir leur point de vue expatrié sur l’Espagne nous enjouait.

Malheureusement, à quelques semaines de notre volontariat, Colvin nous a recontactés en s’excusant de ne pas pouvoir nous recevoir pour l’instant chez lui. Il avait un couple d’amis aussi expatrié qui avaient énormément besoin d’aides et lui-même était chez eux pour les aider depuis plusieurs semaines. Il nous a donc proposé de le rejoindre et de le remplacer pendant qu’il devait partir deux semaines en Angleterre.

2.2 / Changement de plan, un nouveau volontariat en Espagne

C’est comme ça qu’on a atterri chez Arthur et Philipp. Autant vous dire que nous ne savions pas vraiment ce qui allait se passer. Car ce HelpX était vraiment délicat.

Philipp est atteint d’un cancer en stade très avancé. Il lui reste entre six mois et 2 ans à vivre. Il a plus de 70 ans et pourtant, il continue de travailler avec son mari, Arthur. Ils ont tous les deux monté une entreprise immobilière qui permet depuis plus de vingt ans à des retraités anglais de vivre en Espagne. C’est véritablement leur bébé.
Comme Philipp était malade, et à cause de l’épidémie mondiale, ils nous ont fait faire des tests Covid pour vérifier que nous n’étions pas un danger pour eux. On est ensuite resté quasiment à huis clos avec Philipp dans sa maison.

Je ne vais pas vous cacher que c’était difficile. La situation était parfois tendue et même si nous faisions de notre mieux pour apporter de la bonne humeur et de l’espoir, on sentait chaque jour la douleur et la tristesse peser autour de nous.

volontariat en Espagne, Arthur et Philipp, jardin
Bubble garé dans la cour
volontariat en Espagne, Arthur et Philipp, piscine
Le jardin de nos hôtes
volontariat en Espagne, Arthur et Philipp
Repas du soir avec Philipp et Arthur

3/ Qu'avons-nous fait chez Arthur et Philipp et combien de temps sommes-nous restés ?

Étant donné que nous étions là pour aider Arthur et Philipp, on a aidé là où il fallait jour après jour et en fonction de l’état de santé de Philipp

3.1 / Les missions d'Audrey

Quand il allait mal et qu’il se reposait, je faisais au mieux pour rendre la maison propre et cuisiner des plats savoureux et vitaminés. Arthur avait d’autant plus de travails puisque Philipp ne travaillait quasiment plus et il revenait chaque soir complètement épuisé.

volontariat en Espagne, Arthur et Philipp, Cuisiner
Je cuisine indien pendant qu'Arthur travaille et que Philippe dort.
volontariat en Espagne, Arthur et Philipp, les animaux
Je m'occupe des animaux de la propriété. Sur la photo, on voit l'une des tortues géantes (Lambourghini ou Lotus) et Paloma je petit chien

3.2 / Les missions de Steve

Steve a alors entrepris de remettre au propre toute leur installation réseau. Ainsi, Philipp pouvait chaque jour, s’il le pouvait, travailler dans un petit bureau dans une dépendance au fond du jardin. En prime, Steve a connecté toutes les télévisions à internet afin qu’ils puissent regarder Netflix depuis n’importe quelle pièce de la maison et se reposer.
Steve fait du réseau en Espagne
Steve qui installe le réseau
réseau
Chantier réseau sur le toit de la maison

3.3 / Les missions communes

On s’occupait aussi de leurs trois chiens et de celui de Colvin resté pendant son voyage : Hector, Paloma, Diane, Pocco. Il y avait également deux tortues géantes et des poules et canards à nourrir et s’occuper. Et on a voulu réaliser le rêve d’Arthur de rénover leur espace barbecue dans l’esprit « Malaisie » qu’ils aimaient tant. On a donc créé une pergola en bambous pour les beaux jours à venir.

Vous l’aurez donc compris. On est venu chez Arthur et Philipp sans véritablement savoir ce que nous y ferions. De plus, c’était la première fois qu’on s’imposait autant dans la vie de nos hôtes et qu’on savait qu’en les quittant, ce serait difficile. On s’est attaché à eux. Et ce serait mentir de dire qu’on n’a pas pleuré. Ce fut d’ailleurs la première fois qu’on a véritablement senti que notre présence était bénéfique et qu’on aidait véritablement.

Accompagner un mourant, ce n’est pas facile et j’ai une grande pensée à toutes les personnes qui font ça par conviction jour après jour. On les a quittés après deux semaines puisque Colvin était rentré d’Angleterre. Pendant qu’il est resté auprès de ses amis, nous sommes partis dans sa maison dans les montagnes, comme prévu au départ, pour y faire des travaux, mais aussi garder son chien et sa propriété. On vous en parlera dans le prochain d’article.

Pergola avant travaux
La pergola qu'il fallait rénover
Pergola en bambou après travaux
La pergola en bambous après travaux

4/ Notre volontariat en Espagne en vidéo

Découvrez notre volontariat en Espagne en vidéo. Vous pouvez également regarder l’ensemble de notre Tour d’Espagne pendant huit mois sur notre chaîne YouTube. Abonnez-vous si vous souhaitez voyager à nos côtés ou inspirer vos prochains road trips en Europe !

5/ Budget d'un volontariat en Espagne ?

Comme je vous le disais, on n’a rien dépensé pendant nos deux semaines ici. Nous étions nourris et logés, bien que nous ayons décidé de vivre dans notre camping-car les moments où nous n’aidions pas nos amis afin de leur laisser l’intimité dont ils avaient besoin.
Les seules dépenses que nous avons eues furent nos pneus qu’on a changés dans un garage qu’Arthur connaissait, et quelques courses personnelles.
 
L’abonnement HelpX coûte 25€ pour deux ans. Et à ce prix-là, c’est très vite rentabilisé !
Hébergement Nourriture Achats (gaz, laundry, aménagement CC) Visites Véhicule (dont changement de pneus)
0€
42,27€ (courses persos)
0€
0€
190€

Soit un total de 232,27€ sur 17 jours de volontariat en Espagne en Valencia, soit 14€ pour deux personnes par jour.

Budget sans achats personnels : 0€ pour deux personnes.

On n’imaginait pas qu’on allait faire du volontariat en Espagne chez un mourant. On se disait qu’on allait participer à un projet collectif ou découvrir l’agriculture locale, mais certainement pas qu’on allait aider et soutenir au sens propre du terme. Encore une fois, le HelpX nous aura permis de nous dépasser et de nous redécouvrir. Cette expérience auprès de personnes qui nous étaient inconnues était enrichissante et bienveillante. C’est exactement ce que nous étions venus chercher en Espagne. Nous voulions nous redécouvrir, apprendre et vivre de nouvelles expériences. Et je dois dire qu’il n’y a rien de plus que nous pourrions espérer.

J’espère que ce nouvel épisode de notre road trip en Espagne t’a plu ! J’ai pris plaisir à te raconter notre première expérience de volontariat en Espagne et j’espère que cette histoire inspire ton prochain périple. Pose-moi tes questions en commentaire !

lesmanalas-pinterest-miss-manala
Vous avez aimé l'article ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.