lesmanalas-123-1_orig
Réaliser et préparer un Tour du Monde,  Voyager à Singapour,  Voyager en Asie,  Voyager en Sac à dos

Visiter la ville de Singapour lors d’une escale

Après nos un an et demi de voyage en Asie et Australie, nous avons décidé de retourner en France quelques semaines avant d’attaquer notre roadtrip en Australie. Nous avions lors de notre voyage une escale de 9h à Singapour entre l’Australie et la France. Nous avons donc décidé d’utiliser un visa transit pour nous donner la possibilité de découvrir la ville de Singapour ! Nous vous racontons cette incroyable expérience et nous vous expliquons également comment obtenir ce visa si vous avez, vous aussi, une longue escale à l’aéroport de Singapour.

La compagnie SilkAir entre l'Australie et Singapour

Nous avons pris notre avion de l’aéroport de Cairns (Australie). On avait beaucoup de chances. Il n’y avait pas beaucoup de monde et c’était donc très silencieux. Cependant, il nous était impossible de nous reposer. Nous étions trop impatient à l’idée de rentrer en France et inquiet quant à notre envie de visiter Singapour en escale : comment sortir de l’aéroport ? Comment rejoindre les points d’intérêts ? Comment joindre notre ami sur place sans avoir de téléphone ? Autant de questions qui nous ont gardés en haleine pendant toute la durée du voyage. 

La compagnie aérienne SilkAir est agréable. Il n’y a pas d’écran et pas grand chose pour s’occuper, mais nous avions de quoi lire, jouer et regarder des films alors le temps s’est plutôt vite écoulé. On a même eu un petit repas le midi composé d’une entrée, d’un plat chaud, d’un dessert, d’un thé, eau et d’un pain.. Les hôtesses étaient fort sympathiques et serviables.

lesmanalas-16_28_orig
Devant notre backpack, en Australie, on attend notre navette qui nous amènera à l'aéroport
lesmanalas-14_30_orig
Ma Kindle posée sur le support prévu à cet effet ! Parfait pour lire !
lesmanalas-15_28_orig
Le repas reçu dans l'avion SilkAir

Le Visa transit à Singapour

En arrivant à Singapour. C’est très simple. Il suffit de suivre la masse de personnes se dirigeant vers la sortie. Oui… Vous vous dirigez vers la sortie même si vous n’avez pas de visa, même si vous avez l’intention de reprendre un avion plus tard. Vous passerez les contrôles douaniers comme si vous alliez passer des vacances à Singapour de plusieurs jours. Arrivés au check point pour les visa, ils vont vous demander la raison de votre venue. Vous devez simplement leur dire que vous êtes là pour une longue escale et présentez votre prochain billet d’avion. Ils vous tamponnent votre passeport et c’est parti ! Vous devez ensuite suivre le panneau “metro”. Il va directement au centre pour un peu plus d’1€. Nous avions télécharger la carte hors ligne de MapsMe pour pouvoir facilement nous déplacer sur place sans internet. 

Attention cependant à récupérer vos bagages si la compagnie ne prend pas en compte la transition des bagages ! Demandez bien lors de l’enregistrement de vos bagages si vous devez les réenregistrer à Singapour ou non !

Dernière chose à faire, obtenir la monnaie locale : les dollars singapouriens. Il y a des ATM partout dans l’aéroport. Nous avions décidé de ne prendre que 50$ singapouriens (une trentaine d’euros) étant donné que nous n’étions là que pour quelques heures.

Avec la file d’attente au check-point et notre retard d’avion, on est sorti en un peu moins d’une heure (il faut aussi compter le temps qu’on a mis pour aller aux toilettes, retirer de l’argent, trouver la sortie et le métro).

lesmanalas-9_33_orig
A l'aéroport lors des contrôles de passeport
lesmanalas-13_31_orig
Un billet de 10$ singapourien

Que peut-on visiter en un peu plus de sept heures ?

On avait neuf heures d’escale en tout . Mais avec le temps qu’on a mis pour sortir de l’aéroport et le trajet en métro, on a calculé avoir sept heures de visites dans la ville. 

La première chose qu’on a fait en arrivant au centre, c’est de manger asiatique ! Que ça nous avait manqué ! les plats épicés, les petits stands où on peut manger de tout pour quelques euros ! On ne vous cache pas avoir eu envie de tout goûter… Mais on avait peu de temps donc on a quand même bougé de notre petit paradis culinaire…

lesmanalas-11_34_orig
Dans un Food court, quelque part près de Chinatown
lesmanalas-10_35_orig
Petit encas proche de Chinatown

On a fait quelques points d’intérêt les plus connus :

  • Chinatown,
  • Little India,
  • Kampong Glam,
  • Raffles Places,
  • Marina Bay
lesmanalas-12_33_orig
Que ça fait du bien de voir autant de fruits sur les étales ! Par contre, c'est bien plus cher ici que n'importe où ailleurs en Asie ! N'oublions pas qu'ils importent tout dans le micro pays !
lesmanalas-123-4_orig
Dans Chinatown !
lesmanalas-123-5_orig
Toujours dans Chinatown
lesmanalas-123-3_orig
Le célèbre Sri Mariamman Temple
lesmanalas-7_35_orig
Quelques mets délicats...
lesmanalas-8_34_orig
Des breloques chinoises

On ne va pas vous mentir qu’il faut plus que quelques heures pour prendre la mesure de la démesure de la ville ! Il y a tant à découvrir ! Nous n’avons par exemple pas eu le temps de visiter les Garden By the Bay. On les aura vu de loin, c’est sûr, mais pas de près (lire notre retour à Singapour avec la découverte de Garden By The Bay).

lesmanalas-6_33_orig
De la pieuvre séchée...
lesmanalas-123-2_orig
Le plus grand temple chinois de Singapour
lesmanalas-5_39_orig
A l'intérieur du temple
lesmanalas-3_43_orig
Un building paré de végétaux

Cette ville est très moderne et multi-culturelle. C’est assez intéressant de s’y promener et de passer de l’Inde à la Chine et au Moyen Orient. Parfois, et notamment lorsqu’on est à Raffles, on a l’impression d’être dans une capitale européenne avec ces énormes grattes ciels. On a aimé l’architecture qui ne plie à aucune règle ici : des jardins sur des balcons, des bâtiments aux formes incroyables, des murs immenses en bois ou encore, des étendues de vitres de centaines de mètres de long… Il y a également beaucoup de parcs et de végétaux dans les rues. C’est une ville où l’on respire et c’est même dérangeant puisque c’est un peu l’anti-ville par excellence. Celle qui ne dort jamais, mais qui veut se cacher dans la verdure…

lesmanalas-2_41_orig
L'hôtel de luxe Marina Bay Sands de nuit
lesmanalas-1_44_orig
Dans un Food court pour terminer les visites avec Julien

Je pense que si on a l’occasion d’y retourner, nous prendrons le temps de parcourir des ruelles moins fréquentées pour nous imprégner de l’ambiance réelle de la ville.

On a, en fin de journée, rejoint Julien. Alsacien expatrié depuis plusieurs années à Singapour, il nous a contactés pour nous rencontrer et nous faire découvrir sa ville et ses secrets. Grâce à lui on a pris la pleine mesure de l’évolution rapide et constante de la citée. Il nous a emmenés dans un hôtel (je ne me souviens plus de son nom, mais il est situé dans la Marina Bay). où on a pu admirer les photos d’avant et d’après la construction de la Marina. Avant, on peut apercevoir les centaines de bateaux qui accostaient la marina. Désormais, il ne reste plus que les péniches pour les touristes.

lesmanalas-123-6_orig
Dans le métro direction l'aéroport pour quitter Singapour avec Julien !

Six semaines en France avant notre retour en Australie

Nous avons atterris à l’aéroport de Bâle Mulhouse (Alsace) le vendredi 20 avril à 8h du matin et nous repartions le mardi 29 mai à 13h. On aura donc été six semaines en France entourés de nos proches à nous lever chaque matin tôt et à nous coucher tard pour en profiter un maximum. 

On ne va pas vous cacher qu’on était beaucoup plus fatigués en France que pendant notre voyage. C’est du sport de voir tous le monde chaque jour, de manger (beaucoup ah ah !), de raconter souvent les mêmes choses, de consacrer notre temps à 100% pour les autres. Je vous avoue même que Steve et moi étions tellement tendus de cette ultra organisation que nous nous sommes pris la tête plusieurs fois… Mais ce fut cependant incroyable ! Rien ne remplace les moments où on parle face à face avec ceux qu’on aime. Les moments où on partage un bon repas bien gras accompagné de vins, de saucissons, de fromages et de pâtés ! On regrette que ces moments furent trop courts pour certains et trop peu nombreux pour d’autres. On a fait vraiment ce qu’on a pu pour revoir tous le monde…

En tout cas, on a pu faire de nos vacances en France des moments incroyables :

  • quelques jours en Haute-Savoie pour voir la sœur de Steve une soirée et deux jours auprès de nos amis les Yeux Plus Gros que le Monde,
  • une soirée en Suisse pour revoir nos amis rencontrés aux Philippines : Noémie et Thibault,
  • une journée à Europapark avec ma cousine d’Amour avant l’incendie qui a ravagé le quartier scandinave (RIP requin et Batavia…)
  • une journée à arpenter les rues de la ville de Mulhouse pour tenter de résoudre les énigmes de la Nuit des Mystères, avec ma cousine d’Amour et mon frère chéri et sa chérie,
  • une cousinade au top du top !
  • une journée barbecue chez mon oncle avec la famille pour revoir un maximum de personnes,
  • une journée détente avec mes parents dans les termes en Allemagne,
  • des parties de cartes de folie et des bons repas avec les parents et la sœur à Steve,
  • des sorties en vélo suite à la panne de notre Golf pour ne pas annuler nos rendez-vous avec nos amis,
  • une crémaillère chez Cyril,
  • les 20 ans de mon frère Quentin,
  • mes retrouvailles avec mes meilleures amies dont Peggy revenue tout droit du Canada !
  • revoir nos petits bouts de choux : Sophie et Léo !
  • serrer dans nos bras notre bébé chat Callie
  • la fameuse tartiflette avec Betty et Geo !
  • la LAN (jeux en réseau) avec les meilleurs potes de Steve toute une nuit contre une soirée de folie avec les copines pour moi,
  • un repas retrouvailles avec les copains de BTS,
  • un repas toujours au top avec Lamby et Elise à parler projets !
  • un repas chez CLaudine et Alain,
  • les 31 ans de ma sœur Aurore,
  • nos retrouvailles avec nos amis de jeunesses et également voyageurs : Hopl’aventure !
  • les nombreux autres petits repas, goûters, ballades et soirées avec tout le monde.

Merci encore à tous ! On n’oubliera pas de sitôt notre retour en France ! Ce fut bien garni d’Amour et d’attentions ! On se revoit vite pour de nouvelles aventures… quelque part en France, cette fois-ci…

lesmanalas-france

Budget de 30€ respecté ou pas ?

On ne va pas détailler notre budget de notre retour en France ici. C’est un peu la parenthèse de notre voyage… On n’a pas compté, c’est vrai et on ne vous cache pas que ça a fait mal en rentrant en Australie (ah ah !). Mais on ne voulait pas se limiter. Pour certains, on ne les a revu que quelque heures lors d’un restaurant ou d’une bonne bière. Alors, dans ces moments-là, on ne compte pas nos sous. On profite simplement du moment présent entourés de ceux qu’on aime…

LES MANALAS

Cet article m'a été utile
5/5
Click to rate this post!
[Total: 0 Average: 0]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *