lesmanalas-24_11_orig
Réaliser et préparer un Tour du Monde,  Voyager au Laos,  Voyager en Asie,  Voyager en Sac à dos

4 jours en scooter au plateau des Bolovens

Quoi donc un scooter ??!! 
Eh oui ! Il n’y a que les idiots qui ne changent pas d’avis ! Nous avons franchis une nouvelle étape en apprenant à faire du scooter et on peut vous dire qu’on a adoré ! 
Steve a pris ses premières leçons au magasin de location avec Jamie (nous décidons de rester plus longtemps ensemble). Il n’a pas vraiment eu de chance car pour l’occasion, la pluie n’a pas cessé de tomber en trombe ! 
Après une bonne impression (il gère quand même pas mal), nous préparons notre itinéraire et nos petits sacs à dos puisque nous laisserons nos gros sacs de voyage à l’hôtel. C’est parti pour arpenter le plateau des Bolovens pendant 4 jours !

Préparer son roadtrip en scooter

Le départ

Le départ se fait à Pakse. Nous avions dormi une nuit dans la ville avant de partir le lendemain matin avec nos scooters. On vous recommande de louer votre scooter chez Miss Noy (dit aussi l’agence du belge car elle est mariée à Yves et il tient aussi la boutique). Cette agence est très connue et très bien notée. Les scooters sont très bien entretenus et vous aurez un débriefe la veille de votre départ au sujet de la boucle en scooter. 

lesmanalas-map-pakse_orig
Plan de Pakse

Pour la petite histoire, nous ne sommes pas allés chez Miss Noy pour louer nos scooters et on a crevé deux fois à nos frais et on a du regonfler trois fois… assez agaçant et finalement pas rentable du tout !

Prix du scooter automatique SCOOPY : 60 000 Kip par jour (environ 6.50€)

Vos affaires

Nous avons laissé nos gros sacs à dos à l’agence de location de scooter. Comme nous étions un peu paranos, nous les avions mis dans nos housses de sacs, fermés avec des cadenas. Autant vous dire, que si quelqu’un voulait quelque chose, il devait tout déchirer. Mais on vous rassure tout de suite, ce ne fut pas la seule fois que nous avons loué des scooters en Asie et heureusement, on ne s’est jamais fait volés.

Nous sommes donc partis avec nos petits sacs à dos et uniquement quelques affaires nécessaires pour nos 4 jours de vadrouille : trousse de toilettes, trousse à pharmacie, paille filtrante pour l’eau, téléphones, appareils photos, anorak, culottes et chaussettes, housse de sac (pour les protéger de la pluie), câbles pour charger les téléphones, carnet et stylos, nos papiers et notre argent, lunettes de soleil.

Il n’est pas nécessaire d’apporter de quoi boire ou manger. Vous allez pouvoir vous restaurer pour quelques euros tout au long de votre parcours. Prévoyez un peu de place dans vos sacs si vous souhaitez rapporter un petit souvenir culinaire. Le plateau regorge de cafés, fruits et spécialités sucrés de la région. C’est juste parfait de grignoter devant des lieux incroyables !

Le budget

Prévoyez du liquide pour votre voyage. Vous n’aurez pas souvent accès à un ATM pour retirer et vous ne pourrez jamais payer en CB. Pour notre part, nous réservions le jour même pendant la pause déjeuner notre logement du soir via le site internet Agoda. Cela nous évitait d’utiliser nos Kip pour ce pôle de dépense. Comptez environ 1 000 000 Kip à deux, pour 4 jours de trip (environ 100€). 

Préparer l'itinéraire

On vous invite à télécharger l’application MapsMe pour votre voyage (et pas uniquement pour celui-ci !). Cette map vous géolocalise sans utiliser internet en utilisant uniquement le signal GPS de votre smartphone. Il faut télécharger vos cartes par pays en amont avec la wifi et ensuite, peut importe où vous êtes, vous pouvez savoir où vous êtes et ce qu’il y a à faire autour de vous ! Cette application est top pour faire le plateau des Bolovens puisque vous allez pouvoir sortir des sentiers battus grâce aux multiples informations ajoutées par d’autres voyageurs tels que vous ! C’est une mine d’or d’informations lorsqu’on part à l’aventure ! 

Normalement, vous allez également recevoir un plan de l’agence de location de scooters où vous irez. On vous invite à reporter sur MapsMe les différents éléments de cette carte, afin d’avoir toutes les informations au même endroit et faciliter votre exploration. Ensuite, ajoutez quelques étapes supplémentaires qui vous sembles intéressantes via les marqueurs. Rien de plus simple finalement, non ? 

Ce qu'il y a découvrir au plateau des Bolovens

Tout d’abord, vous aurez le choix entre 2 itinéraires qu’ils appellent : la “small loop” et la “big loop“. Vous trouverez surement plus de points d’intérêts que nous en avons trouvé. En regardant sur les blogs de voyageurs, on s’aperçoit que les activités sont de plus en nombreuses dans les articles. Je pense qu’avec le boum des backpackers en Asie, les laotiens ont développé leurs infrastructures et proposent davantage de restaurants et guesthouses dans cette région. partagez nous votre expérience en commentaire !

lesmanalas_loop_boloven_map
Notre map du plateau des Boloven

Jour 1 : de Pakse à Tad Lo

Tad Pha Suam

Notre premier arrêt a été à Tad Pha Suam. Nous avons pu voir les maisons traditionnelles en bois nichées dans la jungle et les cours d’eau qui circulent en plein cœur du village. C’était très beau, bien que très “orchestré” pour le tourisme. On a bien aimé, sans plus. Il est possible de dormir dans l’un des bungalows. Nous ne connaissons pas les prix par contre. Un lieu unique !

Prix d’entrée pour deux adultes avec parking à Tad Pha Suam : 25 000 Kip (environ 2.70€)

lesmanalas-55_7_orig
28/05/2017 - Maison perchée dans les arbres
lesmanalas-54_6_orig
28/05/2017 - Maison sur pilotis
lesmanalas-21_13_orig
28/05/2017 - L'un des bungalows encastré dans un arbre
lesmanalas-10_14_orig
28/05/2017 - Un poncho plus tard et la guitare de Jamie est au sec !

Mr Vieng Coffee Homestay

Nous avons essuyé une très grosse pluie ce premier jour de route et nous nous sommes posés un long moment chez Mr. Vieng. Il s’agit d’un monsieur très connu localement qui cultive, récolte et produit du café. Il est possible de visiter ses plantations et de goûter un assortiment de ses fabrications. Un régal !

En visitant, on y verra d’autres plantes connues qui n’ont rien à voir avec le café et il nous fera goûter beaucoup de choses. Steve goûtera même des fourmis rouges vivantes… “Goût vinaigre”, ajoutera-t-il… mouais…

Sa femme tisse le coton et propose de nombreux petits souvenirs fait main !

lesmanalas-52_6_orig
28/05/2017 - Informations sur les prix
lesmanalas-19_14_orig
28/05/2017 - Dans les plantations
lesmanalas-3_14_orig
28/05/2017 - Les grains de café encore verts
lesmanalas-4_14_orig
28/05/2017 - Mr. Vieng nous déterre des cacahuètes et nous les fait goûter
lesmanalas-46_8_orig
28/05/2017 - Des plants de coton poussent au dessus des plants de café ! Nous avons eu l'occasion de les toucher ! Top de toucher ses fleurs de coton !
lesmanalas-6_12_orig
28/05/2017 - Quelques grains murs qu'il nous demandera de mâcher... surprise, les grains sont blancs à l'intérieur !

Palamei Guesthouse

Nous rejoindrons la Palamei Guesthouse avant la tombée de la nuit et avant la pluie ! On découvrira nos chambres vraiment impeccables et dans un style très “cabane” avec terrasse et vu sur les champs. Le soir, on se joindra à la table des backpackers autours de nombreux plats servis par une française expatriée et sa famille laotienne. Un moment de partages, conviviale qui nous a énormément plu ! 

Prix de la chambre double FAN avec salle de bain privative : 60 000 Kip (environ 6.50€)
Prix du repas par personne à volonté : 35 000 Kip (environ 3.75€)

lesmanalas-17_13_orig
28/05/2017 - Bungalow dans un petit coin de tranquillité
lesmanalas-2_14_orig
28/05/2017 - La tablée des voyageurs

Jour 2 : de Tad Lo à Sekong

Tad Hung waterfall

Nous avons bien évidemment visité les cascades de Tad Lo, la Tad Hung. Il y en a trois en tout, mais une nous a suffit. Nous souhaitions voir le bain des éléphants qui a lieu tous les jours à cinq minutes à pied de la Guesthouse. Malheureusement pour nous, nous avons réussi à nous perdre… (j’ai un peu honte…) et nous les avons ratés ! Du coup, un peu agacés, on a repris notre route.

lesmanalas-49_7_orig
29/05/2017 - Plantation de maniocs
lesmanalas-51_6_orig
29/05/2017 - Tad Hung

Ce n’était pas notre meilleur jour même s’il n’avait pas plu… On s’est ensuite trompé de route… si si je vous assure ! On a loupé la sortie à Thateng et on a continué sur des dizaines de kilomètres sur la mauvaise route. On a dû rebrousser chemin et on a perdu beaucoup de temps. Ce qui fait que nous avons dû dormir à Sekong ( Il faut tourner à gauche au rond point 😉 !)
On a d’ailleurs eu beaucoup de difficultés à trouver une guesthouse dans nos prix (moins de 9€). 

On dit souvent “jamais deux sans trois”… et bien c’est là que Steve a crevé son pneu pour la première fois. Une journée mémorable !

lesmanalas-48_8_orig
29/05/2017 - Au garage pour changer la chambre à air
lesmanalas-47_8_orig
29/05/2017 - Steve, champion de la crevaison !

Tad Faek

La seule cascade visitée, fut Tad Faek. Après avoir pris notre chambre, on a enfourché nos scooters et on a roulé jusqu’à cette cascade. Avec en prime, un arrêt à un temple isolé, mais magnifique. La journée n’a pas été réellement perdue !

Prix du parking de Tad Faek : 5 000 Kip (environ 0.54€)

lesmanalas-45_7_orig
29/05/2017 - Tad Faek
lesmanalas-42_7_orig
29/05/2017 - Temple isolé

Jour 3 : de Sekong à Paksong

Tad Houa Khon

Après une bonne nuit de sommeil, nous voilà repartis pour une journée remplie en visites si le temps nous le permet. Nous commençons par visiter les cascades Tad Houa Khon. Elles sont accessibles par le resort P&S Garden. C’est un lieu paisible où il est possible de planter sa tente et de se reposer dans un hamac ! 

Ce n’est pas la bonne saison pour dormir en extérieur, mais en saison sèche, cela doit-être incroyable !

  • Prix pour voir Tad Houa Khon : Gratuit (eh oui, c’est rare ! En plus, le parking est gardé)
  • Prix pour poser la tente 1 personne 40 000 Kip la nuit
  • Prix pour louer une grande tente ou poser une tente pour deux personnes 50 000 Kip la nuit
lesmanalas-37_9_orig
30/05/2017 - Le resort
lesmanalas-40_9_orig
30/05/2017 - Ballade agréable sur l'eau entre les cascades et les zones de repos... Il est possible de louer des kayaks aussi ! En saison sèche le coin à l'air génial !

Le midi, nous avons mangé un truc abominable… vraiment… On aime beaucoup les nouvelles saveurs mais ce plat était juste trop amère et trop gluant… Si jamais vous voyez ça dans une casserole..; fuyez !

lesmanalas-26_10_orig
30/05/2017 - Si vous voyez des casseroles ainsi exposés, sachez que le prix du plat est de 10 000 kips + 5 000 kips le riz. Ceux sont des plats frais et locaux.
lesmanalas-27_8_orig
30/05/2017 - Bouillie verte pas bonne

Tad Tayicsua

Il y a de nombreuses cascades aux Tad Tayicsua. Je me trompe même en évoquant “Tad Tayicsua” comme un site, puisqu’il s’agit bien d’une cascade à part entière. Malheureusement, j’ai perdu mes notes à ce sujet et je les ai toutes confondues ! En tout cas, sachez qu’il s’agit d’une randonnée d’environ une heure et demi, où il vous faudra grimper, descendre, grimper et descendre encore… 

Il faut prévoir des chaussures fermées car vous traversez la jungle… et beaucoup d’eau car l’air est étouffant et chaud ! Je ne vous mets pas toutes les photos des cascade. Je vous laisse la surprise !

Prix par personne Tad Tayicsua : 5 000 Kip (environ 0.54€)
Prix pour le parking : 5 000 Kip (environ 0.54€)

lesmanalas-35_12_orig
30/05/2017 - Tad Tayicsua
lesmanalas-34_8_orig
30/05/2017 - Point d'eau pour se rafraîchir
lesmanalas-13_13_orig
30/05/2017 - Tad Tayicsua 2
lesmanalas-33_9_orig
30/05/2017 - Un orage se prépare

L’orage menaçant, nous avons décidé de directement aller à Paksong et de revenir par ici le lendemain matin tôt pour reprendre nos visites.

C’est à ce moment-là que Steve a crevé une deuxième fois
Nous nous sommes donc arrêtés dans une plantation de café pour boire une boisson chaude. Nous étions trempés et à 9 kilomètres de la ville. Autant vous dire qu’une bonne pause et une bonne boisson chaude nous a fait du bien ! C’est agréable de boire son café tout en observant les plantations d’où il provient !

lesmanalas-1_14_orig
30/05/2017 - Avant que le pneu n'éclate. Pause dans un restaurant de rue en attendant que la pluie se calme
lesmanalas_coffee_laos
30/05/2017 - Pause cafés pour nous réchauffer et nous redonner du courage
lesmanalas-22_12_orig
30/05/2017 - Pique nique dans la chambre avec les seuls habits secs qu'il nous reste !

On vous parle souvent de notre mauvais karma. Laissez moi vous raconter encore ce qui nous est arrivés… Ah ben oui… on a fini trempés, avec un pneu crevé à chercher un hôtel libre et pas cher en pleine nuit et ça ne suffisait pas encore… 

C’est avec le sourire pourtant que j’ai troué mon pantalon ! Un gros trou sur les fesses aux Tad Tayicsua ! Un trou de la taille d’un melon pour être exacte. Je ne peux même pas vous expliquer comment cela est arrivé. J’ai terminé le reste de la journée avec un élastique sur les fesses. Classe non ? 

Les garçons ont un peu eu pitié de moi et sont allés me chercher un pantalon bien local qu’on ne porte véritablement qu’au Laos… Il est violet, trop court, et à poids blancs. Depuis, vous pouvez me voir porter ce pantalon fièrement sur nos photos Instagram. C’est pas très classe, c’est pas du tout mes goûts, mais ça reste mémorable de savoir qu’il a été choisi rien que pour moi par deux gars trempés jusqu’aux os… Une histoire qui finit bien non ?

Jour 4 : de Paksong à Pakse

lesmanalas-31_9_orig
31/05/2017 - On quitte notre hôtel

Nous repartons secs, propres et bien nourris pour notre dernier jour sur la boucle. On est tout beaux dans nos habits ! L’hôtel n’a pas fini de sécher nos vêtements confiés la veille et Steve porte une chemise de Jamie et son short de bain à fleur. J’ai mon haut de pyjama rayé et mon pantalon violet à poids. Jamie porte aussi son short de bain et un t-shirt de rechange. 
Ah qu’on est beau pour ce troisième jour !

Tad Alone

Comme prévu, nous rebroussons chemin pour voir Tad Alone. On en a beaucoup entendu parlé et apparemment c’est la plus belle.

FAUX ! Beaucoup de personnes les confondent toutes… Ce n’est pas très compliqué d’ailleurs de se tromper parce que les panneaux sont rares à trouver et on pense être souvent à la bonne cascade.

​Tad Alone est finalement une petite cascade avec très peu d’intérêt pour tant de route. La route n’est pas vraiment praticable après la pluie et très glissante. Du coup, nous ne saurons jamais desquels il s’agissaient.

Prix pour voir Tad Alone : Gratuit mais pas de parking safe !

lesmanalas-30_9_orig
31/05/2017 - Petit oiseau à notre hôtel
lesmanalas-29_10_orig
31/05/2017 - Tad Alone

Tad Yuang, Tad Fan et Tad Champee

Cette journée sera la meilleure ! Beau soleil, cascades magnifiques, lieux reposants… On vous montre en photos les plus belles cascades de ce parcours.

Prix par personne pour Tad Yuang : 10 000 Kip (environ 1€)
Prix du parking Tad Yuang : 5 000 kips (environ 0.54€)

Prix par personne pour Tad Fan : 5 000 Kip (environ 0.54€)
Prix du parking Tad Fan : 5 000 kips (environ 0.54€)

Prix par personne Tad Champee : 10 000 Kip (environ 1€)
​Prix du parking Tad Champee : 5 000 kips (environ 0.54€)

lesmanalas-25_9_orig
31/05/2017 - Sur les hauteurs de Tad Yuang, on peut se reposer et visiter les ruisseaux
lesmanalas-12_12_orig
31/05/2017 - Tad Yuang derrière un bel arc-en-ciel... juste merveilleux
lesmanalas-23_11_orig
31/05/2017 - Tad Fan - très différent, il reste le plus mystérieux. On ne voit pas où se jette l'eau mais on aperçoit de là où nous sommes, l'horizon... plat à perte de vue.
lesmanalas-11_13_orig
31/05/2017 - Tad Champee avec un bel arc-en-ciel
lesmanalas-36_11_orig
En scooter
lesmanalas-14_13_orig
Sur le retour

Budget de 30€ par jour, respecté ou non ?

Locomotion Nourriture Hébergement Visites Achats
41€
41€
35€
16€
4€
SOIT UN TOTAL DE 138€ / SOIT 35€ PAR JOUR (vive les crevaisons et le pantalon troué !)
 

On a beaucoup aimé faire ce voyage en scooter ! Ce fut une grande première et de loin pas la dernière ! Cette boucle a quelque chose de magique… Je ne saurais dire si c’est parce que les paysages sont authentiques et les cascades époustouflantes ou tout simplement parce que nous adorons le pays.
Quoiqu’il en soit, on vous conseille d’y aller en saison sèche. Vous pourrez vous baigner, voir toutes les cascades et surtout faire des trecks à pieds. On espère que quoique vous choisissiez, vous ayez plus de chances que nous !

Avez-vous fait cette boucle en scooter ? 

LES MANALAS

Cet article m'a été utile
5/5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *