Le Palais du vent à Jaipur
Faire un City trip,  Voyager en Asie,  Voyager en Inde,  Voyager en Sac à dos

Visiter Jaipur, la ville rose indienne, en 2 jours

Nous arrivions à Jaipur en pleine nuit. Une bonne chose peut être pour avoir le temps le lendemain matin de prendre la mesure de la ville… ​3 millions d’habitants dont la majorité très pauvre s’entassent dans les rues sales et encombrées de véhicules et de marchands ambulants. Les odeurs sont fortes, tantôt épicées, tantôt écœurantes… et parmi toutes ces agitations, nous visitons son Histoire, ses ruelles et sa vie… On a découvert le Palais des vents, le City Palace, les marchés, les fabriques de textiles, les joailleries, Le Monkey Temple… Ne faites cependant pas comme nous (nous sommes restés une semaine dans la ville), deux jours suffisent amplement pour tout découvrir. On vous explique comment dans cet article.

Notre hôtel

Nous avions réservé comme à nos habitudes un hôtel sur Booking en passant par le site internet IGraal (pour faire des économies en générant du cashback pour chaque achat et réservations en ligne – retrouvez les informations dans ce lien sponsorisé qui vous offrira 3€ à votre ouverture de comte !). 

Notre hôtel était situé non loin de la ville rose (environ à 10 minutes en tuk-tuk). La chambre était spacieuse et avait sa propre salle de bain privée. Cependant, le quartier ne nous a pas plu. Il n’y avait pas beaucoup de restaurants (voire pas du tout) et les personnes étaient bizarres. Nous avons changé d’hôtel le lendemain pour un autre un peu plus proche des zones piétonnes.

Sur le rooftop de l'hôtel
Sur le rooftop de l'hôtel
La vue du rooftop de notre hôtel
La vue du rooftop de notre hôtel

Nos visites à Jaipur

Il y a pleins de lieux à visiter à Jaipur. Notamment tous les monuments roses qui sont du 18ème siècle. Ils ont été édifiés dans le but de copier l’architecture de grès rouge des ville de Mughal. Mais il ne s’agissait pas du même rose uniforme dans toute la ville. Sa couleur finale provient du 1876 lorsque le Prince Albert est venu en visite à Jaipur.  La ville a été entièrement repeinte pour souhaiter la bienvenue au Prince. Depuis, elle a gardée cette couleur. 

Bien qu’il y ait pleins de choses à découvrir, les visites sont courtes et ne nécessitent pas de bloquer une journée pour chacune d’elles.

Le temple des singes

Appelé aussi Galta Monkey Temple, ou Galta Ji, ce temple est connu pour sa situation exptionnelle. Il est niché entre deux falaises, à l’entrée d’une vallée. Impossible de le contourner ! En contre-bas vous pourrez admirer les bassins en escaliers qui font le bonheur de dizaines de singes. 

Lorsque nous sommes arrivés au temple avec notre chauffeur pour la journée, nous avons été surpris de constater que nous devions prendre un guide enfant… Bref, vous l’aurez compris, c’est une arnaque. Mais bon, on ne pouvait pas faire grand chose puisque cet enfant nous suivait. Du coup, nous avons sympathisé avec lui. Il parlait très bien anglais pour son âge et il nous a présenté tout ce que nous croisions sur notre chemin : les vaches sacrés, les singes, les temples, les cérémonies…

Ce fut sympa, bien que déplaisant. On ne sait pourquoi, mais on s’est senti mal à l’aise pendant toute la durée de la ballade. Déjà, parce qu’on suivait un enfant. Mais aussi parce que tout ce que nous voyions étaient malsain. Ils ont jeté des bananes aux singes plusieurs fois en pick-up. Et on a supposé que c’était pour les garder au temple pour amuser les touristes. On a vu une vache sacrée car elle avait une malformation du corps (5 pattes). Des indiens tapaient des singes. On nous a réclamé des sous lorsque nous prenions des photos ou des vidéos avec notre propre appareil. Des indiens nous ont demandé de payer pour continuer à avancer dans la vallée… Bref, on se sentait oppressé et pas libre de nos mouvements.

Malgré tout, on a trouvé le lieu beau et calme par rapport au reste de Jaipur.

Entrée du temple des singes à Jaipur
Entrée du temple des singes à Jaipur
Une vache sacrée en Inde
Une vache sacrée en Inde
Un singe contemplatif
Un singe contemplatif
Bassin au temple des singes
Bassin au temple des singes
Le temple des singes niché dans la vallée
Le temple des singes niché dans la vallée
Vu en hauteur du temple des singes
Vu en hauteur du temple des singes
D'autres singes au temple
D'autres singes au temple
On redescend avec notre guide
On redescend avec notre guide
La vallée du temple du singe
La vallée du temple du singe
Coucher de soleil sur les singes
Coucher de soleil sur les singes

Une fabrique d'impression textile

Bon, c’était une chose que je voulais personnellement voir, donc nous sommes allés dans une fabrique d’impression textile artisanale de Jaipur. Ici, les ouvriers impriment les motifs manuellement. Les colorants sont organiques (à base de poudres naturelles). Bref, c’est une autre facette de l’Inde que nous voulions voir puisque dans les rues, des monticules de déchets parsèment les routes de terre.

Nous resterons 1h à découvrir leurs motifs, leurs techniques d’impression, mais aussi à choisir quelques textiles pour des futurs confections persos.

Une fabrique d'impression textile
Une fabrique d'impression textile

Le City Palace

Le lendemain, nous demanderons à notre chauffeur de nous déposer au City Palace de Jaipur. Il est en fait composé de deux Palais : le Chandra Mahal et le Mubarak Mahal

Le Chandra Mahal est encore habité par une partie de la famille royale descendante du Roi Rama. On peut y visiter le Diwan-i-Khas (lieu où se déroulent les audiences privées des Maharadjas), des fresques, des musées mais aussi les jardins. 

Dans le Mubarak Mahal, vous ne verrez qu’un musée et quelques galleries. Etant encre habité, les visites sont un peu plus limitées.

Comptez environ 2h pour découvrir le City Palace.

Le Sarvato Bhadra
Le Sarvato Bhadra
Au Palais de Jaipur
Au Palais de Jaipur
Au détour d'une porte du Palais
Au détour d'une porte du Palais
Dans la cours du Palais
Dans la cours du Palais
Bâtiment dans la cours du Palais
Bâtiment dans la cours du Palais
Le Chandra Mahal
Le Chandra Mahal
Le Mubarak Mahal
Le Mubarak Mahal
Une Manala à Jaipur en Inde
Une Manala à Jaipur en Inde

Le Palais des vents

Le Palais des vents, dit aussi Hawa Mahal, est probablement le lieu qui vaut le plus d’y passer du temps. C’est simple, vous pouvez tout visiter ! Le lieu est inhabité et est simplement considéré comme lieu de promenades. Il abritait autrefois le harem royal qui pouvait voir à l’extérieur, sans être vues.

Il est appelé ainsi grâce à son architecture étrange qui laisse passer des courants d’air à l’intérieur du Palais lors des étés étouffants du Radjastan

Devant le Palais du vent
Devant le Palais du vent
Le Palais du vent
Le Palais du vent
Sur le toit du Palais du vent
Sur le toit du Palais du vent
Devant une des portes du Palais du vent
Devant une des portes du Palais du vent
Le Palais du vent dans son ensemble vu des remparts
Le Palais du vent dans son ensemble vu des remparts
Quelque part dans le Palais
Quelque part dans le Palais

Dans les rues de Jaipur

Les rues de Jaipur sont les plus sales qu’on ait vu en Asie. Même Java en Indonésie était finalement propre ! A Jaipur, on voit des marchands assis par terre pieds-nus entourés de crottes de pigeons. On marche sur de la terre battue avec des flaques douteuses. On mange avec les doigts et tout le monde fait ses emplettes ensuite. Et des tuyaux sortant de certaines maisons déversent les eaux usées directement sur les routes où s’entassent des centaines de véhicules désorganisés…

Des rues sales

On avait déjà eu une grosse claque à Bangkok en 2017, mais celle-ci était encore plus violente. Ajoutez à cela les indiens qui vous suivent partout et sur plusieurs centaines de mètres pour vous vendre des choses inutiles. Ils s’assoient à votre table pour vous vendre autre chose. Et ils font des détours de dingue pour que vous payez plus cher le transport que vous aurez pris car vous en aurez assez de marcher au milieu de cette crasse… Ça ne donne pas envie de s’y promener. Mieux vaut prendre un chauffeur et aller d’un point d’intérêt à un autre. Vous risquez sinon de finir aigris et fatigués de suspecter tout le monde qui vous côtoiera.

De la nourriture de rue

Cependant, vous pourrez manger dans les rues quelques spécialités locales. Alors, ne vous emballez pas trop non plus. La ville est pauvre donc c’est plus une façon d’avoir quelque chose dans le ventre pour quelques roupies. On y trouve des fruits (pensez à les rincer à l’eau pure), galettes de toutes sortes accompagnées de sauces épicées, petits gâteaux, omelettes, beignets et soupes. Oubliez la viande, plus luxueuse et que vous ne trouverez que dans les restaurants. Vous lirez quelques détails supplémentaires au sujet de la nourriture indienne sur ce site internet.

Le quartiers des joailliers
Le quartiers des joailliers
Vendeurs au bord des routes débordées
Vendeurs au bord des routes débordées
Jaipur
Jaipur

Budget de 30€ par jour, respecté ou non ?

Locomotion Nourriture Hébergement Visites Achats
9€
25€
78€
25€
86€

SOIT UN TOTAL DE 223€ / SOIT 37€ PAR JOUR SUR 6 JOURS DE SÉJOUR

L’Inde ne coûte pas cher. Si nous avons dépassé notre budget de 30€ c’est juste parce que nous avons énormément shoppé dans la ville. Il faut dire qu’il y avait de quoi être tenté : bijoux, pierres précieuses, argenteries, textiles incroyables…. D’un point de vu culinaire, nous avons mangé 100% local, donc cela nous a rien coûté. Cependant, il faut noter que les indiens de Jaipur sont très pauvres donc on mange peu et mal… On a parfois enfreint notre règle de ne pas manger dans des restaurants “chics” pour avoir le ventre plein.  

Nous ne savons pas si nous avons aimé Jaipur… Déjà, nous n’avons pas aimé le bruit, la saleté et la verdure inexistante. Nous n’avons pas aimé être dévisagé continuellement par les indiens parce que nous étions occidentaux. D’ailleurs, les locaux sont quasiment tous sans le sou et ils tentent sans cesse de vendre quelque chose chaque seconde. On a même détesté se sentir harcelé à la sortie de notre hôtel… Cependant, on a trouvé les lieux à découvrir magnifique ! L’architecture est également incroyable. Comme souvent, nous n’aimons pas rester sur un mauvais avis et sur le jugement d’une seule expérience et d’une seule ville pour définir si un pays nous a plu. Nous prévoyons déjà d’y retourner, mais cette-fois ci dans une autre région ! Espérons que nous en aurons l’occasion !

Et vous, qu’avez vous pensé de l’Inde ? Racontez-nous votre expérience en commentaire !

Cet article m'a été utile
Merci pour ton vote !
Vous avez aimez l'article ? Partagez-le !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *