ho-chi-minh-1-orig_orig
Réaliser et préparer un Tour du Monde,  Voyager au Vietnam,  Voyager en Asie,  Voyager en Sac à dos

D’Ho Chi Minh à Da Lat

Nous quittons le Cambodge perdus (NB notre précédent article sur le sujet), car finalement ce séjour restera gravé à vie dans nos têtes. L’excitation d’entrer dans un nouveau pays nous saisie dès le matin du départ : aimerons-nous le Vietnam ? Nous avons entendu pleins de choses à son sujet : “Soit tu l’aimes, soit tu le détestes. Il n’y a pas de juste milieu”, “il y a pleins de magouilles”, “ils sont agressifs”, “ils ne sourient pas”, etc. On s’engouffre dans notre bus, près pour 4h de route. Nous passons la frontière sans problème. Nous accédons enfin au Vietnam qui nous surprend dès le début. Il est étonnant de voir l’architecture, les paysages changés seulement après une quinzaine de minutes. Mais notre arrivée à Ho Chi Minh, l’une des villes les plus animées du pays va-t-elle nous faire déchanter ?

Ho Chi Minh, le paradis des scooters

Nous pensons êtres arrivés dans la ville et nous ne savons pas vraiment où le bus nous déposera. Souvent, il fera descendre certaines personnes, mais pas nous. Nous stressons un peu : et si la station de bus était excentrée de la ville ? Où trouver un hôtel ? Combien coûte un transport local et où les trouver ? Et surtout, accepteraient-ils nos riels (monnaie cambodgienne) puisque nous n’avons pas encore de dongs vietnamiens… Nous hésitons plusieurs fois à nous arrêter et demander de descendre tant l’angoisse est forte. Nous pointons notre nez contre la vitre du bus pour mémoriser hôtels, ATM (distributeurs automatiques), markets, bus, etc. Finalement, nous sortirons au terminus et heureusement pour nous, il se situera dans une artère principale de la ville non loin du centre. Nous ne marcherons que quelques minutes avant de trouver un hôtel correct et bon marché. Nous décidons de faire immédiatement un tours du quartier pour localiser les restaurants et faire  l’essentiel : achat d’une carte SIM,  retrait de dongs vietnamiens, chercher un portable pour Steve. Dès que nous retournons dans la rue nous sommes saisis par les centaines de scooters bouchonnés.  Cela nous amuse un peu et nous nous engouffrons dans cette masse de deux roues pour rejoindre le centre.

Nous passerons deux jours dans cette ville souriante et aux prix intéressants. Il y a tellement de choses à voir que s’en est désolant de partir si vite ! Nous avons arpenté la ville dans les bus locaux afin d’en voir un maximum. Peu chers (4000 dongs par personne), accessibles et facile à prendre, ces transports sont de loin idéales avant de prendre un chauffeur (l’application Uber fonctionne très bien ici !). 

En terme de visites, nous avons surtout arpenté les rues, flânés de boutiques en boutiques, goûtés la nourriture vietnamienne de restaurants en restaurants. Une première approche sympathique qui nous donne envie d’en découvrir davantage.

ho-chi-minh-3-orig_orig
15/03/2017 - Dans le bus nous pouvons nous rendre compte de cette ville en plein essor !
hi-chi-minh-4-orig_orig
15/03/2017 - Petite église croisée sur notre chemin dans la ville d'Ho Chi Minh
ho-chi-minh-5-orig_orig
16/03/2017 - La ville d'Ho Chi Minh se réveille doucement

Les bus couchettes pour rejoindre Da Lat

Que dire de ses bus surprenants et bien pensés pour les longs trajets ? Simplement qu’ils ne sont pas adaptés aux morphologies occidentales. Steve a dû plier les genoux pendant nos 8h de bus et nous ne pouvions pas nous asseoir sans courber le dos (pour moi) et pencher la tête (pour Steve). Cela dit, pour 4€ par personne, c’est naturellement le meilleur  moyen d’allier un point A à un point B.  A tester une fois dans sa vie pour l’originalité ou si vous arrivez à dormir dans un bus !

bus-4-orig_orig
16/03/2017 - Allongés dans le bus couchettes
bus-2-orig_orig
16/03/2017 - Le bus couchettes vue de l'intérieur

Da Lat, capitale de l'Amour

Nous passons devant une petite Tour Eiffel, avons-nous bien vu ? Serions-nous arrivés dans “on ne sait” quelle reconstitution parisienne ? Le bus continue sa route et nous passons à présent devant un parc joliment fleuri où s’amassent des calèches. Est-ce réel ? Le bus s’arrête à une vraie station de bus (je précise car habituellement en Asie – hors Thaïlande – les bus s’arrêtent un peu n’importe où). Nous sortons et on nous demande d’entrer dans un autre bus. Ils nous confirment que c’est inclus dans le billet. C’est ainsi que nous sommes chacun déposés devant notre hôtel. Mais où sommes-nous donc arrivés ? Quelle est cette ville amicale et romantique ? Nous n’en avions jamais entendu parlé.

dalat-6-orig_orig
17/03/2017 - Steve attend Audrey dans la montée
dalat-26-orig_orig
17/03/2017 - Petite pause dans la montagne
dalat-11-orig_orig
17/03/2017 - Lac de la Vallée d'Amour
dalat-27-orig_orig
17/03/2017 - Pique nique dans la Vallée d'Amour
dalat-17-orig_orig
17/03/2017 - Tom adore prendre des photos et joue à être notre photographe pendant une heure
dalat-21-orig_orig
17/03/2017 - Tom et Steve dans un Parc
Le reste du séjour à Da Lat se passera agréablement bien. Il y a de bonnes ondes qui nous détendent, nous chargent de positifs. On y restera deux jours à arpenter les ruelles, faire le marché, faire du mountain bike, visiter les parcs. C’est totalement enchanteresse !  Le seul bémol ; la température.  Avec 18°C en soirée, nous avions un peu froid. Ah ben, c’est que ça change de nos  30°C quotidien ! En tout cas, si vous aimez le sport de montagne (canyoning, escalade, mountain bike, trecking, quad), que vous recherchez un petit coin de paradis pour vous reposer loin du tumulte des voyages ou que vous souhaitez simplement voir une ville en Asie digne des jardins de Versailles, faites-y étape.
Vous ne le regretterez pas !
dalat-23-orig_orig
17/03/2017 - Dans un Parc
dalat-18-orig_orig
17/03/2017 - Dans une calèche des contes de fées
dalat-16-2-orig_orig
17/03/2017 - Énorme horloge dans la Vallée d'Amour
dalat-22-orig_orig
17/03/2017 - Jolie voiture fleurie
dalat-28-orig_orig
17/03/2017 - Dans un parc on se prête aux photos !
dalat-24-orig_orig
17/03/2017 - Le Big Bouddha de Dalat

Cuisine et saveurs

food-1-orig_orig
Repas du bus couchette !
food-4-orig_orig
Pique nique lors de notre randonnée vtt

Typiquement vietnamien

lesmanalas-45-4-orig_orig
Un banc qui fait table
lesmanalas-33-4-orig_orig
Des doudounes à 20°C

Budget de 30€ par jour, respecté ou non ?

Découvrez notre budget global du voyage au Vietnam sur notre article d’Hanoï.

Nos premiers jours dans le pays furent sportifs ! Nous avons décidé de prendre le visa gratuit de 15 jours. Nous étions donc très limités niveau temps pour visiter le pays. On a donc emprunté des bus couchettes pour économiser sur le temps et on a également enchaîné chaque jour de nouvelles visites. Cependant, ce fut déjà super intéressant ! Nous avons fait du vtt, découvert une ville moderne du pays, mangé de super bons plats…
On a hâte de découvrir ce que le Vietnam à d’autre à nous offrir !

Avez-vous déjà été dans la ville d’Ho Chi Minh ou de Da lat ?

Cet article m'a été utile
5/5
Cet article m'a été utile
Merci pour ton vote !
Vous avez aimez l'article ? Partagez-le !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *