lesmanalas-7_6_orig
Faire des Randonnées,  Réaliser et préparer un Tour du Monde,  Voyager à Taiwan,  Voyager en Asie,  Voyager en Sac à dos

Quelques jours magiques dans les montagnes d’Alishan

Rien ne nous disposait à aller à Taïwan (lire l’article pour connaître les raisons de notre changement d’itinéraire, ici). Ce que vous ne savez pas en revanche, c’est pourquoi nous sommes restés quelques jours à Alishan. Nous n’avions trouvé aucune information sur internet au sujet de cette région. Pourtant connue et célèbre en Asie, nous autres européens sommes ignorant de ces montagnes. Pourtant, saviez-vous qu’Alishan fabriquait d’une manière ancestrale l’un des meilleurs Oolong Tea au Monde ? Saviez-vous que les montagnes regorgeaient de lucioles à la tombée de la nuit rendant les forêts féeriques ? Saviez-vous que la plus haute montagne Yu Shan atteint presque 4 000 mètres d’altitude ? Saviez-vous que ces forêts millénaires abritent des arbres de plus de 2 000 ans ? Saviez-vous qu’en terme gustatif, la région offre une multitude de nouvelles saveurs pour les palais européens ? Rassurez-vous. Nous étions autant ignorants que vous avant de poser nos pieds à Alishan. Mais pas de panique ! Nous allons y remédier et vous faire partager nos cinq jours dans cette région mystérieuse de Taïwan, après avoir participé à un nouveau contrat HelpX

L'aéroport international de Taïpeï

Nous arrivons dans la capitale un peu fatigués. Après avoir pris un taxi pendant trois heures aux Philippines pour rejoindre l’aéroport de Puerto Princessa, puis, attendu trois heures pour notre vol, il nous restait encore à attendre notre deuxième vol à Manille pour quitter le pays. Enfin arrivés, nous devions attendre sept du matin (sans avoir eu le temps de dormir), pour prendre notre métro, puis notre train et enfin notre bus pour rejoindre Alishan. Je vous vois venir… c’est trop loin ! Et bien non ! C’est simplement notre itinéraire des Philippines qui a un peu chamboulé une arrivée normale à Taïwan.

Ce que vous devez savoir, c’est qu’une fois arrivée à l’aéroport international de Tapei, tout est très facile pour des occidentaux. Tout est traduit en anglais. Il y a des affiches et flèches partout qui vous indiquent le chemin. L’aéroport est d’ailleurs très bien aménagé. Vous pourrez prendre une douche gratuitement dans des salles de bain très propres et une décoration moderne ! Vous pourrez également dormir sur des banquettes très confortables dissimilées un peu partout. Vous aurez accès à des prises électriques et au wifi gratuitement. Et si vous avez dans votre sac, un sachet de thé ou une boîte de nouilles instantanées, vous pourrez utiliser l’eau chaude en libre-service. Ajoutez à cela, des restaurants pour tous les prix et pour tous les goûts, des magasins pour acheter une carte SIM ou louer une voiture et vous aurez compris que nous avons apprécié nos cinq heures d’attente dans l’aéroport. 

lesmanalas-26_7_orig
En attendant le métro à Taïpeï
lesmanalas-25_6_orig
Dans le métro de Taïpeï - Tout est traduit en anglais

Un séjour à l'Homestay Alishan Sunrise

Nous sommes facilement arrivés à l’Homestay Alishan Sunrise. C’est simple, dans chaque station (métro, train, bus) nous trouvions facilement le guichet pour les billets et les personnes parlaient anglais. Nous n’avons pas eu à marcher beaucoup. La station de bus était juste à côté de la gare de train et la gare de train était juste à côté du métro.

En arrivant à l’Homestay, nous avons été séduits par le lieu. Perché dans les montagnes et entouré de serres d’orchidées et de plantations de thés, il respirait l’air pur. Nous avons été accueillis chaleureusement avec un Oolong Tea de la région. Bien que les propriétaires ne parlaient pas anglais, nous avons pu facilement nous faire comprendre avec l’application Google Traduction.

lesmanalas-18_7_orig
Les aménagements extérieurs pour ceux qui campent et vu sur les chambres en arrière plan
lesmanalas-2_7_orig
Deux des vingts chats présents à l'Homestay - Trop mignons !

Quel plaisir aussi de découvrir que l’Homestay était également un refuge pour des chats égarés. On a pu en compter une bonne vingtaine de tout âges. Nous avons adoré passer notre temps libre à les chouchouter et à jouer avec eux.

Les propriétaires sont fiers de leur Domaine. Ils nous ont fait visiter les lieux en nous expliquant à chaque fois leur amour pour Alishan. Nous découvrons qu’il est possible de camper à l’Homestay dans des coins aménagés (électricité, douche, toilettes, espace cuisine et espace en bois pour poser les tentes), louer une chambre pour plus de confort, ou encore poser son van dans un terrain aménagé avec vue sur les montagnes. Un vrai paradis pour les amoureux de la nature !

lesmanalas-19_8_orig
Emplacement camping
lesmanalas-27_6_orig
Une chmabre cosy

Cette petite famille est très complémentaire. La mère conçoit des petits objets en céramique disponibles dans la boutique. Le père s’occupe des visites et des chats. Le fils quant à lui est l’artiste qui a réalisé les décorations en bois dans les chambres et dans la salle commune. Plus qu’une famille proposant un endroit où dormir, il s’agit de passionnés dans les domaines dont ils excellent.

lesmanalas-4_7_orig
Les gérants de l'Homestay, sur la terrasse
lesmanalas-2_7_orig
Deux des vingts chats présents à l'Homestay - Trop mignons !

Comme nous vous le disions, il nous a été possible de nous promener dans les plantations de thé et de même visiter une maison de thé traditionnel et de participer à une cérémonie ! On n’oubliera jamais l’odeur de ce thé fraîchement cueilli et de son goût unique !

lesmanalas-1_8_orig
Cérémonie de thé à la boutique de Lin Pinguan
lesmanalas-6_6_orig
Serres d'orchidées

En parlant de saveur, on peut dire que nous avons eu beaucoup de chance. Les repas de l’Homestay sont cuisinés avec les produits locaux et souvent avec une touche de thé d’Alishan. Les propriétaires mettent à disposition gratuitement des nouilles instantanées pour ceux qui souhaitent manger sur le pouce. Le petit-déjeuner est local et bien garni : porridge au riz, toasts, œufs, pains blancs à la vapeur et au thé, café ou thé, yahourts, salades, etc.

lesmanalas-5_6_orig
La salle commune qui sert aussi de lieu de restauration et de boutique
lesmanalas-3_7_orig
L'un des plats servi appelé "bouton d'or" - Pain blanc fait maison et plantes du jardin comestibles, le tout parfumé de feuilles de thé

Nous n’oublierons jamais ces quelques jours passés ici et avec eux. C’est après une grosse embrassade (on nous avait dit qu’ils étaient pudiques pourtant… aurions-nous réussi à les occidentaliser un peu ?), que nous quittons les larmes aux yeux, ces gens formidables, leur lieu unique et ces chats aimant…

lesmanalas-9_6_orig
Lever du jour sur les plantations de thé d'Alishan
lesmanalas-28_7_orig
Des milliers de lucioles

Informations pour un séjour à l'Homestay Alishan Sunrise

Y ALLER : En arrivant à l’aéroport internationale prendre le métro (suivre MRT) et demander un jeton pour Taoyuan (35 $TWD). Arrivé à Taoyuan, prendre un ticket de train pour Chiayi (vous aurez le choix entre le High Speed Rail à environ 25€ le billet (870 $TWD) pour 1h30 de trajet ou le train normal à environ 18€ pour 4h de trajet). Arrivé à Chiayi que vous soyez à la HSR Station ou à la gare, vous pourrez prendre un bus juste en face de la gare direction Alishan (273 $TWD). Il vous coutera 4€ et vous demanderez à vous arrêter à Longtouping. Par contre ayez le montant exact du trajet car vous devrez mettre l’argent dans une boîte. Ce n’est pas comme en France où le chauffeur a accès à la monnaie. Il vous refusera l’entrée si vous ne pouvez pas payer le billet au montant exact.

Y DORMIR : 

  • Une chambre double* 2 200 $TWD (66€ à 100€)
  • Emplacement van/tente 1 000 $TWD à 1 500 $TWD (30€ à 45€)

*Petit déjeuner inclus 

Prix d'un repas : 300 $TWD (9€)

Les contacter (en anglais) 

Les excursions disponibles sur place : 

  • Voir les lucioles (avril à fin juin) : 430 $TWD avec un guide et un cours de photographie nocturne (soit 13€)
  • Voir les écureuils volants à Xinding (toute l'année) : 430 $TWD avec un guide (soit 13€)
  • Découvrir la fabrication du Oolong Tea et dégustation dans la boutique de Lin Pinguan (toute l'année) : gratuitement sur demande
  • Treck dans les plantations de thé de Xinding tout en traversant les forêts de bambou (toute l'année) : gratuitement à 40 minutes à pieds de l'Homestay (ou 8 minutes en bus)
  • Découvrir les serres d'orchidées (toute l'année) : gratuitement sur demande
  • Observer le lever du jour sur les plantations de thé (toute l'année) : gratuitement à 7 minutes à pieds de l'Homestay

Visite de Fenqihu, un village de montagne

Rien n’aurait pu être possible sans notre rencontre avec Milu et Wilston. Milu est taïwainaise et Wilston est de Singapour en Malaysie. Nous avons sympathisé et ils nous ont proposés de nous emmener visiter le village de Fenqihu.

Ce site est très beau. Niché entre deux montagnes, il offre une vue incroyable sur la vallée et abrite une vie rurale agitée. Entre boutiques touristiques, streetfood, restaurants de bentos (dont le célèbre restaurant), forêts de bambous, pontons au dessus du vide et points de vue, vous apprécieriez l’ambiance de ce village. En tout cas, nous l’avons adoré ! 

L’attraction principale, si vous vous y rendez, est sans nul doute, la nourriture ! On y a même goûté du wasabi fraîchement cueilli ! 

lesmanalas-23_7_orig
Gare légendaire de Fenqihu
lesmanalas-24_8_orig
Un bento dans une boîte en métal, spécialité de Fenqihu
lesmanalas-22_7_orig
Du wasabi fraîchement cueilli !
lesmanalas-21_8_orig
Milu, Wilson, Steve et moi
lesmanalas-20_7_orig
Ballade en forêt
lesmanalas-29_7_orig
Une forêt de bambous

Alishan, le village

Le lendemain, nous repartons tous les quatre en voiture pour Alishan, le village. Vous aurez surement déjà aperçu une photo sur notre Instagram et sur notre page Facebook. On peut dire que c’est très beau. Nous avons adoré les cerisiers en fleur (appelés ici Sakura). On a aimé nous promener dans ces forêts mystiques et on a apprécié le petit tour en train (100 $TWD) pour visiter les hauteurs du village (accès au parc national de 300 $TWD par personne).

Ce qu’on a par-dessus tout aimé, ce sont les arbres centenaires abrités dans les forêts. Quoi de plus-unique également que de parcourir les centaines de pontons qui relient une montagne à une autre au-dessus de paysages merveilleux ?

Ajoutez à cela que vous respirerez un air pur à plus de 3 000 mètres d’altitude et sans avoir froid, et je suis persuadée que nous avons titillé votre curiosité…

lesmanalas-16_7_orig
Sa gare touristique, auparavant utilisée pour l'exploitation forestière
lesmanalas-15_7_orig
Un train passe derrière des fleurs de Sakura
lesmanalas-14_7_orig
Derrière la gare
lesmanalas-13_7_orig
Ballade sur les hauteurs d'Alishan
lesmanalas-12_7_orig
Arbre millénaire
lesmanalas-11_7_orig
Forêt millénaire

Budget de 30€ par jour, respecté ou non ?

Locomotion Nourriture Hébergement Visites Achats
71€
19€
- € (offert en échange de notre volontariat)
24€
9€

SOIT UN TOTAL DE 123€ / SOIT 41€ PAR JOUR

Nous avons plus qu’apprécier notre séjour à Alishan. La montagne et les forêts nous manquaient et avoir pu découvrir des paysages et une flore différente du reste de l’Asie nous a transportés. Nous avons plus particulièrement aimé le côté mystique des montagnes avec son thé, ses veilles forêts, sa brume, ses lucioles et sa nourriture ! Nous avons en plus séjourné chez une famille sympathique, généreuse et accueillante. Nous avons beaucoup aimé les aider à promouvoir leur région et leur établissement pendant ces quelques jours à leurs côtés. Nous n’oublierons jamais ces expériences qui répondent à certains de notre liste de rêve pendant notre Tour du Monde, à savoir : voir des plantations de thé et en goûter,  voir des lucioles par millier et nous promener dans une forêt de bambous.

Une envie d’aller à Alishan ? Posez nous vos questions en commentaire !

LES MANALAS

Cet article m'a été utile
5/5
Cet article m'a été utile
Merci pour ton vote !
Vous avez aimez l'article ? Partagez-le !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *