lesmanalas-1_92_orig
Réaliser et préparer un Tour du Monde,  Voyager à Singapour,  Voyager en Asie,  Voyager en Malaisie,  Voyager en Sac à dos

Passer la frontière Malaisie / Singapour à pieds

Nous avions été invités à découvrir Singapour par d’autres voyageurs rencontrés en Australie (lire l’article ici de notre séjour à Singapour à leurs côtés). Du coup, comme nous étions en Malaisie, nous avons décidé de faire un crochet pour les retrouver. On a, de ce fait, passé la frontière terrestre à l’aller et au retour ! On vous explique dans cet article comment on passe cette frontière très populaire auprès des voyageurs et on répond à toutes vos interrogations : Qui peut le faire ? Comment ? Où ? Combien ça coûte ? Combien de temps ça prend… Et si vous avez d’autres questions, posez nous la en commentaire. Nous tenterons de vous répondre !

Dans le sens Malaisie / Singapour

Il y a ceux qui rentrent dans Singapour par la Malaisie ou ceux qui en sortent. Pour notre cas, on est d’abord entré dans le territoire pour y rester trois jours avant de retourner en Malaisie. Le VISA Malaisien (gratuit) s’est terminé à partir du moment où nous sommes arrivés à Sinpagour. On en a eu un nouveau lorsque nous sommes retournés en Malaisie en quittant Singapour. Vous bénéficierez d’un VISA Visit Pass pour Singapour de 90 jours (gratuit lui aussi).

Où passer la frontière ?

Il faut se rendre à Johor Bahru pour y prendre un bus. Mais attention, la procédure est un peu plus compliquée. Les deux pays se tolérant, c’est tout un parcours à prendre pour avoir son tampon et rejoindre la frontière. Pour être prêts à cette traversée laborieuse, nous avions dormi une nuit sur Johor Bahru, mais ce n’est pas nécessaire si vous prévoyez d’arriver le matin. Proche de la frontière, il y a un Customs Imigration and Quarantine Complex (voir GoogleMap si besoin). Il faut s’y rendre et rejoindre les bureaux qui se situent au dernier étage. J’espère que vous êtes prêts à marcher car vous allez traverser des dédales de couloirs et d’escalators pendant une bonne dizaine de minutes. Arrivés en haut, vous allez recevoir votre tampon sortie du territoire malaisien. Eh oui… cela se fait avant de passer la frontière… mais vous n’aurez de toute façon pas l’occasion de vous balader pour autant puisque vous allez simplement continuer à suivre les autres personnes comme vous entre les dédales pour descendre tout en bas où se situe les bus locaux, dont ceux qui vous mèneront à Singapour. ENFIN ! Demandez à des personnes quel bus prendre pour vous rendre là où vous voulez aller (donnez le nom du quartier où vous devez vous rendre). Vous garderez ce numéro de bus jusqu’à destination. Donc ne perdez surtout pas le ticket et surtout, ne laissez pas vos affaires dans le bus !

Combien ça coûte et pour qui ?

Le visa est gratuit et se fait directement à la frontière pour tout les ressortissants de l’UE. Vous allez simplement payer votre bus (1,5 Ringgit par personne pour nous jusqu’à l’arrêt Newton).

Comment rejoindre Singapour de la frontière ?

Arrivé du côté singapourien (Woodlands), vous allez passer la douane qui va fouiller vos affaires, checker votre passeport, prendre vos empruntes, faire une photo de vous, poser quelques questions pour vérifier votre parcours et votre honnêteté et vous n’aurez qu’à simplement entrer dans le territoire. Normalement, personne ne vous refusera l’entrée sauf si vous avez des choses illégales dans vos affaires (du chewing gum, de l’alcool, de la drogue, des armes blanches, certains médicaments), ou si vous êtes alcoolisé ou drogué. Une fois votre tampon sur votre passeport, vous devrez rejoindre les bus en bas et dehors (il suffit de suivre les personnes). Vous n’aurez qu’à repérer votre numéro de bus (c’est super bien indiqué) et faire la queue pour le prochain.

Combien de temps cela prend-t-il ?

Cela dépendra de beaucoup de paramètres. Notamment si vous êtes nombreux à passer la frontière, vous mettrez plus de temps que nous. Nous avons par exemple mis 2/3 heures pour rejoindre notre destination, frontière comprise et nous étions passés aux environs de 9h le matin avec quasi personne.

Vous ne pouvez pas vous tromper de destination et si vous vous trompez de bus, vous n’aurez qu’à simplement utiliser l’application GoogleMap une fois à Singapour pour connaitre les bus, les trains et leurs prix pour rejoindre votre destination. Attention, Free Mobile ne fonctionne pas sur le territoire donc pensez à désactiver les données mobiles à votre téléphone pour ne pas être surtaxé et à utiliser un GPS hors ligne tel que MapsMe pour vous orienter ou bien acheter une carte sim locale ! Pour avoir de la monnaie locale à Singapour, rien de plus simple, dans chaque gare de métro, vous pourrez retirer de l’argent dans un ATM (regardez bien s’ils prennent une VISA ou Mastercard en fonction de votre CB).

lesmanalas-3_89_orig
Dans le bus nous menant à la frontière

Dans le sens Singapour / Malaisie

Pour aller en Malaisie, la procédure est la même que pour entrer dans Singapour (voir plus haut) avec quelques différences.

Comment rejoindre Woodland (la frontière) ?

Il n’y a rien de plus simple pour rejoindre Woodland ! Les bus 170x ou 160 y vont et il est possible de connaître leurs arrêts dans tout Singapour en utilisant l’application GoogleMap (promis on ne gagne rien en vous incitant à utiliser l’application). En cliquant sur un arrêt de bus, vous avez tout le tracé de celui-ci qui s’affiche sur votre carte. C’est juste parfait pour se repérer et savoir quel bus s’arrête à cet arrêt et à quels horaires ! Ensuite, le procédé est simple, vous allez passer la douane pour avoir votre tampon de sortie de territoire sur votre passeport et vous pourrez prendre un autre bus. Pas de panique à nouveau ! Le bus à prendre est le 950 ! Il va directement à Johor Barhu (côté Malaisie) en passant par la douane malaisienne. Ne laissez rien dans le bus et ne perdez pas votre ticket de bus ! Il vous servira à nouveau pour remonter dedans et rejoindre la gare routière de Johor Barhu. Le côté malaisien est également simple à passer. Même si vous avez déjà été sur le territoire avant, vous ne serez pas refoulé. Mais c’est comme partout, soyez honnête, n’ayez rien d’illégale (alcool, armes, drogues) et ça devrait aller. Il n’est pas nécessaire de se voiler dans le pays. C’est un pays hyper tolérant et c’est juste génial ! Évitez cependant les minis jupes et minis robes, juste par principe !

Combien ça coûte et pour qui ?

Le visa est gratuit pour tous les ressortissants de l’UE et se fait directement à la frontière. Vous n’avez besoin d’absolument rien mise à part votre passeport. Ils prendront vos empruntes, votre photo via une camera, et vous poseront quelques questions. Mais jusque là ça devrait aller. Comptez moins de 5$ singapourien pour relier la ville de Singapour à la gare routière de Johor Bahru (2,75$ pour rejoindre Woodland + 1,7$ pour rejoindre le check point de la Malaisie). Je ne me souviens plus si nous avions changé de bus à ce moment là pour rejoindre la gare routière puisque j’ai noté que nous avions payé 2 ringgit pour un autre bus… bref, ne soyez pas surpris si c’est le cas.

Comment continuer sa route ensuite ?

Rejoignez la gare routière principale de Johor Bahru et demandez votre destination à l’une des agences présentes. Ils vous dirigeront directement vers la bonne compagnie pour acheter vos billets.

Combien de temps cela prend-t-il ?

Peu de temps finalement. Il faut compter deux heures pour relier Singapour à Johor Bahru en prenant en compte le passage de la frontière s’il y a peu de monde.

lesmanalas-2_94_orig
Dans le check point avant la sortie de Singapour

Que privilégiez, la voie terrestre ou la voie aérienne ?

En résumé, pour avoir fait les deux (arriver en Malaisie 2 fois par voie aérienne et arriver 2 fois par voie aérienne à Singapour), je dirai que passer par voie terrestre est un peu plus sportif. Cependant, vous gagnez du temps et de l’argent si vous ne voulez pas forcément passer par les capitales et prendre l’avion et si vous ne voulez pas faire de détour inutiles sur votre trajet. En même temps, cela peut faire perdre du temps car vous perdez bien une demi journée de transport à le faire par voie terrestre. Donc, je pense que votre choix de passer ou non la frontière dépendra surtout de votre parcours et de votre envie ou non de multiplier les transports !

Pour notre part, nous avons adoré passé cette frontière terrestre la première fois ! C’est toujours excitant de changer de pays et en passant la frontière terrestre on se rend compte du changement de décors, d’atmosphère d’un pays à l’autre. Après on a du temps à perdre, c’est vrai, donc on privilégie les voies terrestres meilleures pour l’environnement et offrant plus de possibilités de rencontrer des personnes et d’échanger, que les voies aériennes.

Et vous, avez-vous passé la frontière à pieds ? Avez-vous d’autres éléments à ajouter à cet article pour permettre aux prochains de le faire sans stresser ?

LES MANALAS

Cet article m'a été utile
5/5
Cet article m'a été utile
Merci pour ton vote !
Vous avez aimez l'article ? Partagez-le !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *