Choisir le bon camping-car

Comment choisir le bon camping-car ?

Cela fait sept mois qu’on a décidé de reprendre le voyage, mais cette fois-ci à bord d’un vieux camping-car de 1988. Et après autant de mois sur la route, nous avons le recul nécessaire pour rédiger cet article du “Comment choisir le bon camping-car ?“. Car oui, en vouloir un c’est bien. Mais acheter un camping-car qui nous convienne, c’est mieux. 

Pour accéder directement à une partie de cet article sur comment choisir le bon camping-car, cliquez sur le sujet ci-dessous :

  1. Définir son profil de voyageur et les destinations à venir avec son camping-car
  2. Définir ses besoins pour son camping-car
  3. Calculer son budget
  4. Contrôler correctement les camping-cars
  5. Conclusion

1/ Définir son profil de voyageur et les destinations à venir avec son camping-car

Avant d’acheter un camping-car et avant même de faire des recherches pour en trouver un, il faut bien comprendre qui on est. Car oui, ça parait bête, mais ce n’est pas nous qui devons nous adapter au camping-car, mais c’est bien le camping-car qui doit correspondre à qui on est !

Pensez donc bien à définir qui vous êtes :

  • Combien de voyageurs ? Leurs âges ? Leurs tailles ? Leurs poids (il y a un poids maximal autorisé pour chaque modèle de camping-car) ?
  • Y’aura-t-il des animaux avec vous ? Lesquels ? Combien ? Leurs dimensions et leurs poids ?
  • Vos destinations prévues avec le véhicule ? Plutôt fraîches ou chaudes, les deux ? Des villages étroits ou bien des étendues immenses ?

Vous verrez que d’autres questions viendront s’ajouter à celles-ci en fonction de vos réflexions. Notez vos réponses sur une feuille pour continuer à réfléchir sur comment choisir le bon camping-car !

Choisir le bon camping-car, voyageurs
Petit campement entre voyageurs. Chacun a un véhicule différent, avec un aménagement différent et surtout, des besoins différents !

2/ Définir ses besoins pour son camping-car

Forcément, après avoir définit qui vous étiez, vous allez pouvoir définir ce qu’il vous faudra absolument dans votre camping-car. Je vous invite à faire un petit tableau avec, dans la première colonne, les critères sur lesquels vous ne pourrez pas fermer les yeux (le poids par exemple). Dans la deuxième colonne, vous noterez des critères importants, mais pas nécessaires. Et enfin, dans la troisième colonne, vous noterez le reste qui correspondra plus à vos souhaits supplémentaires qui pourraient vraiment ajouter un plus à un camping-car plutôt qu’à un autre.

Je vous est fait une liste de quelques besoins que vous pourrez classer dans ce tableau :

  • la quantité d’affaires que vous allez apporter ?
  • le poids total des passagers (animaux compris) ?
  • le poids approximatif de vos affaires ?
  • selon vos âges si vous êtes prêts à dormir dans une capucine ou non ?
  • si vous souhaitez tous les jours transformer le coin cuisine en couchette ?
  • en fonction du nombre de passager, le nombre de lits ? Le nombre de places assises sur la carte grise ?
  • besoin ou non d’une douche chaude longue / courte – quotidienne / régulière ?
  • quel chauffage, si besoin d’un chauffage ?
  • frigo ou non et quelles ressources il utilise pour fonctionner (électricité / gaz / les deux) ?
  • 4 roues motrices ou non ?
  • nombre de fenêtres, la façon dont on les ouvre et où vous en voulez (couchettes, salle d’eau ?)
  • climatisation ou non ?
  • quels équipements dans la cuisine ?
  • quels types de WC ?
  • si vous avez un mode de voyage plutôt lent ou si c’est juste pour 15 jours de vacances (la puissance) ?
  • si vous souhaitez être autonome en électricité ou non ?
  • si vous ferez de la montagne ou non ?
  • la disposition des meubles intérieur ?
  • la hauteur du plafond si vous êtes plutôt grand ?

Sachez également que vous pouvez très bien faire des travaux à la cellule (si vous vous sentez d’attaque). Donc pour tout ce que vous pensez pouvoir faire vous même si ce n’est pas dans le camping-car visité, surlignez le dans votre tableau.

Choisir le bon camping-car, voyager avec un chat
L'intérieur de notre camping-car après travaux avec notre chat Callie

3/ Calculer le budget pour l'achat de son camping-car

Je vous vois tout de suite venir avec votre budget achat de votre camping-car. Mais saviez-vous que ce n’est pas tout, de connaître le montant de ce qu’on va acheter ? Il faut définir avant tout ce qu’on est prêt à dépenser pour son véhicule aménagé.

Commencez déjà par définir selon le voyage que vous prévoyez si vous êtes bon mécanicien ou non. Car oui, il y aura des problèmes mécaniques pendant vos voyages. Le tout est de savoir si vous saurez y faire face. Notez qu’un vieux véhicule est plus facile à réparer car il s’agit d’une motorisation plus simple et parfois sans électronique. Cependant, les pièces seront plus difficiles à trouver. A contrario, un véhicule plus récent nécessitera d’aller dans un garage pour changer certaines pièces, mais vous n’aurez pas de soucis à les trouver. Attention aussi à la marque que vous choisirez. Si vous décidez d’aller dans certains pays, une marque française ne sera pas forcément le meilleur choix. Et inversement pour une marque américaine en Europe. Essayer de définir un budget entretien annuel que vous êtes prêts à dépenser.

Dans le budget, il faut aussi noter ce qu’on est prêt à dépenser tous les ans pour son véhicule même quand il ne roule pas (assurance, hivernage si on n’a pas la place de le garer à l’abri chez soi, contrôle technique tous les deux ans pour un véhicule de plus de 4 ans avec les réparations qui vont avec). 

Ainsi, il serait intéressant avant d’acheter un camping-car de vérifier le rapport dépenses totales / même véhicule si louer le temps imparti. Parfois, on peut être surpris de découvrir qu’une location sur 15 jours chaque année coute bien moins cher qu’un achat. D’ailleurs, je vous recommande vivement de faire une location avant d’acheter un camping-car afin d’être certain qu’il s’agit bien d’un mode de voyage qui vous convient.

Achat de son camping-car = prix d’achat + budget entretien annuel + budget assurance annuel + budget hivernage annuel + CT tous les deux ans

4/ Contrôler correctement avant l'achat du camping-car

Comme je vous l’expliquais, il ne sert à rien d’aller voir tous les véhicules dans votre budget. Restez concentré sur vos besoins et votre profil de voyageur. Vous devriez ainsi être certains de toujours vous déplacer pour de bonnes raisons et de ne surtout pas vous décourager à visiter pleins de véhicules qui finalement ne vous correspondent pas.

Mais une fois que vous aurez trouvé des camping-cars dans vos critères, vous allez devoir encore une fois faire attention. Choisir le bon camping-car, c’est aussi être certains qu’il vous emmènera partout et sans pépin. Avant de vous déplacer, je vous conseille de demander si le contrôle technique a été fait, quand et où. Si le vendeur ne souhaite pas le passer, fuyez ! Aucun vendeur ne devrait vendre un véhicule sans passer le CT. Même si le CT prévoit une contre visite, vous saurez au moins à quoi vous attendre en achetant le véhicule. Le tout est de bien faire comprendre cela au vendeur. Je vous invite même à lui demander de faire des devis pour les réparations afin d’être certain que le véhicule sera dans votre budget achat

Il y a ensuite des points de contrôle à suivre pour être certain de choisir le bon camping-car lors d’une visite :

  • l’isolation du véhicule :
    • traces d’humidité ? fuyez !
    • moisissures autour des fenêtres ?
    • rouille sous le châssis ? Fuyez !
    • état général du toit et du plafond ? Si ça gondole, il vaut mieux éviter d’acheter le véhicule sauf si vous savez réparer les toitures de camping-car.
    • quand ont été refait les joints (si le véhicule est ancien) ? Il faut les refaire tous les 2 ans.
  • le fonctionnement des équipement électriques :
    • vous allumez tous les boutons plusieurs fois,
    • demandez à brancher le véhicule pour tester les appareils car certains vous diront que la batterie est (pas de chance ?)… vide !
    • vous testez aussi la pompe à eau avec le chauffe eau (ça peut prendre 40mn à chauffer),
    • allumez le chauffage et les frigos pour voir s’ils fonctionnent (mais attention si c’est au gaz, il se peut que le vendeur vous disent qu’il n’y en a plus). A vous d’en parler avant avec lui en lui proposant d’acheter la bouteille s’il est certain que ça marche et que vous lui achèterez en même temps que le camping-car. On l’a fait… et ça marche !
    • tester les ventilations
    • regardez l’état des câbles,
    • allumez les lumières et branchez votre téléphone pour contrôler que les prises fonctionnent.
  • regardez bien le contrôle technique !
    • Encore une fois, le vendeur peut vous cacher quelques petits trucs pas sympathiques donc vérifiez bien que ce qui est en défaut mineur ne deviendra pas un problème plus tard (rouille notamment),
    • Et que le devis si la CT ne passe pas prend en compte chaque point du CT.
  • Contrôlez le fonctionnement des fermetures (les portes, fenêtres, les serrures et les clefs)
  • Analysez le carnet d’entretien et le nombre de propriétaires avant le vendeur (ça peut malheureusement jouer sur l’entretien correct ou non)
  • Faites certains contrôles à vu avant de vous décider :
    • état des pneus,
    • toiture,
    • vitres à changer ?
    • rouilles,
    • enfoncement dans la carrosserie (peut devenir un problème si le bois est à nu)
Choisir le bon camping-car, notre Bubble
Contrôler tout sur son camping-car, c'est éviter les problèmes récurrents

5/ Conclusion

Après sept mois de voyages, je peux à présent dire qu’on a acheté le bon camping-car. Notre camping-car correspond à nos besoins et à qui on est. Bien entendu, nous avons tout refait à l’intérieur car nous pouvions le faire et qu’il ne ressemblait absolument pas à ce qu’il est à présent. Mais voilà, comme tout le monde, on peut se tromper et on sait que notre camping-car est parfait bien qu’il manque de patate pour aller véritablement partout comme on le souhaiterait. Mais on le savait au départ. On a un peu fermé les yeux en se disant que ça irait. Alors, pensez vraiment à bien classer vos critères d’achat pour être sûr de ne pas avoir quelques déceptions post-achat.

Vous l’aurez compris. Choisir le bon camping-car n’est pas évident. On n’achète d’ailleurs pas ce genre de véhicule comme on se décide à changer de voiture. Il y a autant de voyageurs qu’il y a de voyages à réaliser. Chacun est différent et doit trouver le camping-car qui lui ressemble. Le tout n’est pas d’avoir le plus beau, le plus cher ou le plus prestigieux véhicule aménagé. Il faut penser véritablement à ce qu’on est et ce qu’on souhaite. C’est un peu comme une maison en fait. Et c’est bien cela qu’elle sera pour vous à chacune de vos aventures. Alors choisissez celle qu’il vous ressemble pour créer vos meilleurs souvenirs de voyage !

Choisir le bon camping-car, en Alsace
On aurait dû prendre un véhicule plus puissants car on adore s'égarer dans la nature !

J’espère que cet article sur comment choisir le bon camping-car vous a plu. Si c’est le cas, laissez moi un message ou partagez vos véhicules en commentaire !

lesmanalas-pinterest-miss-manala
Vous avez aimé l'article ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.