feminine-en-voyage

Comment rester féminine en voyage ? Faire sa trousse beauté minimaliste

Qu’ai-je dans ma petite trousse beauté pour rester féminine en voyage ? Rien de jetable ! En voyage, on souhaite dépenser un minimum son argent dans des produits jetables pour plusieurs raisons. Pour commencer, on ne trouve pas forcément les produits qu’on a en France. Ensuite, même si on les retrouve, ils peuvent être plus chers ou de moins bonne qualité. Et enfin, si on a envie d’économiser son argent et qu’on a des convictions écolos, ben on évite forcément le jetable ! Dans ce nouvel article, je vous présente ma trousse de beauté voyage pour être belle au naturel.

féminin-voyage-trousse-beaute

1/ L'eau de bleuet

L’eau de bleuet est connue pour décongestionner les yeux. Je l’avais dans mes produits de beauté avant de voyager mais je ne l’utilisais pas systématiquement, préférant appliquer de l’anti-cerne pour camoufler et étouffer ma peau déjà abimée plutôt que de la soigner.

En voyage, j’ai redécouvert ce soin naturel. Généralement, je l’applique chaque matin où je me sens un peu fatiguée et dont mes yeux sont cernés ou gonflés. Le résultat est quasi instantané ! 

Il faut savoir que l’eau de bleuet permet également de tonifier le tissu cutané. Cela signifie qu’il repulpe votre peau et redonne de la tonicité pour avoir une meilleure mine !

J’utilise le produit Eau florale Bleuets de la marque Christian Lenart. Je pars avec un petit pot de ce produit et il me dure plusieurs mois à raison d’une goutte par oeil à chaque application.

2/ Une crème hydratante

Rien ne vaut une bonne crème hydratante pour se sentir féminine en voyage. En effet, la peau subit les aléas climatiques (pollution, chaleur, soleil, transpiration, froid, vent) et elle peut vite s’assécher. Il faut donc prendre soin d’elle en la protégeant et en l’hydratant.

J’étais partie voyager avec ma crème de jour quotidienne au lait d’ânesse de la marque So Bio. Mais le pot a vite fini par se vider. J’ai donc essayé plusieurs crèmes hydratantes dans les pays où j’ai voyagé. Je ne pense pas qu’une soit meilleure qu’une autre, mais il est important d’utiliser un produit adapté à son type de peau pour éviter des problèmes à l’autre bout du monde.

Vous pouvez aussi troquer votre crème par une huile naturelle. J’ai souvent utilisé de l’huile d’argan (normalement pour mes cheveux) pour entretenir et hydrater ma peau du visage et du corps.

3/ De l'huile d'argan et un shampoing neutre

J’ai une nature de cheveux bouclés. Je dois donc les entretenir pour éviter qu’ils ne  cassent, s’emmêlent et pour également dessiner mes boucles. Avant de partir, je me lissais tout le temps les cheveux. Mais en voyage, ce n’était plus possible et j’ai appris à vivre avec mes boucles qui se sont de plus en plus dessinées avec le temps notamment parce que j’arrêtais de les malmener.

En voyage, j’ai acheté de l’huile d’argan que j’appliquais en sortant de la douche et en soin avant un shampoing. Depuis, je ne m’en lasse plus ! Je l’utilise également pour mon corps lorsque je commence à peler ou après épilation. 

J’utilise aussi un shampoing neutre (– PH neutre qui préserve le sébum protecteur ou film hydrolipidique du cheveu et ne contient pas de sulfates). Ou du moins, si j’en trouve un, je l’achète. Je vous avoue que c’est assez compliqué d’en trouvé un bon en France ! Mes cheveux ont souffert du changement, mais ils s’adaptent !

4/ Un savon de Marseille solide

Hors de question de voyager sans un savon solide ! Lorsque nous voyagions en Asie en sac à dos, le savon nous servait également de lessive pour laver nos vêtements à la main, de mousse à raser et Steve l’utilisait aussi comme shampoing. On s’y est rapidement habitué. De plus, un savon solide dure plus longtemps qu’un gel douche, ne laisse pas de déchet et est moins agressif pour la peau. 

Et dans ma trousse beauté pour rester féminine en voyage, le savon de Marseille a toute sa place ! Il est naturel et ne contient pas de substances allergisantes. Il est donc idéal pour une toilette quotidienne et ne bouche pas les pores de la peau. 

5/ Un rasoir de sureté

Lorsque je suis partie voyager en sac à dos, je partais avec de bonnes résolutions. Je souhaitais continuer de m’épiler. Sauf que la réalité m’a rattrapée… A raison de 365 jours par an en short ou robe, il est impossible d’attendre d’avoir des poils pour s’épiler. J’ai donc fini par acheter un rasoir durable dit rasoir de sureté.

Et depuis, je ne sais pas comment j’ai pu faire sans avant ! Alors oui, je vais relancer le fameux débat du pour ou contre le rasage, mais je vous avoue que me savoir libérée des jambes toute l’année m’a vite convertie. D’ailleurs j’adore mon rasoir pour sa simplicité et sa durabilité. Je n’ai pas de marque à vous proposer puisque j’ai acheté le mien en Thaïlande. Mais vous trouvez des produits équivalents en France. 

6/ Un coton-tige durable

Tout comme le rasoir de sureté, je ne souhaitais pas me promener avec un lot de coton-tige dans le sac. Avant de partir, nous utilisions une poire à lavement auriculaire. On ne souhaitais pas revenir en arrière et acheter du consommable qu’on jetterai dans d’autres pays du monde. On est donc parti avec notre poire à lavement auriculaire mais elle a vite fini par prendre de la place. J’ai finalement acheté un coton-tige durable (dit aussi coton-tige réutilisable) dont on ne se passerai plus aujourd’hui ! Il s’agit d’un coton-tige sauf qu’il se lave avec un tout petit peu d’eau. Il prend donc peu de place, est facile d’utilisation cet consomme beaucoup moins d’eau qu’une poire à lavement auriculaire. 

feminine-en-voyagea-coton-tige-durable

7/ Une brosse à dent en bambou

Grosse révélation pendant le voyage… les brosses à dents ! Selon où vous voyagerez vous prendrez vite conscience des conséquences écologiques de changer de brosses à dent tous les mois. Avec Steve, on est donc vite passé aux brosses à dent en bambou. Mais alors là, attention à ce que vous achèterez. On trouve à présent de tout sur internet et beaucoup de marques proposent une brosse en plastique et non en matière naturelle. J’utilise la marque Bbamboo. La brosse à dents est fabriquée en France avec des matières premières 100% naturelles et pour chaque brosse à dents achetée, ils s’engagent à replanter un arbre. 

féminin-voyage-brosse-dents-bambou

8/ Un déodorant

Le déodorant est de retour dans ma trousse de voyage. Avant de partir, j’en étais adepte et pendant le voyage, j’avais complètement arrêté de les utiliser. Mais en France, j’ai replongé ! Le climat est différent et je transpire rapidement comme si je devais éliminer des toxines quotidiennement. Ne me supportant plus, j’en ai acheté un au hasard mais le plus naturel possible. Depuis un an et demi, je regrette et je suis à la recherche d’une alternative !

9/ Un peu de maquillages

Avant de partir voyager je me maquillais tous les jours. A présent, j’aime sentir ma peau respirer et je ne consomme quasiment plus de maquillages. Lorsque je souhaite me sentir féminine en voyage, j’applique uniquement du crayon pour les yeux et du mascara avec, parfois, un peu de fard à paupières. Sinon, pour la bouche, j’applique uniquement un baume hydratant. J’aime me sentir belle au naturel. 

10/ Des carrés lavables démaquillants

Me maquillant très peu, je n’utilise pas souvent des carrés lavables démaquillants. Mais quand c’est le cas, j’applique un peu d’huile d’argan sur un carré lavable avec un peu d’eau et je l’applique sur mes yeux en massant doucement. Je rince ensuite avec de l’eau claire sans frotter. Mais même sans me maquiller, je les utilise quotidiennement pour nettoyer ma peau à l’eau fraîche chaque matin et avant d’aller me coucher.

Je n’ai pas créé mes carrés lavables. J’ai la chance d’avoir une cousine qui a créé sa marque de confections textiles en tissu wax

feminine-en-voyage-carre-demaquillant-lavable-creawax

11/ Des protections hygiéniques durables

Pour voyager, il était important que j’arrête les protections hygiéniques jetables. Un an avant de démarrer notre voyage (en 2016), j’ai donc acheté une coupe menstruelle. Il est important de se sentir féminine en voyage et la protection périodique est certainement l’élément le plus important de ma trousse beauté. Après plusieurs années d’utilisation, je ne m’en passerai plus. Par contre attention. Avec du recul, je peux dire que la coupe n’est pas adaptée à toutes les femmes. Elle vous conviendra si :

  • vous avez de petits flux quotidiens (car oui, c’est un peu compliqué de la vider au beau milieu de la journée et avant que ça déborde),
  • vous avez déjà utilisé des tampons,
  • vous n’êtes pas tête en l’air ou bordélique (car oui, une coupe doit se nettoyer et se stériliser avant et après chaque cycle).
feminine-en-voyage-culotte-menstruelle-jho

Sinon, en alternative aux coupes menstruelles, il y a les culottes menstruelles lavables. J’ai testé pour vous la culotte menstruelle de la marque JHO

Le test a duré une semaine et j’ai noté plusieurs choses pour une utilisation en voyage :

  • le lavage à la main se fait facilement. Cependant, étant donné son haut degré d’absorption, elle met un peu de temps à sécher (environ 48h). Il est donc préférable de voyager avec plusieurs culottes, selon votre flux.
  • Je l’ai testé en faisant de l’équitation et du yoga et je dois admettre que c’est très confortable et que je n’ai noté aucune fuite !
  • Son design, sa finesse et sa couleur permettent d’avoir la sensation de ne pas avoir ses règles et de se sentir féminine en voyage. 

N’hésitez pas à me poser vos questions sur ces deux produits en commentaire ou en privé. 

12/ Un petit parfum

J’avais complètement retiré le parfum de ma trousse beauté en voyage de peur de casser le flacon et parce que ça ne paraissait pas indispensable. Mais en Thaïlande, après plusieurs années, j’ai découvert des marchands qui fabriquent leurs eaux florales. J’ai acheté une petite fiole et j’ai adoré ! A présent, je prévois de fabriquer mes propres petits parfums floraux et de remplir cette fiole au gré des cueillettes pour parfumer ma peau et me sentir belle au naturel.

En plus de sentir bon, les parfums floraux maison peuvent hydrater la peau et apporter un bienfait sur l’humeur et la santé (la lavande par exemple apaise et calme les maux de tête). 

Vous connaissez à présent tous mes petits secrets pour me sentir féminine en voyage ! Si vous prévoyez de partir prochainement et que vous êtes en train de préparer votre trousse beauté, pensez à n’emporter que le strict minimum. Profitez de ce voyage pour redécouvrir la nature profonde de votre peau et de vos cheveux. C’est l’occasion de faire une detox beauté et de prendre soins de votre corps. Je vous assure qu’il vous le rendra en retour et vous ne vous sentirez jamais plus belle qu’au naturel !

lesmanalas-pinterest-miss-manala
Vous avez aimé l'article ? Partagez-le !

2 commentaires

  • Emilie des Avencurieux

    Hello Audrey !
    Merci pour cet article ! Pour ma part, j’avoue, j’ai un peu laissé pousser mes poils afin de continuer l’épilation … à l’épilateur (aussi appelée machine de torture haha). C’est pas toujours facile d’assumer de les montrer mais j’essaie de m’y faire … 😉
    Au niveau du savon solide, je ne suis on ne peut plus d’accord : en plus ça ne risque pas de couler dans la trousse !
    On utilise aussi du shampoing solide, très pratique également. J’en ai testé plusieurs marques mais toutes ne me conviennent pas. Celui de la marque Secrets de Provence est celui que je préfère (on le trouve à la Biocoop notamment).
    Et pour ce qui est du déodorant, je le fais moi même. Même en voyage, il est très simple à préparer et ne demande pas beaucoup d’ingrédients : huile de coco, bicarbonate de soude, maïzena, cire d’abeille et huile essentielle de palmarosa ! Je le trouve même plus efficace que les déodorants traditionnels. J’ai trouvé la recette sur le blog “Chocolate & Zucchini” (Déodorant naturel fait maison (spécial voyage)).
    En tout cas, très bien cet article avec des produits non jetables pour une beauté minimaliset et naturelle 🙂

    • MissManala

      Coucou Emilie et merci pour ton retour complet 😀 !
      Je note ton déodorant maison et je vais certainement le faire moi-même une fois que celui de supermarché sera terminé car j’aime pas jeté 🙄… Ton alternative me plait énormément en tout cas et j’en espérais pas moins venant de toi 😜😘 ! Merci !
      Pour le shampoing solide je vais tester la marque que tu proposes. En effet, c’est beaucoup mieux les shampoings solides pour de multiples raisons évoquées. Faut que je sois patiente et que je trouve celui qui conviendrait à mon type de cheveux (et celui de Steve puisqu’ils sont aussi longs que moi maintenant 🤣). Tu es courageuse pour les poils lol ! J’en suis pas encore là, même si franchement quand ça commence à pousser je m’en balance aussi 🤣 !

      Merci en tout cas pour ton retour ! Pleins de bisous 😘😘

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *