lesmanalas-nullarbor1_orig
Voyager avec un Van ou un fourgon aménagé,  Voyager en 4 roues,  Voyager en Australie,  Voyager en Océanie

Traverser la Nullarbor Road

Après de nombreux mois à parler de cette mythique route Nullarbor, nous l’avons enfin traversée ! Nous savourions les photos de nos amis et nous avions lu tous les blogs à son sujet et nous étions prêts… prêts pour découvrir les paysages désertiques du Sud, de voir les falaises incroyables, de découvrir la plus ancienne roadhouse de la route (station service), etc. Beaucoup se dépêchent de rejoindre la première ville Ceduna (direction Adélaïde) ou Norseman (direction Perth). Pour notre part (vous nous connaissez) on aime prendre le temps d’être déconnectés de tout pour se poser et apprécier le vide qui nous entoure. On vous raconte donc nos cinq jours sur cette route de 1 200km ainsi que toutes les bonnes infos à connaître pour préparer la traversée !
 

Préparer la traversée

Bon, pour faire 1 200 km sur la Nullarbor, il vaut mieux être certains d’avoir ce qu’il faut :

  1. Préparer son véhicule : Étant donné que c’est une longue route, le véhicule devra être révisé et en bon état. Soyez sûr d’avoir des pneus corrects et des feux qui fonctionnent !
  2. Avoir suffisamment d’eau : Vous trouverez de l’eau potable sur votre route dans les stations services mais on vous recommande d’avoir vos bidons d’eau pleins avant la traversée. Il n’y a pas des roadhouses partout et surtout que certaines ne proposent pas d’eau potable…
  3. Avoir votre nourriture : A moins d’avoir beaucoup d’argent, on vous recommande d’avoir assez de nourriture pour au moins trois jours de voyage. Les roadhouses proposent des repas le midi et au petit déjeuner mais c’est pas donné et pas très sains. D’ailleurs n’oubliez pas de remplir votre bouteille de gaz pour pouvoir cuire et un briquet en plus !
  4. Préparer sa musique : Ce ne semble pas être une question de survie… et pourtant ! Sur cette route, pas d’internet donc pas de service pour écouter Spotify ou Deezer ! Ni même de radio locale puisqu’il n’y a aucun habitant ! Donc il vous faudra des sons sur USB, cassettes ou CD. Le old school sera votre meilleur ami pour passer vos journées sur la route !
  5. Préparer des occupations pour vos soirées : Encore une fois, vous serez coupé du Monde. Ce qui signifie, que vous n’aurez ni internet, ni voisins, ni distractions pendant vos veillées. Pensez à avoir des films, des livres ou des jeux pour vous déconnecter de la journée qui sera, je vous assure, éreintante !
  6. Avoir un bidon d’essence en plus : On ne l’a pas fait étant donné que notre véhicule pouvait faire 600km avec un plein. Mais pour certains véhicules, il vaut mieux avec un bidon en plus surtout lorsqu’un 4×4 ne fait que 300km par plein !
  7. Avoir peu de fruits et légumes frais et pas de miel : Pourquoi ? Parce que la frontière entre le Western Australia et le South Australia ne permet pas de passer ces aliments d’un État à l’autre. Si vous faites la traversée WA – SA, ça ira puisque le check point est juste à la fin de la route avant Ceduna. Par contre si vous êtes dans l’autre sens SA – WA, vous n’aurez que deux jours pour toute manger ! Le check point se trouve juste après les falaises.

Lorsque vous aurez tout préparé, vous serez enfin prêts à rouler sur cette célèbre route de Nullarbor ! Mais pas de panique si vous pensez ne pas y arriver. Il y a des stations services minimum tous les 200kms pour être aidé et surtout, il y a toujours de camions et des voyageurs qui la traversent ! Beaucoup s’arrêtent au bord de la route s’ils voient un véhicule arrêté pour demander s’ils ont besoin d’aide. Donc même si vous n’avez aucun moyen de contacter quelqu’un et que vous êtes bloqué sur la route, attendez que quelqu’un vienne vous aider !

lesmanalas-nullarbor7_orig
Beaucoup de chances de croiser des animaux sauvages
lesmanalas-nullarbor8_orig
La route sert aussi de piste d'atterrissage pour les avions en cas d'accident
lesmanalas-nullarbor11_orig
Juste une route au milieu du rien
lesmanalas-nullarbor10_orig
Garés dans une station service

Notre traversée de la Nullarbor

Nous avons quitté Norseman le 20 juin dans l’après midi pour dormir à l’entrée de la Nullarbor Road. Tout de suite on a été conquis par les paysages du Bush ! On adore être au milieu du rien et de rouler avec notre musique à fond en mangeant des cochonneries ! Ah ah !
Le premier soir, on a tout de suite instauré la tradition du feu de camp. On a grillé notre nourriture pour éviter la vaisselle et brûler nos déchets pour éviter les poubelles. En bref, on était à nouveau dans notre élément du roadtrip comme on les aime !

On a démarré par la 90 mile straight (la route droite la plus longue d’Australie). Environ 150km sans tourner le volant une seule fois ! Bon ok… c’était ennuyant… mais c’était une expérience à vivre. ensuite, il n’y pas grand chose à faire sur la route mise à part chanter et observer le rien qui nous entoure. C’est en soirée que nous avons surtout apprécié les lieux : feu de camp, lecture auprès du feu, petite musique d’ambiance et barbecue… du pure bonheur !

lesmanalas-nullarbor12_orig
Steve au volant
lesmanalas-nullarbor3_orig
Juste avant de démarrer la route droite la plus longue d'Australie (aucun virage !)
lesmanalas-nullarbor6_orig
On s'arrête de temps en temps pour nous dégourdir les jambes
lesmanalas-nullarbor5_orig
Point de vu sur les falaises

Où dormir ?

Il est possible de dormir partout sur cette route ! Il y a des freecamp localisables sur les applications Wikicamp et Campermate. On se posait toujours sur l’un deux quand il faisait encore jour pour avoir le temps de chercher du bois, trouver le meilleur emplacement pour établir notre campement, cuisiner de jour et boire une bière en observant le coucher du soleil. D’ailleurs on ne vous recommande pas du tout de rouler de nuit ou vous allez slalomer entre les animaux !

lesmanalas-nullarbor2_orig
Un freecamp où Knacky est garé entre les buissons... mais le voyez vous ?
lesmanalas-nullarbor13_orig
Coucher de soleil sur notre freecamp

Que faire ?

Alors, concrètement pas grand chose… Mais vous pouvez toujours vous arrêter aux roadhouses pour boire un café, manger un burger, observer les voitures abandonnées, prendre un douche chaude, etc. Ils ont même installer des trous pour jouer au golf sur toute la route ! Ils sont indiqués par des panneaux. C’est une façon amusante de faire la traversée si vous avez des clubs de golf !
La nature aussi est l’une des principales attractions. Juste s’asseoir et observer les oiseaux, les kangourous et si vous êtes chanceux, des wombats, chameaux et lézards en tout genre…

Lorsque vous la Nullarbor Roadhouse, vous pourrez admirer la vue sur les falaises. Il est même possible d’y apercevoir des baleines en hiver ! Bref, cette route est une immersion totale dans la vie sauvage australienne !

lesmanalas-nullarbor4_orig
Vestige de la plus vieille roadhouse de la traversée qui a donné son nom à la route.
lesmanalas-nullarbor9_orig
Quelques carcasses de voitures sur la route

Visualiser notre roadtrip sur la Nullarbor en vidéo !

Budget de 30€ par jour, respecté ou non ?

Locomotion Nourriture Hébergement Visites Achats
143€ (essence)
- €
- €
- €
2€ (douche chaude)

SOIT UN TOTAL DE 145€ / SOIT 29€ PAR JOUR SUR 5 JOURS DE VOYAGE

On a juste adoré cette partie de notre voyage ! Et avec Knacky ça a tout changé ! On avait l’impression de poser notre maison partout en changeant simplement le jardin ! Et quel jardin… les lieux étaient magnifiques. On ne pouvait pas espérer mieux pour replonger dans les déserts australiens. Si vous aimez les paysages, la nature, la vie sauvage et la vie en van ou 4×4, vous ne pourrez qu’apprécier ce voyage. Se déconnecter quelques jours de tout, est assez bénéfique pour l’esprit et le corps. On vous le recommande sans hésiter !

Vous avez des questions concernant ce roadtrip ? Posez les nous en commentaire !

Cet article m'a été utile
5/5
Cet article m'a été utile
Merci pour ton vote !
Vous avez aimez l'article ? Partagez-le !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *