philippines_principale_coron

Philippines

Voyager aux Philippines fut compliquée. Nous nous souvenons de ce fourmillement de personnes non souriantes et de ces rues sales et délabrées. On se souvient aussi de notre hôtel à Manille en-grillagé et de ses gardiens armés… On nous l’avait dit pourtant que la capitale était peu recommandable, mais il faut le voir pour y croire. En deux deux, nous avons pris le premier bus pour nous rendre au Nord de l’île pour y découvrir les rizières de Banaue, petit bijoux niché au creux des montagnes. Hors le Nord, les Philippines sont constituées de plus de 7000 îles. Il y avait de quoi nous évader de la ville non plaisante pour y découvrir des endroits appréciables. Et que dire de ces lieux ! Entre mers turquoises, plages de sables blancs, cuisine traditionnelle, bateaux, hopping islands (aller d’île en île), kayak, camping, marchés, snorkeling, mangrove,… Nous avons découvert un pays qui nous a laissés un petit goût de pas assez. Il fait parti de notre coup de cœur de 2017. Et c’est que dire ! Nous y avons découvert des personnes incroyables qui nous ont ouvert leurs portes et qui font à présent partis de nos amis.

Notre voyage s’est écourté une seule nuit à Manille étant donné le peu d’accueil que nous avions eu. Nous avons ensuite été à Banaue pour y découvrir les rizières en escalier. Nous avons adoré les paysages, la vie simple, mais pleine de richesses des habitants et surtout, cette fraîcheur dans l’air qui nous a revigorés. Nous avons pu apprécier sa pureté. Presque aucune voiture n’y circule et il est impossible d’y voir les rizières sans emprunter le seul chemin piétonnier dans la montagne où il nous a fallu marcher une journée entière ! Une merveilleuse découverte.

Nous avons ensuite repris la direction de Manille pour y prendre un bateau local (c’est à dire bien rustique avec des lits superposés sur tous le pont principal). Ici, rien de très cher et surtout rien de très rassurant. Mais on y fera de belles rencontres et ça nous permettra pendant les 17h de traversée pour aller à Coron, de méditer, de se reposer et d’apprécier l’océan à perte de vue. Une expérience unique et au plus près des habitants.

On ne gardera que de bons souvenirs à Coron Town. Rien à dire des fonds marins, du village animé, du port de pêcheurs et du poisson frais. On y a vu les plus beaux spots de snorkeling. On y a fait du hopping island en kayak et surtout, on s’y ait découvert une vraie passion pour l’océan.

Nous décidons ensuite de prendre un autre bateau pour rejoindre Port Barton. Il nous faudra beaucoup de patiences et de temps pour y arriver : un bateau, une nuit à El Nido, un bus, et une voiture. On vous voit venir… pourquoi ne pas être resté à El Nido ? Nous y avions tourné en rond longtemps pour tenter de dénicher une chambre pas trop cher et pas trop loin du centre et ce fut sans succès. De plus, on a eu l’impression que le village était un “village vacance”. Personne n’y vivait vraiment hormis les voyageurs. Du coup, nous avons tracé jusqu’à Port Barton.

Ce fut à cet endroit que nous avons fait une rencontre inattendue, mais incroyable. Nous avons campé dans le jardin d’une Homestay qui était complète. Mais ce devait être provisoire le temps de trouver une chambre. Finalement, ils auront été tellement chaleureux, et à notre écoute que nous y resterons toute une semaine ! Notre tente, à trois pas de la plage privée de nos hôtes sera notre seule distraction (pas d’électricité la journée, donc pas internet). Nous y découvrirons aussi la cuisine locale avec des cours particuliers. On se baignera dans les cascades. On fêtera Pâques ensemble et on y découvrira leurs traditions. On filera sur l’eau à bord de leurs bateau pour découvrir la mangrove et ses villages isolés. C’est aussi là bas qu’on fera la rencontre de Noémie et Thibault. Deux personnes incroyables dont nous gardons contact : première cuite ensemble, danse de la pluie, bus flippant, petits crabes, chasse au trésor géante à qui trouvera une tortue géante… Bref… que de merveilleux moments ensemble.

On quittera Port Barton les larmes aux yeux (ce n’est pas un jeu de mots… chacun y a versé des larmes). Mais c’est ça le voyage. On avance, on découvre, on vit et c’est justement parce qu’on y découvre le meilleur que quand le moment est venu de partir, on en souffre. Mais ce n’est pas des adieux. Port Barton nous appelle encore jour après jour et Mean nous l’a dit… “à bientôt”. Alors oui, nous irons encore et toujours les revoir car c’est un peu notre petit paradis aussi.

Notre itinéraire en détail pour voyager aux Philippines

  • Arrivée à Manille
  • Randonnée de 2 jours dans les rizières de Banaue
  • Retour à Manille et départ en bateau pour Coron
  • 4 jours à Coron Island
  • 6 jours à Port Barton

Une carte interactive pour mieux visualiser notre parcours

Découvrez l’ensemble de nos voyager aux Philippines sur cette carte interactive. Merci au couple de voyageurs Novo-monde pour cette carte !

Nos aventures pour voyager aux Philippines