Road trip autour de Séville

Road trip au départ de Séville

Après avoir visité Séville, nous avons rejoint les montagnes de Coripe en revenant un peu sur nos pas.  Nous voulions revoir des amis et nous poser au frais quelque temps. Ensuite, on a repris l’exploration de cette région en faisant un road trip au départ de Séville et jusqu’en Estrémadure. C’est dans ce nouvel article que nous vous partageons cet itinéraire. Afin de découvrir les lieux surprenants autour et pour que vous puissiez organiser votre propre séjour dans cette partie d’Andalousie.

1/ Visiter Séville

Nous avons déjà rédigé un article sur Séville, notre ville coup de coeur en Espagne. On a énormément aimé l’ambiance, l’architecture colorée, les rues piétonnes, la culture, mais aussi la tranquillité environnante. C’est simple, à Séville, vous respirez et croisez peu de voitures. Faites cependant attention à la saison choisie pour visiter Séville. L’été est très sec et chaud. Les températures sont généralement comprises entre 30°C et 40°C.

Dans tous les cas, si vous n’avez pas de véhicule aménagé, que vous êtes en vacances à Séville et que vous souhaitez parcourir l’Andalousie, vous trouverez très facilement une agence où louer un van ou un camping-car. Je reviens dessus plus tard dans l’article.

Démarrez votre road trip au départ de Séville, par la visite de la ville : Top 10 des lieux à visiter à Séville

Quels sont les incontournables lorsqu’on visite Séville ?
  • La visite du merveilleux Alcazár de Seville
  • La découverte de la Cathédrale de Séville et le tombeau de Christophe Colomb
  • L’exploration de l’un des 16 musées de la ville
  • Un spectacle de flamenco
  • L’impressionnante Place d’Espagne

Et si vous souhaitez découvrir las région Est de Séville, lisez notre article : Road trip sur la côte atlantique d’Andalousie 

Dans l'Alcazar de Séville
Dans l'Alcazar de Séville
Visiter Séville, flamenco
Du flamenco de rue à la Plaza de España

2/ Le Parc Naturel de Doñana

Au Sud-Ouest de Séville se trouve une zone protégée appelée le Parc naturel de Doñana. Mesurant plus de 54 000 hectares, il est l’un des plus grand d’Espagne. Et c’est simple, dans Doñana, la nature est reine ! Vous ne trouverez pas ou que très peu d’habitations puisque depuis 1969, cet espace est très préservé pour permettre à deux espèces menacées de vivre sereinement et en sécurité, le lynx ibérique et l’aigle royal.  
Donc, si vous souhaitez découvrir ce parc, levez-vous tôt car il ne vous sera pas possible d’y dormir, sauf à de rares endroits contrôlés, et donc payants.
Lorsque nous y étions, nous avons eu la chance d’observer des énormes troupeaux de chevaux, des aigles royaux, des flamants roses et de nombreuses cigognes. Et nous avons énormément apprécié les paysages constitués de rivières, rizières, plaines et marécages. Pour avoir la chance d’observer le célèbre lynx, nous vous conseillons de prendre un guide car il ne reste malheureusement qu’entre 60 à 90 individus. Il est donc très rare d’en apercevoir. 

Informations à connaître pour faire le Parc naturel de Doñana

  • Interdiction de dormir dans le parc
  • Des Guardia Civil font des rondes pour protéger la biodiversité
  • Nous avons dormi sur le parking du restaurant Dehesa de Abajo moyennant 5€.
  • Il est possible de laisser son véhicule à Matalascañas et de rejoindre le parc avec vos vélos.
  • Le village Isla Mayor est le seul dans le Parc Naturel. Il faut le découvrir pour les kilomètres de rizières qui l’entourent.

Pour tenter une approche avec les animaux sauvages du parc tels que les lynx ibériques et les aigles impériaux, réservez une journée en 4×4 avec un guide !

Coucher de soleil magique
Coucher de soleil magique au Parc naturel de Doñana
Parc naturel de Doñana
Des flamans roses à Doñana
Road trip autour de Séville, Doñana
Cigognes au parc naturel de Doñana

3/ Le village western d'El Rocio

Lorsqu’on nous a parlé d’El Rocio, nous savions que nous y passerions pendant notre voyage en Espagne. Il faut dire que ce petit village a de quoi surprendre. En plus d’être situé à l’entrée du parc naturel de Doñana, il est également entièrement recouvert de sables ! Les habitants se déplacent donc plus souvent à pieds, cheval ou encore en calèches. 
L’architecture est également étonnante avec ces façades blanches, ces enseignes d’un autre temps et ces coursives faites de bois.
J’ai également beaucoup aimé la culture locale mise en avant avec des boutiques d’équitations, de flamencos et d’objets artisanaux. C’est simple, lorsqu’on se promène à El Rocio, on a l’impression d’être dans un vieux western !

Informations à connaître à El Rocio

  • Le parking est payant mais gardé – 1€
  • On fait vite le tour, surtout si vous venez l’après-midi. En effet, les espagnols s’activent les matins et tout est fermé ensuite. Pensez-y pour vos visites.
  • Vous pouvez faire un tour en calèche avec guide – 2€/personne
  • Depuis le village, il y a des marécages où observer les oiseaux endémiques.
  • Il y a le plus grand pèlerinage d’Espagne qui converge à El Rocio. Il s’agit du romería, où des millions de personnes et des centaines de confréries se rassemblent. Habillés en tenue traditionnelle, il viennent de toute l’Espagne à cheval ou en calèche à lac période de Pâques. On a eu la chance de voir des pèlerins au Sud de Séville. Ce fut une très belle rencontre avec ces familles.

Découvrez le désert des Tabernas en Espagne où on été tournés les légendaires westerns : Road trip au départ d’Almeria

El Rocio
Dans les rues d'El Rocio
Boutique de robes de flamenco
Boutique de robes traditionnelles à El Rocio
Road trip autour de Séville, El Rocio
Place principale d'El Rocio
Road trip Séville, El Rocio
Un air de western à El Rocio

4/ L'Embalse de San Walabonso

Bien plus qu’un lieu à visiter pendant votre road trip au départ de Séville, l’embasle de San Walabonso est une parfaite étape où dormir. À l’ombre des pins, vous dormez face à un petit étang dont la couleur rougeâtre est un prémisse à ce qui vous attend le lendemain. On a adoré profiter du calme pour nous reposer, mais aussi pour utiliser les barbecues mis à disposition.

Louez votre van aménagé ou votre camping-car avec Yescapa : Voir les véhicules aménagés disponibles pour mon prochain voyage 

Embalse de San Walabonso
Embalse de San Walabonso, pour se reposer à l'ombre des pins

5/ Minas de Rio Tinto

Un passage à Minas de Rio Tinto est indispensable pendant votre road trip au départ de Séville ! Le lieu est connu pour son fleuve rouge dont la couleur provient des minerais extraits dans les mines alentours
Vous l’aurez donc compris, il y a pleins de mines à découvrir dont certaines, abandonnées. Puisqu’il faisait chaud lorsque nous y étions et que nous ne pouvions pas laisser Callie seule dans le camping-car toute une journée, nous nous sommes cantonnés à la mine Peña de Hierro.

Minas de Peña de Hierro

La mine Peña de Hierro est éblouissante. Laissée dans son jus, elle se visite à pieds après un petit tour au centre de visites à côté du parking. On a fait la grande boucle pour faire le tour du cratère rempli de l’eau rouge caractéristique de la région. Et le point de vue est spectaculaire. On y aperçoit au loin l’autre mine, toujours en activité et des paysages désolés et proche de l’apocalypse tant ils ont épuisé les sols sur des centaines d’années.

Sur place, vous pouvez également payer pour approcher le cratère depuis le centre de visites. Vous passez, alors, dans un tunnel qui vous mène au coeur du cratère (10€/personne). 

  • Minas de Peña de Hiero – 21670 Nerva, Huelva, Espagne

Quoi voir d'autre aux Mines du Rio Tinto ?

Si vous avez du temps et que la météo est acceptable, on vous recommande d’explorer davantage les différents sites :

  • Tour d’environ 1h30 avec le train de la mine : vous traversez les mines et longez le fleuve rouge – HV-5015, 21660 Minas de Riotinto, Huelva, Espagne – deux horaires à 13h30 et 17h3011€
  • Mine Corta Atalaya située au nord de la ville Minas de Rio Tinto
  • Musée de Rio Tinto – Pl. Ernest Lluch, 1, 21660 Minas de Riotinto, Huelva, Espagne – ouvert tous les jours de 10h30 à 15h et de 16h à 19h / 5€
  • Embalse de Gossán : Un énorme lac aux couleurs surprenantes et aux minéraux figés entre Dehesa et Campofrio
  • Remonter le Rio Tinto depuis La Palma del Condado et faire des arrêts aux miradors ou pour randonner. D’ailleurs il y a un dolmen à découvrir sur la route. Vous trouverez son emplacement sur Google Map.

Découvrez également les magnifiques mines abandonnées de Mazarron dans la région de Murcie.

Randonnée à la mine de Peña de Hierro
La rivière rouge d'Andalousie, le Rio Tinto
Road trip autour de Séville, Minas de Rio Tinto
Le Rio Tinto

6/ Aracena, capitale du porc ibérique

Nous étions à Aracena pour visiter de prime abords. En effet, la petite ville a beaucoup d’attraits touristiques bien qu’elle ne soit pas grouillante de visiteurs. Et tant mieux ! On est finalement resté plus longtemps à Aracena puisque c’est ici que nous avons fait la rencontre de Rico, notre nouveau compagnon à quatre pattes. 

Quoi voir et quoi faire à Aracena ?

Il y a plusieurs activités à faire à Aracena. Heureusement il y a un billet combiné qu’on peut acheter directement à l’office de tourisme de la ville et qui permet de découvrir les trois principaux sites touristiques en une journée. Ils réservent pour vous les entrées et quand on voit les horaires, c’est plutôt rassurant pour optimiser sa journée !

  • Grotte de Maravillas – C. Pozo de la Nieve, s/n, 21200 Aracena, Huelva, Espagne – ouvert du lundi au vendredi de 10h à 13h30 et de 15h à 18h et les samedi, dimanche de 10h à 13h30 et de 15h à 18h30 / 10€
  • Musée du jambon – Calle Gran Vía, S/N, 21200 Aracena, Huelva, Espagne – ouvert tous les jours de 10h à 14h et de 16h à 19h / 3,50€ + 1€ pour la dégustation
  • Castillo de Aracena – Cerro del Castillo s/n, 21200 Aracena, Huelva, Espagne – ouvert tous les jours de 12h à 14h et de 18h à 21h / 2€
  • Billet combiné des trois visites à l’office de tourisme d’Aracena (face à la grotte) – C. Pozo de la Nieve, S/N, 21200 Aracena, Huelva, Espagne – ouvert du lundi au vendredi de 10h à 13h30 et de 15h à 18h et les samedi, dimanche de 10h à 13h30 et de 15h à 18h30 / 12€
Aracena
Dans les rues d'Aracena

Le jambon ibérique

Déjà, la ville est connue pour être la capitale du jambon ibérique. On y trouve donc un musée et de nombreuses dégustations du meilleur jambon d’Espagne, dit-on. Et vous nous connaissez à force, on ne pouvait pas passer à côté sans le vérifier par nous-mêmes ! Et bien on peut vous dire qu’en effet, ce jambon est très raffiné et son musée est comment dire… insolite ! Pendant environ 20 minutes, on découvre comment est fait leur jambon, ce qui fait sa particularité et on déambule au milieu… de pleins de jambons exposés dans des vitrines… 
Jambon Ibérique à Aracena
Jambon Ibérique à Aracena

La grotte des merveilles

Hormis cette visite étrange, il faut absolument visiter la grotte de Maravillas qui est considérée comme exceptionnelle par les géologues. Et en effet, elle est faite de plusieurs salles à plusieurs niveaux dont l’eau cristalline des lacs souterrains est d’un bleu merveilleux. On passe également dans des cavités gigantesques où la pierre a été structurée par les écoulements d’eau. Bref, la visite vaut vraiment le coup ! On n’a pas eu le droit de prendre des photos à l’intérieur, mais on vous invite à faire des recherches sur internet. Vous verrez que c’est vraiment beau. C’est d’ailleurs la plus belle grotte qu’on a visité jusqu’ici !

Grotte des Merveilles à Aracena
Grotte des Merveilles à Aracena

Le château perché

Tout en haut de la ville se trouve un château à visiter. Lorsque nous étions, il était en restauration et on ne pouvait pas aller partout. Cependant, ces ruines avec le rempart offre une magnifique vue sur la ville et sur ses alentours. 

Château Aracena
Sur les hauteurs d'Aracena en direction du château

Pour fusionner la visite d’Aracena et des mines de Rio Tinto au départ de Séville, réservez l’excursion tout compris d’une journée avec un guide !

On adopte un chaton en Espagne !

C’est pendant ces découvertes à Aracena que nous avons rencontré Rico, notre nouveau petit chat ! Nous étions dans une carniceria (= boucherie) pour acheter des produits ibériques. Et pendant qu’on choisissait, il y a eu un petit miaulement. On a donc demandé aux bouchers s’ils avaient des chats. Ce à quoi ils nous on répondu qu’ils nourrissaient des chatons en nous demandant si nous souhaitions voir celui qui s’était échappé sous leur comptoir. On a forcément dit “oui”. Et c’est comme ça qu’on est tombé sous le charme de cette petite boule de poils ! Après deux jours, on l’a emmené pour un petit check up au vétérinaire. Il était maigrichon pour son âge mais heureusement, propre et sociable. Et l’aventure a continué différemment dès ce jour-là !

Carniceria où on a adopté Rico
Carniceria où on a adopté Rico
Voyager avec un chat et adopter un chat en Espagne
Rico et Callie
Vétérinaire en Espagne
Premier vétérinaire pour notre Rico

7/ Quoi voir d'autre autour de Séville ?

Il y a pleins d’autres lieux à découvrir autour de Séville sur l’Ouest :

  • Dolmen de Soto – Finca La Lobita – Cabezo del Zancarrón s/n Ayuntamiento de, Calle la Jara, nº1, 21620 Trigueros, Huelva, Espagne – ouvert du jeudi au dimanche de 10h30 à 13h30 et de 18h30 à 20h30 et du lundi au mercredi de 10h30 à 13h30 / 2€
  • Les plages
  • Les mines de Tharsis – le Parque Natural Merendero – 21520 Alosno, Huelva, Espagne
  • Le cercle mégalithique  de Cromlech – Pasada del Abad – 21250 Rosal de la Frontera, Huelva, Espagne
  • Citée romaine de Turobriga – carretera nacional 433 km, Finca de la Belleza-Ermita de, 21240 Aroche, Huelva, Espagne – ouvert du jeudi au dimanche de 10h à 14h30 et le mardi et mercredi de 9h à 14h30
  • Le joli village d’Almonaster la Real avec son château et ses points de vue
  • Village blanc de montagne de Cumbres Mayores avec son château et ses petites ruelles étroites
  • La piscine naturelle gratuite de Cañaveral de León – C. Entorno Laguna, 2, 21388 Cañaveral de León, Huelva, Espagne
  • L’architecture surprenante de la ville de Cala
  • Les randonnées spectaculaires dans la Sierra Norte

Si vous n’avez pas de véhicule aménagé, louez en un avec Yescapa : Voir les véhicules aménagés disponibles pour mon prochain voyage 

Campsite à Coripe pendant notre road trip au départ de Séville
Campement au frais à Coripe
Coripe
Coripe avec les copains @letempsd1passage
Road trip autour de Séville
Emplacement gratuit tout équipé pour camping-car à Higuera de la Sierra
Higuera de la Sierra
On rencontre @peter.ontheroad à Higuera de la Sierra

5/ Budget journalier d'un road trip au départ de Séville ?

Notre budget pour la région de Ronda en Espagne a été classé en six catégories :

  • Hébergement (campings, hôtels, airs de services payantes où dormir, parking payant pour dormir) – 15€ à Séville + 5€ à Doñana
  • Nourriture (achat alimentaire, restaurants) – 237€ 
  • Achats (le gaz, la laundry, le plein d’eau payant, les achats liés aux aménagements intérieurs du camping-car, internet espagnol) – 25€
  • Visites (les billets d’entrées pour visiter, les tours touristiques, les locations pour visiter) – 56€
  • Véhicules (l’essence, les réparations du véhicule, le parking) – 51€
  • Personnels : nos achats plaisirs, nos charges fixes mensuelles (assurances, abonnements), budget du chat, frais bancaires, charges professionnels / Ce budget est personnel et ne dépend que de notre situation privée. Je ne l’ai donc pas inséré dans ce tableau car il n’impactera pas votre propre budget voyage.

Soit un total de 389€ sur 15 jours de road trip autour de Séville, soit 26€ pour deux personnes par jour.

Pendant nos quinze jours on a beaucoup dépensé en restaurants et en visites. Il faut dire qu’on allait quitté l’Andalousie et qu’on a voulu profité un maximum avant. Sinon, il y a beaucoup de lieux gratuits, aucun parking payant et les visites sont proches les unes des autres ce qui permet de ne pas trop rouler.

On a adoré ce road trip au départ de Séville. Et si les températures n’avaient pas commencé à trop augmenter, on serait resté plus longtemps pour découvrir tous les lieux plus à l’Ouest. J’espère que cet article inspirera votre prochain voyage en Andalousie. La semaine prochaine, on part en Estrémadure, région délaissée par les voyageurs… et pourtant ! Partagez-nous en commentaire votre voyage !

lesmanalas-pinterest-miss-manala
Vous avez aimé l'article ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.