Découvrir les parcs naturels à Antequera

Découvrir les parcs naturels à Antequera

Après avoir découvert Grenade et sa région et nous être baigné dans ces bains naturels délicieux, on a continué notre road trip en Espagne du côté d’Antequera pour plusieurs jours. Nous souhaitions découvrir le parc naturel d’El Torcal et tenter de faire la via ferata Caminito del Rey à El Chorro. Mais finalement, on a découvert bien plus que ces deux lieux déjà surprenants. On vous parle dans ce nouvel article sous forme de carnet de voyage ce qu’il y a à découvrir du côté d’Antequera en Andalousie dans la province de Málaga et on y ajoute toutes les informations utiles pour que vous puissiez vous aussi y aller et profiter de ces lieux merveilleux.

1/ La ville d'Antequera

La ville d’Antequera est située à plus de 500m d’altitude. Elle est localisée dans la province de Malaga et comporte une architecture typiquement andalouse. Mais ce n’est pas que pour ces raisons que les voyageurs s’y arrêtent. Il y a de nombreux lieux à découvrir à Antequera qui valent d’y passer une journée.

Lorsque nous sommes passés à Antequera, c’était juste après avoir randonné à El Torcal. Nous ne devions qu’y passer pour faire nos services puisque la ville propose une air de service pour campings-car. Mais nous y sommes allés le dernier weekend de la Semana Santa (= Semaine Sainte) qui équivaut à notre weekend de Pâques en France. La ville proposait donc quelques festivités qu’on n’a pas pu s’empêcher de découvrir.

Quoi voir à Antequera ?

Et c’est en se promenant qu’on a finalement beaucoup apprécié Antequera. Il y a de nombreux sites à découvrir :

  • la Puerta de Estepa qui fait face à la Plaza de Toros
  • l’Alcazaba de Antequera (= château) – Pl. de los Escribanos, s/n, 29200 Antequera, Málaga – ouvert toute la semaine de 10h à 18h – 6€
  • Arco de los Gigantes
  • Archaeological Dolmens of Antequera – Carr. de Málaga, 5, 29200 Antequera, Málaga – du mardi au samedi de 9h à 21h et le dimanche de 9h à 15h gratuit
  • Museo de la Ciudad de Antequera (MVCA) – Pl. Coso Viejo, s/n, 29200 Antequera, Málaga – ouvert du mardi au samedi de 9h à 14h et de 16h à 18h et le dimanche de 10h à 14h3€
Découvrir les parcs naturels à Antequera, Plaza del Toro
Puereta de Estepa d'Antequera
Découvrir les parcs naturels à Antequera, Pâques
Procession de Pâques à Antequera
Découvrir les parcs naturels à Antequera, Pâques
Procession de Pâques à Antequera

Dormir à Antequera ?

Il y a l’air de camping-car d’Antequera où il est possible de dormir gratuitement et à quinze minutes à pieds du centre historique. Mais si vous souhaitez vous éloigner de la ville, vous trouverez pleins de spots grâce à l’application Park4Night. 

Pour notre part, nous souhaitions nous éloigner des célébrations de Pâques, et donc des villes et villages. Nous avons donc trouvé un lieu tranquille près de Mollina et au milieu des oliviers. On y est resté deux nuits en attendant que les festivités s’arrêtent.

Découvrir les parcs naturels à Antequera, la Mollina
Freecamp à la Mollina pendant Pâques

2/ Le parc naturel d'El Torcal

Le parc naturel d’El Torcal est un lieu surprenant où randonner près d’Antequera. Le site est constitué de roches calcaires aux formes spectaculaires qui ont été formées par l’érosion.

On se promène donc dans un décors du “Jurrassic” avec des roches karstiques de plusieurs dizaines de mètres et dont, certains rochers ont l’air d’avoir été empilés les uns sur les autres. On a clairement beaucoup aimé ce parc naturel ! D’autant plus que nous nous y sommes rendus au début du printemps, lorsqu’après les pluies, les fleurs et la verdure sont présents partout dans la région. 

Pour en savoir plus, on vous invite à lire l’article plus détaillé concernant la formation rocheuse  sur le blog de novo-monde

Découvrir les parcs naturels à Antequera, Explications sur la formation géologique surprenante d'El Torcal
Explications sur la formation géologique surprenante d'El Torcal

Quoi voir à El Torcal ?

Comme je vous le disais, le site naturel d’El Torcal est incroyable de part sa formation géologique. On peut donc s’y promener et découvrir ce décors surréaliste. 

Pendant vos randonnées, vous découvrirez également un abri pastoral ancien restauré (Chozo de Pastor), des fossiles,  des bouquetins sauvages qui se faufilent entre les rochers, mais aussi des moutons gardés par leur berger (dans la montée jusqu’au site). 

On apprécie également ces étendues verdoyantes et fleuries au printemps qui nous donnent l’impression d’être dans les Alpes.

El Torcal
Paysage spectaculaire d'El Torcal
Un bouquetin observé à El Torcal
Un bouquetin observé à El Torcal
Abri à El Torcal
Abri à El Torcal

Découvrez une autre randonnée près de Manilva qui ressemble à El Torcal avec ces rochers gigantesques.

Quelles sont les randonnées possibles à El Torcal ?

Il y a plusieurs randonnées possibles et elles sont toutes balisées afin de ne pas se perdre. Il y a un centre de visiteurs dans le parking du haut qui vous permettra d’organiser votre visite. Vous pourrez notamment

  • choisir votre itinéraire,
  • découvrir où se trouvent les points d’intérêts du parc El Torcal,
  • passer aux toilettes
  • et vous restaurer. 

Pour notre part, nous avons utilisé l’application MapsMe pour nous retrouverez dans tous ces sentiers. Le parc devient vite un labyrinthe de rochers gigantesques quand on ne fait plus attention au balisage. Alors attention surtout à bien choisir votre itinéraire au départ ! Mais si vous avez l’application MapsMe, vous pourrez aisément vous déplacer dans toute cette étendue sauvage sans vous perdre. C’est d’ailleurs une super idée pour éviter les foules. On a changé plusieurs fois de directions à cause du monde improbable sur les sentiers à certains endroits.

D’ailleurs, on vous recommande de venir très tôt le matin pour éviter les foules, éviter la chaleur et pour espérer apercevoir des bouquetins. Lorsqu’il y a trop de monde, il y a forcément trop de bruit et ces magnifiques animaux se perchent haut dans les rochers.

Informations complémentaires pour bien randonner à El Torcal :

  1. Prenez suffisamment d’eau car il n’y a aucun point où remplir vos gourdes pendant votre randonnée
  2. Il n’y a pas de toilettes (sauf au centre des visiteurs) et il sera très difficile d’e trouver un coin isolé pour faire vos affaires ailleurs
  3. Le parc naturel n’est pas non plus aménagé de poubelles. Ne laissez rien trainer pendant votre rando !
  4. Le parc est ouvert entre 10h et 17h en hiver et entre 10h et 19h en été
  5. L’entrée est gratuite
  6. Il y a deux parkings (un en bas et un en haut). Celui du bas est relié par une navette (2€ AR), mais il est aussi possible de faire la randonnée pour rejoindre le parking du haut (3,5km).
Paysage autour d'El Torcal
Paysage autour d'El Torcal
El Torcal en fleur au printemps
El Torcal en fleur au printemps

Nous avions décidé, pour notre part de faire les 3,5km de montée depuis le parking du bas pour rejoindre le centre des visiteurs et, d’ensuite entamer notre randonnée dans le parc.

Pour bien choisir votre randonnée, je vous recommande de lire l’article complet de Novo-monde qui ont détaillé les parcours possibles et leurs difficultés

Découvrir les parcs naturels à Antequera,Dans le labyrinthe de roches à El Torcal
Dans le labyrinthe de roches à El Torcal

Où se restaurer ?

Il y a un restaurant au centre des visiteurs d’El Torcal. J’ai pris en photo leur menu (voir plus bas). Les prix sont assez corrects. Pour notre part, nous avions décidé de pique-niquer en calme et au milieu des rochers

Découvrir les parcs naturels à Antequera, pique nique à El Torcal
Pique-nique à El Torcal
Menu restaurant El Torcal
Ce qu'il est possible de manger au restaurant d'El Torcal

Où dormir avec un véhicule aménagé ?

Il n’est pas possible de dormir dans le parc naturel d’El Torcal. Le parking du haut est donc (normalement) interdit pour y passer la nuit. Mais il est vrai que lorsque nous y étions, nous avons remarqué que beaucoup de véhicules avaient pu le faire. Je pense que c’est certainement lié à la basse saison

Mais pas de panique, il est possible de dormir au pied du parc naturel, sur le parking du bas. Le parking est plutôt plat, tranquille et avec un accès direct au sentier de randonnée menant sur 3,5km au centre des visiteurs et donc, à l’entrée du parc naturel. C’est d’ailleurs l’option que nous avions choisi pour éviter le monde tout en haut et repartir sereinement. Car oui, la route pour monter est assez étroite et souvent dans la brume et son y croise des piétons et des bus. Avec notre camping-car, qui a du mal en monté, on a préféré choisir la sécurité. On a pu également se réserver une place pour la nuit.

Freecamp d'El Torcal
Freecamp d'El Torcal, le parking du bas

3/ Le parc naturel du lac Guadalhorce

Près d’Antequera, il y a un autre parc naturel qui vaut qu’on y consacre une journée : le parc naturel du lac de Guadalhorce. Il est mondialement connu pour son chemin de randonnée le plus dangereux au monde, le Caminito del Rey. Mais il regorge d’autres lieux incroyables que je vais vous partager.

1 - Visiter les villages autour

À quelques kilomètres de ce lac se trouvent deux villages, El Chorro et Ardales. Nous n’avons pas pris le temps de les visiter car il est assez difficile de s’y garer avec de gros véhicules. Mais il semblerait qu’ils aient beaucoup d’intérêts pour les voyageurs.

EL Chorro et alentour

C’est notamment à El Chorro qu’il y a des départs de randonnées spectaculaires :

  • le Pico Huma : du haut d’un rocher qui surplombe le vide vous pouvez admirer le paysage à plus de 1191m d’altitude ! Pour y accéder, vous utiliserez l’Escalera Arabe qui sont des escaliers taillés dans la pierre !
  • le Torcal del Charcón : un mini El Torcal difficile d’accès en voiture, mais qui est sauvage et méconnu
Entre les deux villages, il est également possible de monter avec son véhicule au Ruines de Bobastro, puis de rejoindre à pieds le Mirador Tajo Encantada où vous pourrez à la fois avoir un point de vu sur les formations rocheuses spectaculaires du Caminito del Rey et découvrir les ruines d’un temple Mozárabe.

Entre les deux villages, il est également possible de monter avec son véhicule au Ruines de Bobastro, puis de rejoindre à pieds le Mirador Tajo Encantada où vous pourrez à la fois avoir un point de vu sur les formations rocheuses spectaculaires du Caminito del Rey et découvrir les ruines d’un temple Mozárabe.

Ardales et alentour

Ardale est une petite ville qui propose quelques visites telles que :

  • Castillo de la Peña – C. Culatilla, 11, 29550 Ardales, Málaga – visites entre 11h et 13h30 les samedis et avec un guide à 17h (réservation à l’office de tourisme d’Ardales tous les jours de 9h à 14h30) – 3€ / Informations complémentaires : il faut grimper 130 marches pour accéder au site
  • Centro de Interpretacion de la Préhistoria de Ardales – Av. de Málaga, 1, 29550 Ardales, Málaga – ouvert du mardi au dimanche de 10h à 14h30
  • Cueva Prehistórica de Ardales – Av. de Málaga, 1, 29550 Ardales, Málaga – visites uniquement guidées à 10h du mardi au dimanche et le vendredi et samedi à 10h et 16h15€
  • Castillo de Turón
Paysage d'El Chorro
Montagnes à El Chorro

2 - Le lac de Guadalhorce

Le centre même de ce parc naturel est le lac de Guadalhorce. Tout tourne autour de cette réserve d’eau qui approvisionne les villages d’El chorro et d’Ardales et qui donne ces paysages naturels préservés. Il est possible de faire pleins de choses autour du lac, tels que des randonnées, du vélo, camper avec son véhicule aménagé (ce que nous avons fait). 

C’est également un lieu privilégié pour y faire du paddle ou du kayak et se baigner.

Attention cependant à la saison où vous y serez. En hiver, l’eau est glaciale et elle n’est pas conseillée à la baignade, ni aux activités nautiques. D’ailleurs il vous sera très certainement difficile de rejoindre le bord avec votre véhicule aménagé pour y dormir ou y passer la journée. Les routes peuvent être très abîmées et le niveau de l’eau élevé. Évitez également d’y dormir après de fortes pluies ou en cas de risque de pluie pour éviter de vous y embourber. 

Vous trouverez de nombreux parking tout autour et en hauteur pour passer vos journées. En basse saison, la Guardian civil est plutôt tolérante avec le fait d’y dormir. En été, cependant, venez au lac tôt le matin pour y passer la journée avant de le quitter pour dormir plus loin. Vous trouverez toutes ces informations sur l’application Park4Night.

Lac de Guadalhorce
Lac de Guadalhorce
Découvrir les parcs naturels à Antequera, coucher du soleil sur le lac Guadalhorce
Découvrir les parcs naturels à Antequera, coucher du soleil sur le lac Guadalhorce

3 - Le Caminito del Rey

Enfin ! Je vous parle de site touristique qui attire chaque année des millions de visiteurs du monde entier : le Caminito del Rey. Cette randonnée spectaculaire était considérée comme la plus dangereuse au monde pendant des décennies. Et c’est certainement lié a son chemin vertigineux qui traverse une gorge et qui a été l’objet de nombreux accidents mortels.

Un peu d'Histoire

Ce chemin a été construit et finalisé en 1905. Il a servit au départ à construire deux barrages hydroélectriques, permettant un accès plus facile aux sites pour les ouvriers et pour le transport des marchandises. Le roi Alphonse XIII vînt en personne l’inaugurer en 1921. Ce qui donna le nom au site de “Chemin du Roi” (= Caminito del Rey). 

Il devînt vite un lieu de passage quotidien pour les locaux autrefois isolés à cause des montagnes. Ils purent plus facilement échanger, commercer et se rencontrer.

Mais le Caminito del Rey ne fut pas suffisamment entretenu pour qu’il puisse perdurer dans le temps. Il causa plusieurs accidents mortels qui scella sa fermeture pendant des années. Pourtant de nombreux sportifs vinrent malgré tout tenter sa traversée . Mais après plusieurs chutes mortelles, il fut cette fois-ci fermée pour tout public en 2000. L’Andalousie décida alors d’entamer des travaux colossaux qui commencèrent en 2014. Un an après le chemin fut réouvert au public qui peuvent désormais parcourir ces gorges d’une manière complètement sécurisée.

Quoi voir au Caminito del Rey ?

Outre la randonnée vertigineuse qui se suffit déjà à elle-même pour apprécier le Caminito del Rey, le lieu est également connu pour l’observation de la faune. D’ailleurs l’entrée de ce chemin de randonnée se nomme Desfiladero de Los Gaitanes (=les gorges des vautours). Vous pourrez donc voir pendant tout votre parcours, des vautours voler au dessus de vos têtes !

J’ai fait quelques recherches pour connaître le nom des espèces qui vivent ici et voici une petite liste si vous êtes friands d’ornithologie :

  • vautour fauve,
  • huppe fasciée,
  • monticole bleu,
  • traquet rieur,
  • cochevis de Thékla,
  • mésange huppée,
  • hirondelle de rochers,
  • pie-grièche méridionale,
  • fauvette mélanocéphale,
  • fauvette pitch,
  • bec-croisé des sapins,
  • serin cini,
  • bruant zizi (oui oui, c’est son nom ah ah),
  • faucon pèlerin,
  • aigle royal,
  • aigle de Bonelli,
  • guêpier d’Europe (en été),
  • Martinet à ventre blanc (en été),
  • hirondelle mousseline (en été),
  • pie-grièche à tête rousse (en été),
  • bondrée apivore (en été),
  • aigle botté (en été),
  • circaète Jean-le-Blanc (en été),
  • vautour percnoptère,
  • vautour noir.

Il est aussi possible de croiser des bouquetins espagnols.

Source : Birdingplaces.eu

Aqueduc du Caminito del Rey
Aqueduc du Caminito del Rey
Découvrir les parcs naturels à Antequera, vautour fauve
Un vautour fauve observé au Caminito del Rey

Informations pour faire le Caminito del Rey :

  • Horaires du 1er avril au 30 octobre : 10h à 17h
  • Horaires du 1er novembre au 31 mars : 10h à 14h
  • Tarif individuel : 10€
  • Tarif de la navette à la fin de la via ferrrata à El Chorro pour retourner sur le parking de départ : 1,50€
  • Interdit aux enfants de moins de 8 ans
  • Réservation conseillée en ligne : https://www.caminitodelrey.info/en/
  • Possibilité d’entrer sans réserver, mais il y a uniquement soixante places disponibles par jour en extra donc il vaut mieux arriver en premier.
Découvrir les parcs naturels à Antequera, on démarre le Caminito del Rey
Sur les passerelles en rejoignant les gorges du Caminito del Rey
Découvrir les parcs naturels à Antequera, Caminito del Rey, le sentier
Le Caminito del Rey, dans les gorges et face à la voie ferrée de l'autre côté
Sur une passerelle au dessus de la rivière au Caminito del Rey
Sur une passerelle au dessus de la rivière au Caminito del Rey

Où se restaurer ?

Il y a des lieux où se retaurer avant et après le Caminito del Rey. On a compté deux restaurants à l’entrée (un situé à chaque parking), des cabanes pour manger sur le pouce et pas cher à la sortie (côté El Chorro) et un restaurant devant le départ des navettes pour rejoindre le début de randonnée.

Pour notre part, nous avions prévu un petit pique-nique pour profiter tranquillement de la balade et prendre le temps d’observer les oiseaux sans savoir s’il y aurait des espaces où se poser. Et finalement, le Caminito del Rey se coupe en trois grandes étapes :

  • le début dans la gorge et sur des passerelles au bord des roches,
  • une balade sur terre, le long de la rivière où il est possible de se poser pour pique-niquer,
  • une fin vertigineuse le long des roches et sur l’aqueduc. 

Pendant toute la balade, nous étions accompagnés de Sabine et Michel rencontrés à l’entrée. C’est donc naturellement qu’on a partagé un apéro à la sortie en commandant limonades fraîches maison et tapas. Et si vous vous demandez qui est Michel, voici une petite vidéo pour les présentations.

Par contre, il n’y a pas de poubelle, ni toilettes pendant toute la randonnée. Prévoyez le nécessaire et passez aux wc à l’entrée avant de commencer !

Découvrir les parcs naturels à Antequera, restauration à la sortie du Caminito del Rey
Petites cabanes où se restaurer à la sortie du Caminito del Rey
Collation avec Sabine et Michel rencontrés pendant la randonnée au Caminito del Rey
Collation avec Sabine et Michel rencontrés pendant la randonnée au Caminito del Rey

Où dormir avec un véhicule aménagé ?

Comme dit précédemment, le camping sauvage est interdit dans tout le parc naturel. Il y a des campings pour poser votre véhicule aménagé ou les airs de camping-cars à Ardales ou environs. Il est également possible de poser son van au bord du lac Guadalhorce. Cependant attention à la saison. Si en basse saison, les autorités sont plus laxistes, en pleine saison vous risquez l’amende !

La plupart des voyageurs dorment plus loins et viennent pour la journée. Le Caminito del Rey se fait en trois heures maximum. Donc si vous commencez tôt, vous aurez l’après-midi pour vous poser au lac avant de rejoindre un spot alentour pour dormir.

Freecamp sur les hauteurs du lac de Guadalhorce
Freecamp sur les hauteurs du lac de Guadalhorce

4/ Les lagunes

À l’ouest d’Antequera se trouve une réserve naturelle de la lagune de Fuente de Piedra. Ce sont plusieurs points d’eaux qui se succèdent sur plusieurs kilomètres et où vivent de nombreuses espèces d’oiseaux dont les flamants-roses.

Les lieux sont protégés ce qui fait qu’on ne peut pas approcher les oiseaux. Mais munis de bonnes jumelles et avec beaucoup de calmes et de patience, vous verrez pleins d’espèces approcher.

Nous l’avons traversé après avoir dormi à Mollina. On a donc effectué une boucle :

  1. El Torcal,
  2. Antequera,
  3. Mollina,
  4. Lagunes,
  5. Lac Guadalhorce et alentours
Découvrir les parcs naturels à Antequera, laguna Fuente de Piedra
Lagune de Fuente de Piedra

4/ À découvrir également autour d'Antequera

Sur notre route on a découvert pleins de petits villages sympathiques, de reliefs à explorer et de sites à parcourir : 

  • Paseo del Rio Turón,
  • Castillo de la Estrella, Teba
  • Cuevas de las Palomas
  • Quesos Astesanos el Arquillo
Marché à Campillos
Marché à Campillos

5/ Budget d'un road trip dans la région d'Antequera

Notre budget pour la région d’Antequera en Espagne a été classé en six catégories :

  • Hébergement (campings, hôtels, airs de services payantes où dormir, parking payant pour dormir),
  • Nourriture (achat alimentaire, restaurants),
  • Achats (le gaz, la laundry, le plein d’eau payant, les achats liés aux aménagements intérieurs du camping-car),
  • Visites (les billets d’entrées pour visiter, les tours touristiques, les locations pour visiter),
  • Véhicules (l’essence, les réparations du véhicule, le parking).
  • Personnels : nos achats plaisirs, nos charges fixes mensuelles (assurances, abonnements), budget du chat, frais bancaires, charges professionnels / Ce budget est personnel et ne dépend que de notre situation privée. Je ne l’ai donc pas inséré dans ce tableau car il n’impactera pas votre propre budget voyage.
Hébergement Nourriture Achats Visites Véhicules
-
15€ (tapas et un petits-déjeuner en terrasse)
-
20€ (Caminito del Rey)
70€

Soit un total de 105€ sur 6 jours de road trip en Murcie, soit 17,50€ pour deux personnes par jour.

Notre budget ne tient pas compte des repas cuisinés dans notre camping-car, mais uniquement de nos dépenses pendant cette durée de notre road trip en Espagne. 

On a beaucoup aimé cette partie de l’Andalousie. On l’a trouvé verdoyante, sauvage et authentique. Sur très peu de kilomètres on dénombre plusieurs paysages différents où il y a énormément de choses à faire. C’est une énorme et belle surprise d’y être allé. On pensait y rester trois jours pour uniquement faire le Caminito del Rey et El Torcal et finalement on y sera resté bien plus longtemps à découvrir des endroits inespérés. Cette partie de l’Andalousie promet énormément de randonnées différentes et des activités diverses. Prenez le temps de la savourer lorsque vous viendrez.

Découvrir les parcs naturels à Antequera
Petit déjeuner espagnol à Antequera

J’espère que cet article vous a plu ! Laissez-moi un commentaire si c’est le cas ! On se donne rendez-vous la semaine prochaine pour la suite de notre voyage en Espagne. Je vous parlerai d’une partie de la Costa del Sol ainsi que de Malaga (lire l’article).

lesmanalas-pinterest-miss-manala
Vous avez aimé l'article ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.