lesmanalas_porte_ouest
Réaliser et préparer un Tour du Monde,  Voyager au Cambodge,  Voyager en Asie,  Voyager en Sac à dos

Siem Reap et les temples d’Angkor en vélos

On peut dire que notre arrivée au Cambodge ne fut pas de tout repos (découvrir les arnaques que nous avons essuyées dans notre précédent article). Après de nombreuses péripéties diverses, nous sommes tombés sous le charme du pays lors de la découverte des temples d’Angkor. Ce fut le site historique le plus beau qu’il nous ait été donné de visiter en Asie du Sud Est. On a d’ailleurs décidé de ne prendre qu’un vélo pour parcourir les 90 km de parc national pendant trois jours. La raison ? Notre envie de prendre le temps et de nous égarer loin des circuits touristiques…

Le Cambodge est-il simplement un pays d'arnaques ?

Prendre le vélo pour visiter les ruines et les vestiges d’Angkor est juste incroyable ! Nous nous sentions tellement libres ! Même si nous avons été l’objet de magouilles touristiques (NB : précédent article), et que lors de notre deuxième jour, nos vélos étaient à la limite de tomber en panne, nous avons apprécié chaque instant. C’est après 80 km répartis sur 3 jours que nous faisons le point. Angkor reste pour nous un fabuleux site où la nature est maîtresse des lieux et où l’homme tente de l’apprivoiser en vain. Le site permet encore l’évasion dans les forêts et les belles découvertes à qui veut encore transpirer un peu, sans chauffeur et sans guide, loin des foules touristiques

lesmanalas_angkor_velo
L'un des parcs à vélo à Angkor Wat (attention aux crevaisons de pneus !)
lesmanalas_centre_office_angkor
21/02/2017 - Espace achat de tickets qui se trouve entre Angkor et Siem Reap à côté du Musée

On se rappellera d’ailleurs de tous ces petits instants qui ont changé notre première mauvaise impression : un papy qui nous répare ma pédale de vélo pour 1000 riels (25 centimes – et que nous lui donnerons de bon cœur 3$), un marchand qui nous propose des plats à-même le sol pour 1$ chacun, des enfants à vélo qui nous tendent la main pour un check, une jeune femme fière de nous faire goûter un fruit inconnu… Nous découvrons enfin la richesse du pays. Il y a effectivement quelques pépites à découvrir, quand on décide de sortir des sentiers battus à l’avance par les agences. Et nous profitons désormais de la gentillesse des locaux, de leur accueil, de leur façon bien à eux de négocier (quelque fois avec insistance) et de leur fierté d’être cambodgien.

La bicyclette pour visiter le site historique d'Angkor

Nous avons bénéficié des vélos mis à la disposition pour les clients dans notre guesthouse (voir en détail notre hôtel, ici). Ils étaient donc gratuits et nous ne pouvions pas tenir rigueur de leur état. Il nous a fallut chaque jour les réparer un peu pour améliorer notre confort.

On a adoré pédaler pour visiter le site historique. On a pu s’éloigner des foules touristiques et découvrir des ruines désertes au détour d’un croisement. On a pu s’arrêter dans les villages alentours pour nos repas et on n’avait pas d’heures pour démarrer les visites et pour retourner à notre hôtel. C’est certain que c’est fatiguant et qu’il fait très chaud pour découvrir les 90 km de routes qui arpentent le lieu, mais on ne regrette absolument pas cette manière d’allier un hobby à un besoin.  

INFORMATIONS POUR VISITER LE SITE HISTORIQUE D'ANGKOR

Le site est gardé aux différentes entrées. Il est donc impossible d'y accéder sans votre pass. Il est possible de l'acheter en avance sur internet ou au Angkor Ticket Office (on vous invite à demander son emplacement directement à votre hôtel). 

Les horaires d'ouverture en 2020 :

  • Angkor Ticket Center : de 5h à 17h30 tous les jours
  • Les temples Angkor Wat et Srah Srang : de 5h à 17h30 tous les jours
  • Les temples Phnom Bakheng et Pre Rup : de 5h à 19h tous les jours
  • Les autres temples : de 7h30 à 17h30 tous les jours

Prix* des pass :

  • ticket pour 1 jour de  visite : 37 $US
  • ticket pour 3 jours de visite : 62 $US
  • ticket pour 7 jours de visite : 72 $US

*Le prix ne comprend pas l'accès aux temples Phnom Kulen et Beng Mealea où il vous faudra payer un extra.

Vous pouvez payer par Cash, Visa, Mastercard, UnionPay, JCB, Discover et Diners Club.

Informations pour visiter le site historique :

  • Vous devrez couvrir vos épaules et vos genoux lors de vos entrées dans les temples (même les ruines). Assurez-vous d'avoir cette tenue jugée correct lors de l'achat de vos tickets. Il se peut que la vente ne vous soit sinon, pas accordée.
  • Le guichet de vente des billets à la journée est situé sur la droite au Angkor Ticket Center. Celui des billets pour 3 jours est au milieu et celui pour la semaine est à gauche.
  • On prendra une photo de vous lors de l'achat du billet, ne soyez pas surpris et souriez !
  • Le billet est nominatif et ne pourra pas être revendu ou donné à quelqu'un d'autre.
  • Une fois activé, le pass est valable pour le nombre de jours payés et ne peut être reporté à une autre date.
  • Ne perdez pas votre pass pendant vos visites. En cas de contrôle, l'amende est salée ! Pour un billet d'une journée, vous devrez payer 100 $US, pour 3 jours 200 $US et pour 7 jours 300 $US.
  • Il est possible de visiter Angkor à vélos, scooters, tuk-tuk, voiture privée, mini-van ou bus. Renseignez-vous dans les agences à Siem Reap pour en connaître les prix et les circuits avant de faire votre choix ! 
  • Attention aux arnaques des pneus crevés devant les sites historiques (lire notre mésaventure) ! Prévoyez de la monnaie au cas où. C'est malheureusement une pratique courante et vous n'y échapperez pas ! Mieux vaut payer une réparation qu'un tuk-tuk !
  • On vous invite à télécharger l'application MapsMe et de télécharger ensuite la carte du Cambodge. Elle vous permettra d'aller partout sur le site historique sans avoir besoin de guide. Cette application utilise le signal GPS et non pas votre internet. Ce qui en fait une application indispensable en voyage !

Premier jour : Angkor Wat, Bayon Temple, Baphuon et le Nord du site

Nous avons démarré assez tardivement nos visites le premier jour. Nous devions récupérer nos vélos à l’accueil au levé du jour, faire un détour au Angkor Ticket Center et le trouver pour y faire la queue et acheter nos pass, pédaler jusqu’au site historique et rejoindre le temple d’Angkor Wat. Bref, beaucoup de choses qui nous ont fait démarré les visites à 10h.

Malgré tout, on a eu le temps de visiter 3 temples emblématiques du site et l’une des 4 portes : Angkor Wat, Bayon Temple, Baphuon et la porte de la victoire.

lesmanalas_angkor_wat_1
21/02/2017 - Angkor Wat - Vue sur les hauteurs d'Angkor Wat (entrée principale)
lesmanalas_angkor_wat_2
21/02/2017 - Angkor Wat

Angkor Wat est le plus impressionnant et c’est également le plus grand temple du site historique. Toute la journée, il ne désemplie jamais. Et lorsque l’on passe la porte d’entrée on comprend tout de suite pourquoi… Les lieux sont à couper le souffle. On n’est pas au milieu de ruines. Non, ici, on arpente un temple kmer de plusieurs hectare qui semble s’être figé dans le temps et entouré de verdures, de statuts imposantes et de fleuves artificielles d’époque tachetés de lotus. C’est le lieu où tous le monde se tasse au levé du jour pour tenter d’apercevoir ce qu’on appelle le levé du lotus.

lesmanalas_angkor_wat_3
21/02/2017 - Angkor Wat - Audrey regarde vers le Sud
lesmanalas_angkor_wat_4
21/02/2017 - Angkor Wat - Steve est devant les longs couloirs de colonnes à l'extérieur du temple
lesmanalas_angkor_wat_5
21/02/2017 - Angkor Wat - L'une des gravures racontant l'histoire d'Angkor
lesmanalas_angkor_wat_6
21/02/2017 - Angkor Wat - en sortant du temple par l'EST

Bayon Temple est considéré comme le plus beau. Il est constitué de 54 tours représentants les 54 provinces du royaume kmer. Sur chaque tour, on peut apercevoir 4 visages de Bouddha avec différentes expressions.

lesmanalas_bayon_temple_1
21/02/2017 - Bayon Temple - Petite grimace
lesmanalas_bayon_temple_2
21/02/2017 - Bayon Temple - Nos deux vélos pour un jour
lesmanalas_bayon_5
21/02/2017 - Bayon Temple - Couché du soleil
lesmanalas_bayon_temple_3
21/02/2017 - Bayon Temple - Les fameux visages
lesmanalas_baphuon_1
21/02/2017 - Baphuon - Devant le temple

Baphuon Temple est le plus grand temple montagne d’Angkor. Il est appelé “château de sable” car il est construit sur une base de sable. Il est magnifique car entouré de végétations dont des arbres gigantesques qui ont poussé entre la roche.

lesmanalas_baphuon_2
21/02/2017 - Baphuon - Le temple
lesmanalas_baphuon_3
21/02/2017 - Baphuon - Evasions autours du temple
lesmanalas_baphuon_4
21/02/2017 - Baphuon - Steve se perd derrière les multiples portes extérieures
lesmanalas_baphuon_5
21/02/2017 - Baphuon - Sur les hauteurs du temple
lesmanalas_angkor_porte_victoire
21/02/2017 - Porte de la victoire

Deuxième jour : Ta Keo, Prasat Krawan, Srah Sang, Banteay Kdei Temple, Ta Prohm, Preah Pithu

Ce deuxième jour est plus difficile, l’euphorie de la veille n’est plus et nous partons les jambes lourdes de kilomètres effectués la veille. Cependant, la journée va être chargée et pleine de nouvelles découvertes avec plus de 6 temples visités dont de nombreux dissimulés dans la jungle du parc.

lesmanalas_ta_keo
22/02/2017 - Ta Keo - Selfie
lesmanalas_ta_keo_2
22/02/2017 - Ta Kaeo
lesmanalas_ta_keo_3
22/02/2017 - Ta Kaeo - ça grimpe !
lesmanalas_preah_pithu
22/02/2017 - Preah Pithu X

Après avoir gravi les dizaines de marches pour atteindre le sommet du temple de Ta Keo, nous découvrons sur un petit chemin de terre un minuscule temple kmer nommé Preah Pithu. Nous en profitons de la sérénité des lieux pour manger un fruit, et prendre pleins de photos amusantes.

lesmanalas_preah_khan_1
22/02/2017 - Preah Khan Temple - Vestiges intactes
lesmanalas_preah_khan_2
22/02/2017 - Preah Khan Temple - Intérieur

On a poursuivit notre tour en découvrant des temples moins connus mais néanmoins pleins de charme : le Preah Khan donc les ruines forment un désordre féerique de roches et de végétations, le Prasat Krawan, sobre mais d’un magnifique rouge, le Srah Sang au bord de l’eau, le Banteay Kdei dont les ruines ont été totalement envahies par des arbres centenaires.

lesmanalas_preah_khan_3
22/02/2017 - Preah Khan Temple - Dans les allées
lesmanalas_prasat_krawan
22/02/2017 - Prasat Krawan
lesmanalas_srah_sang
22/02/2017 - Srah Sang
lesmanalas_banteay_kdei_1
22/02/2017 - Banteay Kdei Temple
lesmanalas_bantey_kdei_2
22/02/2017 - Banteay Kdei Temple - Quelque part
lesmanalas_banteay_kdei_3
22/02/2017 - Banteay Kdei Temple - Dans le parc

On a fini la journée par le temple de Ta Phrom. Nous voulions le garder pour la fin puisque nous ne voulions pas être entourés de touristes et nous savions qu’en fin de journée, ils seraient tous déjà repartis pour le coucher de soleil sur Angkor Wat. Et effectivement nous ne nous étions pas trompés. Nous étions quasiment seuls dans l’enceinte et nous avons pu découvrir des ruines spectaculaires sans heurts ! Ce temple est connu pour avoir prêté son décors au film de Tomb Raider. On reconnait d’ailleurs très bien certains lieux qui ont vite fait de nous ramener dans une autre dimension. C’est claiement le temple le plus beau du site.

lesmanalas_ta_phrom_1
22/02/2017 - Ta Prohm
lesmanalas_ta_phrom-2
22/02/2017 - Ta Prohm - Un arbre pris dans la pierre
lesmanalas_ta_phrom_3
22/02/2017 - Ta Prohm - Gros bisous
lesmanalas_porte_nord
22/02/2017 - Porte Nord
lesmanalas_porte_nord_marecages
22/02/2017 - Porte Nord - Marécage
lesmanalas_angkor_soir
22/02/2017 - Angkor - Pendant le coucher de soleil, tous les touristes veulent un tour en éléphant...

Troisième jour : Prae Roup Temple, Eastern Mebon, Ta Som Temple, Neak Pean, Prasat Preah Pralilay, Porte Ouest

Le dernier jour, nous n’avons plus beaucoup de temples à visiter malgré que nous avions pris le temps de le faire en vélo et sans nous presser. Nous avons encore pris plus le temps pour manger, nous poser au sommet des temples (Eastern Mebon) et admirer la vue, nous poser au bord de l’eau et découvrir la frénésie touristique alentours. Du coup, nous avons décidé de nous éloigner des hordes de touristes et des défilés de tuk-tuks pour découvrir la porte Ouest d’Angkor. Sur notre route, on découvre des arbres nichés entre des temples quasiment impossibles à voir (Ta Som).

lesmanalas_eastern_mebon_1
23/02/2017- Eastern Mebon - Audrey, le regard vers l'horizon
lesmanalas_eastern_mebon_2
23/02/2017 - Eastern Mebon - Sur les hauteurs du temple
lesmanalas_ta_som_1
23/02/2017 - Ta Som Temple - Site emblématique
lesmanalas_ta_som_2
23/02/2017 - Ta Som Temple - Ficus géant

Plus tard, nous nous faufilerons sur un pont infini pour découvrir un temple semi-immergé, le Neak Pean. Le lieu paisible sera également notre joli coup de coeur du jour. Nous atteindrons en milieu d’après-midi la porte Ouest considérée comme oubliée par tous le monde. C’est simple, ici, personne ne passe sauf les cambodgiens. On a adoré la couleur du sable orange contrastant avec le vert des feuillages autours. Cette porte est magnifique !

lesmanalas_neak_pean_1
23/02/2017 - Neak Pean - Steve sur le pont
lesmanalas_neak_pean_2
23/02/2017 - Neak Pean - Le temple
lesmanalas_neak_pean_3
23/02/2017 - Neak Pean - Gros bisous
lesmanalas_porte_nord
23/02/2017 - Porte Nord
lesmanalas_route_porte_ouest
23/02/2017 - En direction de la Porte de l'Ouest (celle qui est complètement oubliée des touristes, et pourtant...)
lesmanalas_porte_ouest
23/02/2017 - Porte Ouest ou Porte sauvage d'Angkor

BAYON, Pastry School Coffe Shop – Siem Reap

lesmanalas_bayon_pastry_school_1
Bayon Pastry School - la terrasse
lesmanalas_bayon_pastry_school_2
Bayon Pastry School, les femmes ont cours de pâtisserie

Lors de notre séjour à Siem Reap, nous avons été invités par Clo Hey du Bayon Pastry School. Elle a souhaité nous présenter l’ONG pour laquelle elle travaille. C’est, accompagnés de délicieuses pâtisseries (qui nous ont transportés pendant quelques instants en France), que nous avons échangé sur Siem Reap, ses habitants, sa misère mais également, son espoir. Son ONG sélectionne des jeunes femmes des quartiers du BAYON qui sont les plus démunies et selon des critères bien définies, pour intégrer leur école de pâtisserie. Elles sont alors nourries, logées et formées gratuitement pour pouvoir trouver facilement un emploi. Elles intègrent en stage l’un des nombreux hôtels de la ville et peuvent alors proposer de bons desserts aux touristes. L’école existe depuis 1996 ans (si je ne me trompe pas) et étaient auparavant subventionnée par des fonds de donateurs et des dons de particuliers. A présent, bien qu’elle ait toujours besoin de fonds privés, elle souhaite s’auto-gérer au maximum grâce à la revente de pâtisseries. C’est d’ailleurs assez incroyable de découvrir un établissement de la sorte dans cette ville ! On a d’ailleurs remarqué de nombreuses boulangeries partout ! En tout cas, si vous êtes de passage à Siem Reap, passez les rencontrer, découvrir le lieu et leurs équipes car ce qu’ils font est vraiment incroyable et ils ont besoin de soutiens pour continuer l’aventure ! Clo Hey a souhaité participer à l’aventure des Manalas et nous fera parvenir une recette de dessert de leur école pour notre livre de recettes pour l’ARSEP ! En échange, il se pourrait bien que vous puissiez déguster de bons manalas dans Siem Reap ! Raison de plus pour y faire un tour… l’Alsace s’exporte !

lesmanalas_dessert_bayon_pastry_school
Bayon Pastry School - une bonne tartelette au chocolat
lesmanalas_bayon_pastry_school_dessert
Bayon Pastry School - Un tartelette meringuée
lesmanalas_magasin_bayon_pastry_school
Bayon Pastry School - dans la petite cafétéria de l'école

Typiquement cambodgien

lesmanalas_geckos
Les geckos de toutes tailles et de toutes les couleurs
lesmanalas_cueillette
Des femmes qui partent à la cueillette
lesmanalas-money_cambodge
Une monnaie locale qui est mélangée à des bath (Thaïlande) et à des dollars (US)
lesmanalas_jeu_boire
Des possibilités de gagner des canettes de bières sur les opercules des canettes de bières cambodgiennes

Cuisine et saveurs

La cuisine cambodgienne n’est pas vraiment épicée et pimentée. Après être allés en Thaïlande, on a tout de suite senti la différence ! Cependant, on retrouve beaucoup de fruits, de poissons et de riz sautés.

lesmanalas_bananes_cambodge
Des petites bananes à la chaire très jaune
lesmanalas_poissons_seches
Du poisson qui sèche au soleil
lesmanalas_riz_fris
Du riz sauté
lesmanalas_repas_differents_mets
Deux assiettes de riz et des plats en sauce pour accompagnements
lesmanalas_street_food
Pleins de petits restaurants de quartiers qui présentent leurs marmites pour le déjeuner pour seulement 1$ par personne
lesmanalas_nouilles
Des nouilles déshydratées bouillies, puis sautées avec des sauces, viandes et légumes
lesmanalas_riz_oeuf
Du riz sauté et un oeuf sur le plat au dessus
lesmanalas_padthai
Des pâtes plates et carrées avec de la viande et une sauce aux épices avec son riz cuit et posé dans une feuille de palmier
lesmanalas_legumes
Du riz dans une feuille de palmier et des petits légumes cuits avec une très bonne sauce à la tomate
lesmanalas_fruits
Des petites boules translucides et très juteuses provenant d'un fruit violet et rond inconnu
lesmanalas_coco
Notre première coconuts
lesmanalas_repas_parfait
Repas parfait après des heures de vélo
lesmanalas_apero
Une bière pour Steve et un jus de leetchi pour Audrey
lesmanalas_pique_nique_soir
Pique nique sur le sol au bord de la route
lesmanalas_repas_soir_pique_nique
Pique nique sur le sol au bord de la route près d'Angkor

Et les Manalas dans tout ça ?

lesmanalas_siem_reap_tente
On installe la tente sur le lit pour profiter de la moustiquaire en évitant les moustiques !

Budget de 30€ par jour, respecté ou non ?

Locomotion Nourriture Hébergement Visites Achats
50€
58€
56€
186€ (dont visa d'entrée)
6€

SOIT UN TOTAL DE 356€ / SOIT 71€ PAR JOUR.

On est très mauvais… On a un peu honte de nous tant on n’a pas du tout bien géré le budget… On savait qu’en allant visiter Angkor on allait le dépasser. Mais là… Oh mon Dieu ! Bon, en faisant un bref état des lieux des différents pôles de dépense, on a plutôt bien limité la partie “locomotion” en privilégiant le vélo (gratuit) bien qu’on ait dépensé 50€ pour rallier la Thaïlande au Cambodge. Côté nourriture, on a vraiment essayé de manger pour pas cher et ça a été très difficile de trouver de la cuisine authentique qui nous plaisait autant qu’en Thaïlande. Le coup des visites n’est pas surprenant. Les pass de 3 jours sont horriblement chers et il est juste impossible de passer à côté de cette dépense.

Le but d’un voyage est de tout voir, tout comprendre, tout goûter et surtout échanger. Cette semaine, nous a complètement retournée ! Nous sommes passés de l’incompréhension à la tolérance, puis à la compréhension et à la pitié. C’est compliqué en tant qu’européens de se mettre à la place des cambodgiens. C’est tellement fou de voir un pays autant dans la misère et en même temps qui tente de se développer aussi vite que possible grâce (ou malheureusement) aux tourisme de masse. On apprivoise progressivement le pays, à moins que ce soit lui qui mène la danse ? En tout cas, nous sommes moins regardant sur les prix, car nous savons que derrière, il y a plus qu’un simple business. Il y a la faim,  la misère, mais aussi des sourires et des mains tendues vers l’avenir. On sait qu’ici, peut importe le prix, notre argent laissera une trace. Et si finalement, ce n’était pas ça le bonheur en voyage ? Apporter davantage que de recevoir ?

Avez-vous également visité les temples d’Angkor et Siem Reap, quel en a été votre ressenti ?

LES MANALAS

Cet article m'a été utile
5/5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *