lesmanalas-19_12_orig
Faire du Volontariat en voyage,  Réaliser et préparer un Tour du Monde,  Voyager au Laos,  Voyager en Asie,  Voyager en Sac à dos

Volontariat à La Bamboo School Project

Nous n’écrirons pas les premiers jours où nous serons au Laos. Nous préférons savourer chaque instant aux 4000 îles qui furent pour nous des moments incroyables, émouvants et qui remettent en question notre vie, nos besoins et notre philosophie du voyage. Mais ces derniers jours sont différents. Nous couchons sur le papier pour ne pas oublier nos émotions, les détails, les gens. Rien n’est lié au hasard, pas même les rencontres, pas même nos choix, pas même les lieux. Il règne ici, une douceur et une simplicité de vie qui nous étonne, nous émerveille et nous chamboule. Nous nous installerons huit jours dans la maison de Khamla et de sa famille pour les aider dans leurs projets. Nous vivrons à leurs côtés une vie laotienne comme si nous faisions partie de la même famille…

Don Kong et Don Som : le projet d'une vie

Qu'est ce que la Bamboo School Project ?

lesmanalas-4000-les-nord_orig
Plan d'où se situe la Bamboo School

Vous trouverez toutes les informations concernant cette école sur leur site internet.

Comment avons-nous rejoint ce programme ?

Nous sommes inscrits sur la plateforme en ligne HelpX qui nous permet de proposer nos services à des projets internationaux gratuitement ou contre participation des frais journaliers et selon les conditions définies avant le commencement du volontariat. Nous en avons réalisé plusieurs depuis le début de notre voyage, mais celui-ci est différent. Il se situe dans une zone géographique très pauvre et très reculée des grandes villes. Il y a beaucoup à apporter à la population locale et surtout aux jeunes enfants. On a adoré partager avec eux des moments de jeux. Et malgré la barrière de la langue, un sourire reste un sourire, une main tendue, reste une main tendue.

Pour rejoindre ce programme, il faut avoir, pour commencer, une semaine à accorder sur place. Il faut savoir que les enfants voient énormément de professeurs différents chaque semaine. Rester une semaine est le minimum de temps accepter par Khamla (le fondateur du projet). Rester la semaine vous coûtera 60$ (nourriture, transports, hébergements compris). Vous êtes nourris et hébergés dans un des chambres chez Khamla. Vous aiderez dès le lever du jour, jusqu’au coucher du soleil. Il n’y a pas que les cours à donner, il y a aussi des travaux à effectuer sur place. Il y a un jour de repos par semaine.

lesmanalas-17_11_orig
23/05/2017 - Journée de repos et Vieng nous a préparés des rouleaux de printemps ! La grande classe 😀 !
lesmanalas-16_11_orig
23/05/2017 - Le plat consiste à faire sois-même ces rouleaux en y glissant les ingrédients souhaités... très conviviale et succulent !

Le témoignage d'une journée dans cette école

Nous embarquons ce dernier jour de cours à bord du bateau pour nous rendre à Don Som. Les élèves sont au rendez-vous comme toujours avec 2h d’avance. Ils lisent, ils nous font comprendre que si le cours commençait, ça ne les dérangerait pas. On tient bon. Il manque la moitié d’entre eux.

Nous nous installons au fond et préparons tous les quatre ce qui sera le meilleur moment partagé en classe avec les élèves : quelques révisions sur la date (qui se chargera de fous rire ; c’est compliqué pour eux de prononcer le “d”), un exercice de dictée de lettres pour des mots appris cette semaine, un vocabulaire concernant une comptine et une fin de classe en chansons.

lesmanalas-31_8_orig
19/05/2017 - Malgré les travaux, les enfants sont fidèles au rendez-vous et se concentrent
lesmanalas-25_8_orig
24/05/2017 - Dernier jour de cours pour nous deux... Aux revoir difficiles... Une partie du Fanclub réunis !

Nous nous quittons heureux et soulagés, bien que nostalgiques. On s’attache vite. Mais ils sont sur la bonne voie. Dans quelques mois, ils seront capables de s’exprimer parfaitement dans un vocabulaire simple. C’est encourageant. Nous sommes invités à une partie de ballon. Des jeunes garçons curieux, mais craintifs (ayant suivis ce dernier cours de loin), se joignent à nous dans la cours. Les petits rires de 6 à probablement 12 ans, confirment notre joie d’avoir participer à ce projet. 

lesmanalas-15_10_orig
24/05/2017 - Derniers jeux avec les garçons : un peu de passes au ballon
lesmanalas-22_11_orig
24/05/2017 - Un dernier au revoir avant de nous laisser prendre place dans les bungalows afin de les tester pour la nuit
lesmanalas-21_11_orig
22/05/2017 - Steve devient la catapulte préféré des enfants
lesmanalas-26_9_orig
20/05/2017 - C'est pas parce qu'il y a festival qu'on ne doit pas assurer les cours !

Nous sommes persuadés que dans quelques jours ou semaines, ces garçons se joindront aux leçons. Il ne suffisait que de créer un lien. Julien (l’un des volontaires) restera encore quelques jours supplémentaires avant l’arrivée des prochains volontaires. Il tentera de garder les nouveaux élèves et d’en faire venir de nouveaux par le jeu. 

Le gros avantage à présent, c’est la proximité des professeurs avec les élèves. Nous venons de terminer les bungalows qui permettront aux professeurs et volontaires de rester sur place afin d’aider un maximum les élèves dans leur apprentissage. Nous avons travaillé d’arrache pied pour les finir cette semaine. Il est à présent possible d’être auprès des élèves dès qu’ils en font la demande et de transformer une simple heure de classe en deux heures de jeu en anglais ou de petits moments de complicité en journée.

lesmanalas-38_7_orig
18/05/2017 - Steve tresse le bambou au mur avant d'y tapisser du torchis à base de sable, de terre argileuse et de bouse de buffles
lesmanalas-34_7_orig
19/05/2017 - Aujourd'hui, c'est préparation et application du torchis... mmmmhhh !
lesmanalas-37_8_orig
18/05/2017 - Don Som à l'école Bambou Project, on fait la peinture
lesmanalas-36_10_orig
18/05/2017 - Dans la classe, on fait une pause avec Rachel et Adam
lesmanalas-24_10_orig
22/05/2017 - Installation des fenêtres, portes, électricité et on peaufine le torchis et la peinture... grosse journée !
lesmanalas-23_10_orig
22/05/2017 - Même les matelas et draps sont arrivés pour les bungalows des volontaires !

Nous terminons la journée autours d’un bon repas comme toujours. Des villageois heureux que la construction se finisse, se joignent à nous en chansons, avec le fameux Lao Lao qu’il est interdit de refuser et qui brûle la gorge. Steve se souvient de la dernière fois qu’il en a bu lors du festival des fusées à Don Khong… Il n’a pas pu assister aux cours de l’après-midi. Ce soir, il en boit prudemment par politesse, mais nous tend à chacun le reste des verres qu’il reçoit. A ces boissons, s’ajoutera un porc “sacrifié” pour les esprits nous dira-t-on suite aux fiançailles d’une petite fille d’un vieille homme à notre table. La nuit se poursuivra sous la pluie tant attendue après trois jours à poursuivre les grenouilles sur les routes et à jeter des os de porc aux chiens curieux et gourmands.

lesmanalas-29_9_orig
20/05/2017 - Mais où sont donc Steve et Adam ??! Quelque part entre un hamac et un lit... trop de Lao Lao !
lesmanalas-30_8_orig
20/05/2017 - Coucher de soleil sur le Mekong en rentrant... Très rare en cette saison des pluies !
lesmanalas-20_11_orig
21/05/2017 - Premier barbecue de l'année ! Merci Khamla
lesmanalas-18_11_orig
21/05/2017 - Pas simplement un barbecue, mais aussi le départ de Rachel et Adam qui quitteront l'aventure le lendemain !

On ne pouvait pas rêver mieux pour célébrer cette victoire de Khamla qui a obtenu hier son permis d’héberger des volontaires (officiellement), un nouveau financement pour continuer les travaux et une autorisation et des fonds pour la construction d’un collège dans trois ans (2020).

lesmanalas-33_8_orig
20/05/2017 - Festival des rockets
lesmanalas-10_12_orig
20/05/2017 - Toujours nous; avec du Lao Lao et de la bière dans les veines (on ne peut refuser l'alcool qu'on nous tend à chaque fois !)

Alors, on imagine, ces curieuses têtes intriguées par l’anglais apprendre géographie et sciences et on est plus qu’heureux pour eux, pour leurs avenirs, pour leurs projets…

Quand deux projets humains se rencontrent : cours de cuisine par la Bamboo School Project pour la fondation ARSEP

Avant notre départ, Khamla nous proposera de se joindre à eux pour la préparation du petit déjeuner. Après avoir été les premiers volontaires à dormir dans les bungalows, nous voila aussi les premiers élèves de la Cooking School du Mekong Beach

Ce sera très intéressant de découvrir une nouvelle façon de préparer un plat et de nouvelles saveurs dès le matin.

Notre projet avec l’ARSEP l’intéresse et il souhaite partager ses recettes laotiennes. Il nous transmettra d’autres recettes pour ce projet qu’il ne peut mieux que quiconque comprendre.

La solidarité n’a pas de frontière et même s’il ne s’agit pas des mêmes enjeux, les valeurs humaines sont présentes :

AIDER – VIVRE – ETRE HEUREUX

lesmanalas-1_12_orig
25/05/2017 - Steve prépare les ingrédients
lesmanalas-2_12_orig
25/05/2017 - Jamie hache la viande à la manière laotienne
lesmanalas-14_11_orig
25/05/2017 - Khamla à l'école Bambou School Project de Don Som
lesmanalas-13_11_orig
25/05/2017 - Bon appétit !

Budget de 30€ par jour, respecté ou non ?

Nous avons pu rester dans notre budget en participant à cette extraordinaire aventure. Nous avons payé chacun 60$ la semaine et nous étions nourris et logés. Nous sommes donc largement dans notre budget. En plus d’être très rentable pour des voyageurs au long cours, faire du volontariat permet de rencontrer et de vivre avec les locaux. On y découvre ainsi leur culture, leur cuisine, leur mode de vie. Il n’y a pas de mot pour décrire cette incroyable immersion. Ce n’est pas que nous qui apportons notre pierre à l’édifice, mais c’est également eux qui nous transforment et nous remettent à notre place d’humain. La solidarité n’a jamais de frontières. Nous naissons tous avec des valeurs communes : avancer et être heureux.

Alors, pourquoi ce ne serait pas vous les prochains ?

LES MANALAS

Cet article m'a été utile
5/5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *